Dominik Windisch

Dominik Windisch, né le à Brunico, est un biathlète italien. Il est sacré champion du monde de la mass-start 2019 à Östersund, rejoignant sa compatriote Dorothea Wierer sacrée le même jour dans la même discipline. Il est aussi médaillé olympique en 2018 sur le sprint.

Pour les articles homonymes, voir Windisch (homonymie).

Dominik Windisch

Dominik Windisch en 2011.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active De 2008 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Italienne
Nationalité Italie
Naissance
Lieu de naissance Brunico
Taille 1,80 m
Poids de forme 70 kg
Club C.S. Esercito
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 3
Championnats du monde 1 1 1
Coupe du monde (globes) 0 0 0
Coupe du monde
(épreuves indiv.)
2 0 3

Carrière

Il a participé aux Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver. Il est intégré dans l'équipe nationale en 2008 et débute en Coupe du monde en mars 2011.

Lors des Jeux olympiques de Sotchi, Windisch décroche la médaille de bronze dans l'épreuve du relais mixte (2 × 6 + 2 × 7,5 km), en compagnie de Dorothea Wierer, Karin Oberhofer et Lukas Hofer.

Son frère Markus est également un biathlète de haut niveau[1].

Il empoche sa première victoire en remportant la mass start de Canmore le [2]. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, il remporte la médaille de bronze sur le sprint de très peu devant Julian Eberhard puis sur le relais mixte.

Lors des championnats du monde 2019 à Östersund, il commence par gagner la médaille de bronze du relais mixte avec Dorothea Wierer, Lisa Vittozzi et Lukas Hofer[3]. Lors de la dernière course des Mondiaux, la mass-start disputée le 17 mars, il visite la boucle de pénalité trois fois, à chacun de ses trois premiers passages au stand. Il navigue autour de la quinzième place au moment du 4e tir (debout), alors que Johannes Thingnes Bø est arrivé en tête sur le stand 54 secondes avant lui en compagnie d'Evgeniy Garanichev. Mais dans le vent et sous la neige, le Norvégien rate ses cinq cibles, Garanichev en manque quatre, tous les autres concurrents commettent également des fautes, tandis que l'Italien les blanchit toutes. Il repart donc en tête sans bien comprendre ce qui lui arrive, mais est très vite renseigné, accélère, et remporte son premier titre mondial avec un 17 sur 20, plus de 22 secondes devant Antonin Guigonnat qui bat Julian Eberhard au sprint dans la dernière ligne droite[4].

Palmarès

Jeux olympiques d'hiver

Jeux olympiques d'hiver[5]
Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Départ en masse Relais Relais mixte
Jeux olympiques 2014
Sotchi
65e11e25e25e5e
Jeux olympiques 2018
PyeongChang
50e16e17e12e

Légende :

  •  : troisième place, médaille de bronze
  •  : Non disputée par Dominik Windisch

Championnats du monde

Épreuve / Édition Individuel Sprint Poursuite Mass start Relais Relais mixte Relais mixte simple
Mondiaux 2011
Khanty-Mansiysk
56e
Mondiaux 2012
Ruhpolding
68e4e
Mondiaux 2013
Nove Mesto
18e58e33e7e4e
Mondiaux 2015
Kontiolahti
91e23e35e12e7e
Mondiaux 2016
Holmenkollen
60e5e28e4e11e8e
Mondiaux 2017
Hochfilzen
21e18e25e24e5e4e
Mondiaux 2019
Östersund
29e27e17e15e
Mondiaux 2020
Antholz-Anterselva
75e48e51e14e7e

Légende :

  •  : première place, médaille d'or
  •  : deuxième place, médaille d'argent
  •  : troisième place, médaille de bronze
  •  : non disputée par Dominik Windisch
  •  : pas d'épreuve

Coupe du monde

  • Meilleur classement général : 14e en 2017.
  • 5 podiums individuels : 2 victoires et 3 troisièmes places.
  • 12 podiums en relais : 3 victoires, 4 deuxièmes places, 5 troisièmes places

Mise à jour le 13 février 2020

Différents classements en Coupe du monde

Année Classement général final Sprint Poursuite Individuel Mass start
2011-201277e67e86e--
2012-201339e30e51e13e-
2013-201445e40e45e--
2014-201539e45e46e30e41e
2015-201622e20e37e50e9e
2016-201714e13e9e29e18e
2017-201821e19e26e46e12e
2018-201917e23e21e19e16e
2019-202025e28e23e-16e

Victoires

Édition / Épreuve Sprint Poursuite Individuel Mass start Total
2015-2016 Canmore1
2018-2019 Östersund (Ch. du monde)1
Total00022
mise à jour au 17 mars 2019

Jeux mondiaux militaires d'hiver

Épreuve / Édition Annecy 2013
Sprint par équipes Or
Patrouille masculine Bronze

Références

  1. Fiche FISI
  2. (it) « Biathlon-primo-urlo-dominik-windisch », sur Gazzetta.it
  3. « IBU World Championships Biathlon, 2x6+2x7.5 Mixed Relay (W-M), 2018/2019 », sur International Biathlon Union - IBU, (consulté le 18 mars 2019)
  4. Mirko Hominal, « Antonin Guigonnat prend l'argent », sur ski-nordique.net, (consulté le 18 mars 2019)
  5. (en) Profil olympique de Dominik Windisch sur sports-reference.com

Liens externes

  • Portail du biathlon
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.