Doris Humphrey

Doris Batcheller Humphrey est une danseuse, chorégraphe et pédagogue américaine née à Oak Park (Illinois) le et morte à New York le .

Doris Humphrey
Doris Humphrey en 1922.

Naissance
Oak Park (Illinois) aux États-Unis
Décès
New York
Activité principale Chorégraphe, danseuse, pédagogue
Style Danse moderne
Années d'activité 1917-1958
Collaborations Charles Weidman, José Limón
Enseignement Denishawn School
Récompenses American Dance Festival Award 1989

Biographie

Élevée à Chicago, c'est là qu'elle commence à danser et, après un séjour à New York, elle rejoint la Denishawn School à Los Angeles en 1917. En 1928 elle fonde, avec Charles Weidman, une école et une compagnie. Elle invente le « Fall & Recovery » (le tomber et le rattraper). Elle travaille la danse sur une technique qui utilise le poids du corps, les possibilités d'équilibre et les rythmes de chutes et de rétablissements. Elle lance la notion de « chorégraphie » et de « chorégraphe », et grâce à cela, fait apparaître un groupe de danseurs. Cela est totalement différent de la danse classique et des ballets où on pouvait voir se dessiner une hiérarchie entre les danseurs (ex. : danseurs étoile).

Pour des raisons de santé, elle doit arrêter la danse et va alors se consacrer à la composition pour d'autres danseurs. Elle devient ainsi la directrice artistique de la José Limón Dance Company (1946-1957). En 1951, elle devient professeur à la Juilliard School of Dance puis en 1955 fonde le Juilliard Dance Theatre.

En 1989, elle reçoit à titre posthume un American Dance Festival Award pour l'ensemble de sa carrière.

Chorégraphies

  • The Shakers (1931)
  • Trilogie New Dance (1935), With my Red Fires (1936), Theatre Piece (1936)
  • Passacaglia (1938)
  • Lament for Ignacio Sanchez Mejias (1946)
  • Night Spell (1951)
  • Ritmo Jondo (1953)
  • Dance Ouverture (1957)

Littérature

Liens externes

  • Portail de la danse
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.