Dream d'Atlanta

Le Dream d’Atlanta (en anglais Atlanta Dream : « le Rêve d’Atlanta ») est une franchise de basket-ball féminin de la ville d’Atlanta, membre de la WNBA. Créée en 2008, elle devient la 14e franchise de la ligue, et commence sa première saison en mai 2008.

Atlanta Dream

Généralités
Fondation 2008
Couleurs rouge, bleu ciel et blanc
Salle Philips Arena (Atlanta)
Hank McCamish Pavilion (2017-2018)[1].
Gateway Center Arena (2020-)
(18 729 ,
8 600,
3 500 places)
Championnat actuel WNBA
Président Chris Sienko[2]
Entraîneur Nicki Collen
Site web http://www.wnba.com/dream

Maillots

 
 
 
Domicile
 
 
 
Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison WNBA 2019
0

Historique

Détenue par J. Ronald Terwilliger, l’équipe joue à domicile à la Philips Arena, qui accueille également les Hawks d'Atlanta et les Thrashers d'Atlanta.

Le , Atlanta désigne Marynell Meadors comme le premier entraîneur et manager général de l’histoire de la franchise. Meadors est le tout premier entraîneur de la défunte franchise du Sting de Charlotte, dès 1997.

Le , Atlanta révèle le nom de la franchise : le Dream d'Atlanta, ainsi que ses couleurs : bleu ciel, rouge et blanc. La première saison est difficile avec seulement 4 victoires pour 30 défaites, dont 17 consécutives, nouveau record de WNBA[3].

En 2010, trois saisons après son arrivée dans la ligue majeure, Atlanta va se qualifier pour ses premières Finales WNBA. Mais les joueuses du Dream, à l'issue de rencontres serrées, doivent s'incliner (3-0) face à la meilleure équipe de la saison régulière, le Storm de Seattle.

En août 2012, après un conflit avec Angel McCoughtry, la coach et general manager Marynell Meadors est remplacée par son adjoint Fred Williams[4].

En novembre 2013, le poste d'entraîneur est confié à Michael Cooper[5].

Après une saison 2017 avec seulement 12 victoires pour 22 défaites, Michael Cooper est remercié à la fin de la saison régulière[6]. Précédemment assistante du Sun du Connecticut, Nicki Collen est nommée en novembre 2017 pour le remplacer[7].

Palmarès

Saisons

Saison 2019

Dirigée pour la deuxième saison par Nicki Collen, la franchise de Géorgie ne réédite pas la performance de 2018 (bilan de 23-11), mais diminuée par l'absence d'Angel McCoughtry elle finit dernière de la saison régulière (bilan de 8-26) et ne se qualifie pas pour les play-offs. Derrière les 14,7 points pare rencontre de Tiffany Hayes, les marqueuses suivantes Brittney Sykes et Renee Montgomery ont toutes deux une adresse sous les 40 %. Après une année rookie à 3,3 points et 2,8 rebonds, Monique Billings a porté ses statistiques à 5,5 points et 6,9 rebonds et représente l'une des satisfactions de la saison[8].

Saison 2018

Dirigé par Nicki Collen, le Dream bénéficie du retour d'Angel McCoughtry qui avait fait l'impasse sur la saison précédente[9].

