Drosse

Sur un navire ou sur un canot automobile les drosses sont les câbles de commande qui transmettent les mouvements de la barre à roue au safran. Les drosses peuvent être également constitués par un cordage, un filin, une chaine ou une tringle métallique. Les drosses transmettent directement le mouvement au safran ou, sur des navires d'une certaine taille, agissent sur un servomoteur qui actionne le ou les safrans.

Les drosses sont appelés sur ce schéma en anglais "Tiller rope"

Description

Dans la marine à voiles ancienne[1], ce terme avait, en outre, d'autres sens :

  • La drosse dite de ragage était un cordage utilisé pour immobiliser une vergue mobile sur son mât, une fois celle-ci mise en position.
  • La drosse était un cordage fixé sur l'affut d'un canon et dont les extrémités étaient attachées au sabord du canon.

Aujourd'hui, en yachting, ce mot reprend toujours le concept de commande :

  • La drosse d'enrouleur ou d'emmagasineur sert à ferler une voile.
  • La drosse d'un gréement latin rejoint exactement le sens de drosse de ragage[2].
  • Les drosses de barre commandent les mouvements de la barre à roue vers le safran.

Notes et références

  1. Daniel Lescallier, Traité Pratique de Gréement des Vaisseaux et autres Bâtiments de Mer, 1791
  2. Jules Vence, Construction et Manœuvre des Bateaux et Embarcations à Voilure Latine, Paris, 1897

Voir aussi

Articles connexes

  • Portail du monde maritime
  • Portail de la voile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.