Dollard-Des Ormeaux

Dollard-Des Ormeaux (DDO) ou Dollard-des-Ormeaux est une ville québécoise de l'agglomération de Montréal, dans la région administrative du même nom, au Canada.

Pour les articles homonymes, voir Dollard_(homonymie), Ormeau et DDO.

Dollard-Des Ormeaux
Administration
Pays Canada
Province  Québec
Région Montréal
Subdivision régionale Montréal
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Alex Bottausci
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Dollardien(enne)
Population 51 200 hab.[1] (2018)
Densité 3 416 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 29′ nord, 73° 49′ ouest
Superficie 1 499 ha = 14,99 km2
Divers
Langue(s) Anglais, français
Fuseau horaire Heure de l'Est (UTC-5)
Indicatif +1 514, +1 438
Code géographique 66142
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Québec
Dollard-Des Ormeaux
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
Dollard-Des Ormeaux
Géolocalisation sur la carte : Région métropolitaine de Montréal
Dollard-Des Ormeaux
Liens
Site web Site officiel

    Toponymie

    La ville est nommée en l'honneur d'Adam Dollard des Ormeaux, un héros de la Nouvelle-France. En 2001, la Commission de toponymie du Québec a jugé que le nom de la ville devait être Dollard-Des Ormeaux[2]. Toutefois, en pratique, cette orthographe est très peu utilisée. En effet, le site officiel de la ville utilise l’ancienne toponymie : Dollard-des-Ormeaux[3].

    La ville a été baptisée en l'honneur de Adam Dollard des Ormeaux.

    Géographie

    La ville se situe dans l'ouest de l'île de Montréal[4].

    Municipalités limitrophes

    N Montréal
    O    Dollard-Des Ormeaux    E
    S
    Kirkland Pointe-Claire Dorval

    Histoire

    La municipalité est constituée le et se dote alors d'un maire. En 1960, elle devient une ville, qui est membre de la Communauté urbaine de Montréal (CUM) de 1970 à 2001. Lors du processus de regroupement des municipalités, elle est annexée à la ville de Montréal, le et son territoire inclus dans l'arrondissement de Dollard-Des Ormeaux–Roxboro. Le 20 juin 2004, les citoyens décident par référendum de défusionner Dollard-Des Ormeaux de la ville de Montréal, qui retrouve son statut de municipalité le .

    Démographie

    Évolution démographique
    1966 1971 1976 1981 1986 1991 1996 2001 2006
    12 29725 21536 83739 94043 08946 92247 82648 20648 930
    2011 2016 - - - - - - -
    49 63748 899-------

    Politique et administration

    Administration municipale

    La ville est divisée en huit districts, chacun étant représenté par son conseiller à l'hôtel de ville. Le maire et les conseillers sont élus au suffrage universel pour un mandat de quatre ans.

    Les maires

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1960 1963 Alfred Labrosse    
    1963 1968 Frederick T. Wilson    
    1968 1978 Gerald Dephoure    
    1978 1982 Jean Cournoyer    
    1982 1984 Gerry Weiner    
    1984 2017 Edward Janiszewski    
    Dollard-Des Ormeaux
    Maires depuis 2005
    Élection Maire Qualité Résultat
    2005 Edward Janiszewski Voir
    2009 Voir
    2013 Voir
    2017 Alex Bottausci Voir
    Élection partielle en italique
    Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

    Le conseil municipal

    District Conseiller
    1Laurence Parent
    2Errol Johnson
    3Mickey Guttman Max
    4Herbert Brownstein
    5Morris Vesely
    6Valérie Assouline
    7Pulkit Kantawala
    8Colette Gauthier

    Représentation fédérale

    La ville de Dollard-Des Ormeaux fait partie de la circonscription électorale fédérale de Pierrefonds-Dollard. Un député fédéral représente donc toute cette région au Parlement du Canada. Actuellement ce député est le libéral Frank Baylis[5]

    Attraits

    Le parc du Centenaire

    Le parc du Centenaire couvre 48 hectares. Ce parc comprend un grand lac (le périmètre est de 1,8 kilomètre) avec trois îles qu'on ne peut visiter. Une partie du parc Centenaire est occupée par une forêt. L'hiver, on peut y faire du ski de fond, du patin et de la luge. Tout au cours de l'année, des événements se déroulent dans le parc, comme la fête des neiges. Le lac fut creusé par la ville. La terre enlevée servit à faire deux grandes collines, d'où on a une belle vue sur la ville et où on peut voir le mont Royal.

    Éducation

    La Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys administre les écoles francophones[6]:

    • École primaire Dollard-Des Ormeaux
    • École primaire du Bois-de-Liesse
    • École primaire Saint-Luc
    • École secondaire des Sources

    La Commission scolaire Lester-B.-Pearson administre les écoles anglophones:

    • École primaire Springdale
    • Académie Sunshine
    • École primaire Westpark
    • École primaire Wilder Penfield
    • L'École primaire Beechwood et l'Académie Kingsdale à Pierrefonds-Roxboro aussi servi parties de la ville[7].

    Écoles privées:

    • West Island College
    • Emmanuel Christian School
    • Hebrew Foundation School.

    Galerie

    Références

    1. Ministère des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, « Décret de population 2018 », sur mamot.gouv.qc.ca, (consulté le 20 mai 2018)
    2. Commission de toponymie du Québec: Banque de noms de lieux du Québec: Dollard-Des Ormeaux
    3. Site officiel de la ville de Dollard-des-Ormeaux
    4. Gouvernement du Québec, « Dollard-Des Ormeaux », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
    5. https://www.parl.ca
    6. "ÉCOLES ET CENTRES." Commission Scolaire Marguerite-Bourgeoys. Consulté le 7 décembre 2014.
    7. "Carte Scolaire." Commission scolaire Lester-B.-Pearson. Consulté le 28 septembre 2017.

    Annexes

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de Montréal
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.