Dream d'Atlanta
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Arrière 20 Bentley, Alex 5 ft 7 in (1,7 m) 152 lb (69 kg) Penn State*
Ailier 25 Bilings, Monique 6 ft 4 in (1,93 m) 174 lb (79 kg) UCLA
Pivot 51 Breland, Jessica 6 ft 3 in (1,91 m) 164 lb (74 kg) North Carolina
Arrière 23 Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) 140 lb (64 kg) California
Ailier 12 Dantas do Amaral, Damiris 6 ft 4 in (1,93 m) 196 lb (89 kg)
Arrière 11 Dietrick, Blake 5 ft 10 in (1,78 m) 157 lb (71 kg) Princeton
Ailier Elonu, Adaora 6 ft 1 in (1,85 m) Texas A&M
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) 155 lb (70 kg) Connecticut
Arrière 33 Lucas, Maggie 5 ft 10 in (1,78 m) 158 lb (72 kg) Penn State*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) 160 lb (73 kg) Louisville
Arrière 3 Prince, Alexis 6 ft 2 in (1,88 m) 178 lb (81 kg) Baylor
Pivot 34 Stafford, Imani 6 ft 7 in (2,01 m) 200 lb (91 kg) Texas
Arrière 21 Montgomery, Renee 5 ft 7 in (1,7 m) 141 lb (64 kg) Connecticut
Arrière 7 Sykes, Brittney 5 ft 9 in (1,75 m) 146 lb (66 kg) Syracuse
Pivot 52 Williams, Elizabeth 6 ft 3 in (1,91 m) 192 lb (87 kg) Duke
Entraîneuse
Assistants
  • Mike Peterson, Darius Taylor

Légende 
  • (C) Capitaine

Le , Layshia Clarendon est échangée avec un second tour de la draft WNBA 2019 par le Dream contre Alex Bentley et envoyée au Sun[10]. Début août, le Dream prolonge Tiffany Hayes pour plusieurs années à Atlanta[11], mais perd Angel McCoughtry sur blessure peu avant la fin de la saison régulière alors que le Dream est en troisième position du championnat[12]. Elle est remplacée numériquement par Adaora Elonu[13]. Maggie Lucas joue sept rencontres avec le Dream mais ne finit pas la saison[14].

Avec 23 succès, le meilleur total historique de la franchise, le Dream se classe deuxième de la saison régulière[15]. Nicki Collen est élue entraîneuse de l'année[16].

Saison 2017

Dream d'Atlanta
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Arrière 10 Ajavon, Matee 5 ft 8 in (1,73 m) 160 lb (73 kg) Rutgers
Pivot 34 Boyette, Imani 6 ft 7 in (2,01 m) 195 lb (88 kg) Texas
Arrière 23 Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) 140 lb (64 kg) California
Ailier 12 Dantas do Amaral, Damiris 6 ft 4 in (1,93 m) 196 lb (89 kg)
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) 155 lb (70 kg) Connecticut
Arrière 32 Holmes, Bria 6 ft 1 in (1,85 m) 170 lb (77 kg) West Virginia
Arrière 5 Hopkins, Chelsea 5 ft 8 in (1,73 m) 139 lb (63 kg) San Diego State
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) 175 lb (79 kg) Houston*
Pivot 13 Henry, Aneika 6 ft 4 in (1,93 m) 192 lb (87 kg) Florida
Arrière 7 Sykes, Brittney 5 ft 9 in (1,75 m) 146 lb (66 kg) Syracuse
Pivot 52 Williams, Elizabeth 6 ft 3 in (1,91 m) 192 lb (87 kg) Duke
Ailier 11 Young, Tamera 6 ft 2 in (1,88 m) 170 lb (77 kg) James Madison
Entraineur
Assistants
  • Karleen Thompson, Miles Cooper

Légende 
  • (C) Capitaine

Saison 2016

Liz Williams est acquise du Sun en février 2016 contre le quatrième choix de la draft WNBA 2016[17]. Le , Layshia Clarendon est transférée au Dream par le Fever de l'Indiana contre un second tour de la draft 2017[18] hérité du transfert au Liberty de Shoni Schimmel[19].

