Edwin Stanley

Edwin Stanley, né le à Chicago (Illinois) et mort le à Los Angeles (quartier d'Hollywood, Californie), est un acteur américain (parfois crédité Ed Stanley).

Pour les articles homonymes, voir Stanley.
Edwin Stanley
Dans Billy the Kid Returns (en) (1938),
avec Lynne Roberts
Surnom Ed
Naissance
Chicago (Illinois)
Nationalité Américaine
Décès (à 64 ans)
Los Angeles (Hollywood, Californie)
Profession Acteur
Films notables King Lear
Sa femme
Agent double
L'Homme qui vint dîner
La mort n'était pas au rendez-vous
À g., dans King Lear (1916), avec Hector Dion

Biographie

Au cinéma, durant la période du muet, Edwin Stanley contribue à seize films américains sortis entre 1916 et 1920, dont King Lear d'Ernest C. Warde (1916, avec Frederick Warde dans le rôle-titre) et Every Mother's Son de Raoul Walsh (1918, avec Charlotte Walker).

Il ne revient ensuite à l'écran qu'après le passage au parlant et collabore (comme second rôle ou dans des petits rôles non crédités) à deux-cent-trente-quatre autres films américains — dont des westerns et serials —, les cinq premiers sortis en 1932 ; les quatre derniers sortent en 1945-1946 (après sa mort à 64 ans, fin 1944), dont La mort n'était pas au rendez-vous de Curtis Bernhardt (1945, avec Humphrey Bogart et Alexis Smith).

Mentionnons également Sa femme de J. Walter Ruben (1933, avec Irene Dunne et Charles Bickford), Agent double de Lloyd Bacon (1939, avec Joel McCrea et Brenda Marshall) et L'Homme qui vint dîner de William Keighley (1942, avec Bette Davis et Monty Woolley).

Au théâtre, Edwin Stanley joue notamment à Broadway (New York) dans trois pièces, la première en 1926 étant L'Affaire Donovan d'Owen Davis (avec Ray Collins et Paul Harvey), adaptée au cinéma en 1929 sous le même titre ; la deuxième est représentée en 1929 ; la troisième est This Man's Town de Willard Robertson (1930, avec l'auteur et Marjorie Main).

Filmographie partielle

Théâtre à Broadway (intégrale)

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
  • Portail du western
  • Portail du théâtre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.