Duncan Munro

Duncan Brown Munro, surnommé Dunc Munro, (né le à Moray en Écosse — mort le ) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace qui évoluait au poste de défenseur et parfois à celui d'ailier gauche[2].

Pour les articles homonymes, voir Munro (homonymie).
Duncan Munro
Surnom(s) Dunc
Nationalité Canada
Naissance ,
Moray (Écosse)
Décès
Entraîneur chef décédé
A entraîné Maroons de Montréal (LNH)
Activité 1930-1931
Joueur décédé
Position Défenseur
ou Ailier gauche
A joué pour Maroons de Montréal (LNH)
Canadiens de Montréal (LNH)
Carrière pro. 1924-1932
Poste
Titre directeur général des
Maroons de Montréal[1]
Activité 1929-1931

Carrière

Né en Écosse, Munro commence le hockey quand sa famille s'installe à Toronto. Après avoir remporté la Coupe Memorial 1919 avec son université, il intègre en 1920 les Granites de Toronto, club composé essentiellement d'anciens militaires ayant participé à la Première Guerre mondiale. Avec cette équipe, il remporte la coupe Allan en 1922 et 1923[3], coupe remise à la meilleure formation amateur canadienne.

Comme pour les Jeux olympiques d'été de 1920, le Canada décide que la meilleure équipe canadienne représentera le pays pour les premiers Jeux olympiques d'hiver qui se déroule en 1924 à Chamonix en France. Munro et les Granites, vainqueurs de la Coupe Allan en 1923, sont alors désigné pour participer à ces Jeux. Munro, alors capitaine de l'équipe, remporte facilement la médaille d'or avec son équipe qui surclasse ses adversaires et marque 110 buts contre 3 seulement encaissés[2].

De retour des Jeux olympiques, il signe le un contrat professionnel avec les Maroons de Montréal qui entament leur première saison dans la Ligue nationale de hockey[4]. En 1926, il est nommé capitaine de l'équipe, remporte la Coupe Stanley avec les Maroons et devient ainsi le premier joueur à avoir remporté la Coupe Memorial et la Coupe Stanley[5].

Après un seul match joué en 1928, il est victime d'une légère attaque cardiaque le qui le force à arrêter sa saison. De retour avec l'équipe la saison suivante, il est nommé le directeur général et entraîneur en plus de sa fonction de joueur[2].

Il quitte le club en 1931 et signe avec les Canadiens de Montréal avec lesquels il effectue une dernière saison professionnelle avant de prendre sa retraite en 1932.

Après avoir subi plusieurs autres attaques cardiaques, il meurt le à l'âge de 56 ans.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1918-19Université de TorontoOHA Jr.[6]
1919Coupe Memorial2
1919-1920Université de TorontoOHA Jr.
1920-1921Granites de TorontoOHA Sr[6].84592101
1921-1922Granites de TorontoOHA Sr.1046102213
1921-1922Granites de TorontoCoupe Allan6336
1922-1923Granites de TorontoOHA Sr.12771422024
1923-1924Granites de TorontoExhib[7].159514
1924Équipe du CanadaJeux olympiques5184222
1924-1925Maroons de MontréalLNH2751616
1925-1926Maroons de MontréalLNH3346105561016
1926-1927Maroons de MontréalLNH4365114220004
1927-1928Maroons de MontréalLNH435273590228
1928-1929Maroons de MontréalLNH10000
1929-1930Maroons de MontréalLNH407291042024
1930-1931Maroons de MontréalLNH40110
1931-1932Canadiens de MontréalLNH481121440002
Totaux LNH 2392818461722122418

Honneurs et récompenses

  • Jeux olympiques de 1924 : Médaille d'or

Références

  1. (en) Biographie succincte sur le site http://www.azhockey.com.
  2. (en) Biographie sur le site http://www.legendsofhockey.net.
  3. (en) Liste des vainqueurs de la Coupe Allan sur le site http://www.allancup.ca.
  4. Dans Brown, « The Montreal Maroons: The Forgotten Stanley Cup Champions », page 41.
  5. 90 Ans. 90 Coupes Memorial. 90 Anecdotes sur le site http://www.coupememorialmastercard.com.
  6. OHA Jr. est le sigle utilisé pour désigner l'association de hockey de l'Ontario au niveau junior — en anglais Ontario Hockey Association junior. OHA Sr. désigne la compétition pour les joueurs seniors, c'est-à-dire âgés de plus de 18 ans.
  7. Les Granites ont joué au cours de la saison 1923-24 une série de matchs amicaux pour préparer les Jeux olympiques de Chamonix.

Voir aussi

  • (en) William Brown, The Montreal Maroons : The Forgotten Stanley Cup Champions, Montréal, Vehicule Press, , 2e éd., 222 p. (ISBN 978-1-55065-128-7)
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Canada
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.