Dream d'Atlanta[20],[21].
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Arrière 10 Ajavon, Matee 5 ft 8 in (1,73 m) 160 lb (73 kg) Rutgers
Ailier 11 Burdick, Cierra 6 ft 2 in (1,88 m) Tennessee
Arrière 23 Clarendon, Layshia 5 ft 9 in (1,75 m) California
Meneur 8 Cortijo, Carla 5 ft 8 in (1,73 m) Texas
Ailier 12 Dantas do Amaral, Damiris 6 ft 4 in (1,93 m) 196 lb (89 kg)
Pivot 34 Gatling, Markeisha 6 ft 5 in (1,96 m) 255 lb (116 kg) North Carolina State
Ailier 21 Gray, Reshanda 6 ft 2 in (1,88 m) 192 lb (87 kg) California
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) 155 lb (70 kg) Connecticut
Arrière 5 Hodges, Roneeka 6 ft 3 in (1,91 m) 165 lb (75 kg) Florida State
Arrière 32 Holmes, Bria 6 ft 1 in (1,85 m) 170 lb (77 kg) West Virginia
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) 175 lb (79 kg) Houston*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) 160 lb (73 kg) Louisville
Arrière 0 Simmons, Meighan 5 ft 9 in (1,75 m) Tennessee
Arrière 33 Walker, Courtney 5 ft 8 in (1,73 m) Texas A&M
Pivot 52 Williams, Elizabeth 6 ft 3 in (1,91 m) Duke
Entraineur
Assistants
  • Karleen Thompson, Miles Cooper

Légende 
  • (C) Capitaine

Finaliste en 2013, le Dream a manqué en 2015 les play-offs pour la première fois depuis leur saison inaugurale en 2008, mais démarre celle de 2016 avec un bilan de 5 victoires en six rencontres. Le duo formé par Laysha Clarendon et Tiffany Hayescombine des moyennes de 30,2 points avec une adresse de 57,0 % soutient bien une McCoughtry toujours aussi performante[19]. Le 8 juin, Sancho Lyttle quitte son équipe pour rejoindre l'équipe d'Espagne qui dispute le tournoi pré-olympique, alors qu'elle est leader de la WNBA aux interceptions (21) et troisième aux rebonds (8,9 de moyenne)[22]. Après un départ avec 8 victoires pour 3 défaites, le Dream enchaîne 6 revers qui le font chuter dans le classement[23].

Son contrat rompu par le Storm Le 25 juin 2016, Markeisha Gatling trouve place deux jours plus tard avec le Dream où elle prend la place de Cierra Burdick[24]. Le 17 juillet, le Dream obtient une victoire de prestige face aux Sparks en stoppant leur record d'invincibilité[25].

Saison 2015

Dream d'Atlanta[26]
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Arrière 10 Ajavon, Matee 5 ft 8 in (1,73 m) 160 lb (73 kg) Rutgers
Pivot 31 Gomes Colhado, Nádia 6 ft 4 in (1,93 m) 196 lb (89 kg) -*
Meneur Cortijo, Carla 5 ft 8 in (1,73 m) Texas
Pivot 14 de Souza, Érika 6 ft 5 in (1,96 m) 190 lb (86 kg) Brésil*
Ailier 34 Dantas do Amaral, Damiris 6 ft 4 in (1,93 m) 196 lb (89 kg)
Ailier 21 Gray, Reshanda 6 ft 2 in (1,88 m) 192 lb (87 kg) California
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) 155 lb (70 kg) Connecticut
Ailier 13 Henry, Aneika 5 ft 11 in (1,8 m) 192 lb (87 kg) Florida
Arrière 5 Hodges, Roneeka 6 ft 3 in (1,91 m) 165 lb (75 kg) Florida State
Arrière 22 Logic, Samantha 5 ft 9 in (1,75 m) 177 lb (80 kg) Iowa
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) 175 lb (79 kg) Houston*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) 160 lb (73 kg) Louisville
Ailier 1 Milton-Jones, DeLisha 6 ft 1 in (1,85 m) 185 lb (84 kg) Florida
Arrière 23 Schimmel, Shoni 5 ft 9 in (1,75 m) 161 lb (73 kg) Louisville
Arrière 3 Wheeler, Erica 5 ft 7 in (1,7 m) 143 lb (65 kg) Rutgers
Entraineur
Assistants

