Edmond Courbaud

Edmond Courbaud, né à Versailles le et mort à Paris le , est un enseignant de lettres classiques, traducteur et membre de l'École française de Rome.

Edmond Courbaud
Biographie
Naissance
Décès
(à 58 ans)
Paris
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de

Biographie

Edmond est le deuxième fils de Claude Courbaud (1833-1899)[1] qui est professeur de lettres au lycée Condorcet durant près de 30 ans[2] et qui sera en 1886 le professeur de Marcel Proust qui redouble sa seconde.

Edmond Courbaud poursuit ses études secondaires au lycée Condorcet où il enseignera lui aussi en rhétorique de 1899 à 1903 après avoir obtenu son agrégation de lettres en 1887 à l'École normale supérieure. Il obtient son doctorat de lettres en 1899. Il enseigne aussi au Lycée de Versailles, puis à la Faculté de Lettres de Paris. Il traduit et publie de nombreux textes latins .

Publications

Œuvres

  • Le bas-relief roman à représentations historiques: étude archéologique, historique, et littéraire, Paris, A. Fontemoing, , 402 p.
  • De comoedia togata. - Lutetiae Parisiorum, Paris, A. Fontemoing, , 124 p.
  • Horace : sa vie et sa pensée à l’époque des Épîtres, Paris, Hachette, , 368 p.

Traductions

  • Cicéron, De l'Orateur, t. I, Les Belles Lettres, (1re éd. 1922), 264 p. (ISBN 978-2-251-01045-8, notice BnF no FRBNF37374926)
  • Cicéron, De l'Orateur, t. II, Les Belles Lettres, (1re éd. 1928), 320 p. (ISBN 978-2-251-01046-5, notice BnF no FRBNF37374926)
  • Cicéron (trad. avec Henri Bornecque), De l'Orateur, t. III, Les Belles Lettres, (1re éd. 1930), 313 p. (ISBN 978-2-251-01047-2, notice BnF no FRBNF37374926)

Notes et références

  1. Information généalogiques sur le site geneanet.org.
  2. La Presse du 19 janvier 1899 numérisé sur le site Gallica.bnf.fr.

Liens externes

  • Portail de l’éducation
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.