Légende 
  • (C) Capitaine

En juin 2015, le Dream annonce que Tiffany Hayes et Aneika Henry manqueront cinq rencontres WNBA pour participer aux Jeux européens à Bakou pour participer aux compétitions de 3×3 sous les couleurs de l'Azerbaïdjan, ce tournoi ne limitant pas la participation des naturalisés[27]. Pour pallier leurs absences, le Dream engage le 17 juin Cierra Burdick et Sydney Carter[28]. En juillet 2015, Samantha Logic est transférée aux Stars de San Antonio contre le second tour de la draft WNBA 2016 du Dream[29]. Début juillet, le Dream se sépare de la brésilienne Nádia Gomes Colhado alors qu'elle entamait sa seconde saison en WNBA[30]. Le 27 juillet 2015, quelques jours après le All-Star Game, le Lynx, le Sky et le Dream concluent un transfert qui envoie Sylvia Fowles qui était sous contrat avec le Sky mais n'y jouait plus (et le second tour de draft 2016 du Sky) dans le Minnesota, alors qu'Érika de Souza prend la direction de l'Illinois et que Damiris Dantas do Amaral et Reshanda Gray (plus le premier tour 2016 de draft du Lynx) à quittent le Lynx pour rejoindre la Géorgie[31]. En raison des blessures de Roneeka Hodges, DeLisha Milton-Jones et Cierra Burdick, le Dream est autorisé à signer dans les derniers jours de la saison régulière la première joueuse porto-ricaine Carla Cortijo, meneuse titulaire de son équipe nationale lors des Jeux panaméricains de 2015 où elle aligne des statistiques de 19,7 points, 4,7 rebonds et 3,3 passes décisives dont 24 points et 5 passes face aux États-Unis[32]. Le Dream décide en septembre de mettre fin aux fonctions de vice-présidente et manager générale Angela Taylor[33].

Effectif 2014

Atlanta Dream[34]
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Arrière 10 Ajavon, Matee 5 ft 8 in (1,73 m) Rutgers
Ailier 4 Cash, Swin 6 ft 1 in (1,85 m) Connecticut
Meneur 9 Dumerc, Céline 5 ft 7 in (1,7 m)
Pivot 31 Gomes Colhado, Nádia 6 ft 4 in (1,93 m)
Pivot 14 de Souza, Érika 6 ft 5 in (1,96 m) Brésil*
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) Connecticut
Ailier 13 Henry, Aneika 6 ft 3 in (1,91 m) Florida
Arrière 22 Harrington, Armintie 5 ft 9 in (1,75 m) Mississippi
Ailier 1 Milton-Jones, DeLisha 6 ft 1 in (1,85 m) Florida
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) Houston*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) Louisville
Arrière 3 Orekhova, Inga 6 ft 2 in (1,88 m) South Florida
Arrière 23 Schimmel, Shoni 5 ft 9 in (1,75 m) Louisville
Arrière 5 Thomas, Jasmine 5 ft 9 in (1,75 m) Duke
Ailier 21 Thompson, Amanda 6 ft 1 in (1,85 m) Oklahoma
Entraineur
Assistants

Légende 
  • (C) Capitaine

Début juin, Céline Dumerc rejoint la franchise qui libère alors Inga Orekhova[35]. Le 10 juillet, DeLisha Milton-Jones est échangée avec Swin Cash du Liberty[36]. Après le All-Star week-end, le Dream annonce que Karleen Thompson assurera un intérim de Michael Cooper pour raisons médicales[37]. Le Dream termine la saison régulière sur un bilan de 19 victoires pour 15 défaites et accroche pour la première fois depuis sa fondation la première place de la Conférence[38].

Effectif 2013

Atlanta Dream[39]
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Meneur 3 Armstrong, Anne Marie 6 ft 3 in (1,91 m) Georgia
Arrière 2 Bentley, Alex 5 ft 7 in (1,7 m) Penn State*
Arrière 54 Clements, Courtney 6 ft 0 in (1,83 m) San Diego State
Pivot 14 de Souza, Érika 6 ft 5 in (1,96 m) Brésil*
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) Connecticut
Ailier 13 Henry, Aneika 6 ft 3 in (1,91 m) Connecticut
Arrière 22 Harrington, Armintie 5 ft 9 in (1,75 m) Mississippi
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) Houston*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) Louisville
Ailier 00 Riley, Ruth 6 ft 5 in (1,96 m) Notre Dame
Arrière 5 Thomas, Jasmine 5 ft 9 in (1,75 m) Duke
Ailier 43 Willingham, Le'Coe 6 ft 0 in (1,83 m) Auburn
Entraineur
Assistants

Légende 
  • (C) Capitaine

Armintie Harrington est le nouveau nom usuel d'Armintie Price.

Effectif 2012

Atlanta Dream
JoueusesEntraineurs
Pos.No Nat.NomTaille
Pivot 14 de Souza, Érika 6 ft 5 in (1,96 m) Brésil*
Arrière 10 Harding, Lindsey 5 ft 8 in (1,73 m) Duke
Arrière 15 Hayes, Tiffany 5 ft 10 in (1,78 m) Connecticut
Ailier 13 Henry, Aneika 6 ft 3 in (1,91 m) Connecticut
Arrière 12 Koehn, Laurie 5 ft 8 in (1,73 m) Kansas State
Ailier 33 Kraayeveld, Cathrine 6 ft 3 in (1,91 m) Oregon
Pivot 11 Lewtchanka, Yelena 6 ft 5 in (1,96 m) West Virginia
Ailier 20 Lyttle, Sancho 6 ft 4 in (1,93 m) Houston*
Ailier 35 McCoughtry, Angel 6 ft 1 in (1,85 m) Louisville
Ailier fort/pivot 31 Moore, Jessica 6 ft 3 in (1,91 m) Connecticut
Pivot 3 Paris, Courtney 6 ft 4 in (1,93 m) Oklahoma
Arrière 22 Price, Armintie 5 ft 9 in (1,75 m) Mississippi
Arrière 8 Swanier, Ketia 5 ft 7 in (1,7 m) Connecticut
Entraineur
Assistants
  • Joe Ciampi

Légende 
  • (C) Capitaine

Maillot retiré

Aucun

Joueuses célèbres

Notes et références

  1. (en) « Atlanta Dream will play 2017 and 2018 seasons at Georgia Tech’s McCamish Pavilion », sur hoopfeed.com, (consulté le 22 août 2016)
  2. (en) « Chris Sienko Named Atlanta Dream President », WNBA, (consulté le 30 octobre 2018)
  3. (en) « Little helps Storm hand Shock 16th straight loss », WNBA, (consulté le 12 août 2011)
  4. « WNBA : Atlanta change de coach », basquetebol Saulzoir, (consulté le 28 août 2012)
  5. (en) Dan Loumena, « Former Laker Michael Cooper to coach WNBA's Atlanta Dream », sur articles.latimes.com,
  6. (en) « Atlanta Dream Part Ways with Head Coach Michael Cooper », sur wnba.com, (consulté le 6 septembre 2017)
  7. (en) Justin Lester, « Q&A: New Dream Head Coach Nicki Collen On Her Move to Atlanta », wnba.com, (consulté le 16 novembre 2017)
  8. (en) Kevin Gamgort, « 2019 Season Review: Atlanta Dream », wnba.com, (consulté le 2 novembre 2019)
  9. (en) Mechelle Voepel, « Refreshed Dream optimistic for upcoming WNBA season », espn.com, (consulté le 2 mai 2018)
  10. (en) « Dream Trade Layshia Clarendon, Draft Pick to Sun For Alex Bentley », WNBA, (consulté le 9 juillet 2018)
  11. (en) « Tiffany Hayes Signs Multi-Year Extension With Dream », wnba.com, (consulté le 10 août 2018)
  12. (en) « Dream’s McCoughtry Sidelined With Season Ending Injury », wnba.com, (consulté le 10 août 2018)
  13. (en) « Atlanta Dream signs forward Adaora Elonu to a seven-day contract », sur hoopfeed.com, (consulté le 14 août 2018)
  14. (en) « Dallas Wings Sign Guard Maggie Lucas », sur wnba.com, (consulté le 20 août 2018)
  15. (en) « Postgame Notes & Quotes: Atlanta Dream Defeat Aces 93-78 », wnba.com, 19 août2018 (consulté le 20 août 2018)
  16. (en) « Atlanta’s Nicki Collen Named 2018 WNBA Coach Of The Year », wnba.com, (consulté le 2 septembre 2018)
  17. (en) « Sun Trade Elizabeth Williams To Dream For Fourth Pick In 2016 WNBA Draft », WNBA, (consulté le 6 février 2016)
  18. (en) « Indiana Trades Layshia Clarendon To Atlanta For 2017 2nd-Round Pick », WNBA, (consulté le 10 mai 2016)
  19. (en) Casey Williams, « Atlanta Dreaming: Meet the Upstart Leaders of the Eastern Conference », WNBA, (consulté en juin)
  20. (en) « Rosters for opening weekend of 2016 season », hoopfeed.com, (consulté le 15 mai 2016)
  21. (en) « Roster », WNBA (consulté le 17 mai 2016)
  22. (en) Jordan Hill, « Lyttle leaves Dream for Spanish Olympic bid », ajc.com, (consulté le 12 juin 2016)
  23. (en) Brian Martin, « Week 8 Power Rankings: Midseason Report », WNBA, (consulté le 4 juillet 2016)
  24. (en) « Dream waive Cierra Burdick, sign former Storm center », ajc.com, (consulté le 5 juillet 2016)
  25. (en) « Clarendon, Dream end Sparks' chase for history, 91-74 », wnba.com, (consulté le 18 juillet 2016)
  26. (en) « Opening night rosters for the 2015 WNBA season », hoopfeed.com (consulté le 7 juin 2015)
  27. (en) Jānis Kacēns, « Tiffany Hayes and Aneika Henry to play for Azerbaijan in European Games », Love Women's Basketball, (consulté le 16 juin 2015)
  28. (en) Jānis Kacēns, « Atlanta Dream signs Cierra Burdick and Sydney Carter », Love Women's Basketball, (consulté le 18 juin 2015)
  29. Thibaut Lasser, « WNBA : Samantha Logic à San Antonio », postup.fr, (consulté le 5 juillet 2015)
  30. (en) Jānis Kacēns, « Atlanta Dream waives Nadia Colhado », Love Women's Basketball, (consulté le 9 juillet 2015)
  31. (en) Jānis Kacēns, « Lynx, Dream and Sky complete a 3 way trade involving Fowles and de Souza », Love Women's basketball, (consulté le 27 juillet 2015)
  32. (en) « Atlanta Dream sign guard Carla Cortijo for rest of season », hoopfeed.com, (consulté le 11 septembre 2015)
  33. (en) C. Coward, « Atlanta Dream ousts general manager Angela Taylor », hoopfeed.com, (consulté le 21 septembre 2015)
  34. « WNBA 2014 Season Opening Rosters », Love Women's basketball (consulté le 17 mai 2014)
  35. « Atlanta Dream waives Inga Orekhova, activates Celine Dumerc », Love Women's basketball, (consulté le 5 juin 2014)
  36. « Liberty and Dream swap veterans Cash and Milton-Jones », Love Women's basketball, (consulté le 10 juillet 2014)
  37. « Atlanta Dream head coach Michael Cooper to take a medical leave », Love Women's Basketball, (consulté le 21 juillet 2014)
  38. « Dream Clinches No. 1 Seed in East for First Time in Team History », WNBA, (consulté le 17 août 2014)
  39. « Dream Roster », WNBA (consulté le 2 juin 2013)

Liens externes

  • Portail du basket-ball
  • Portail d’Atlanta
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.