Effet Luxembourg

L'effet Luxembourg ou transmodulation ionosphérique est la modulation d'une onde radioélectrique (généralement de faible puissance) par celle d'une autre source (plus puissante) émettant sur une fréquence différente. Ce phénomène résulte d'effets non linéaires dans une région de l'ionosphère traversée par les deux ondes[1].

Pour les articles homonymes, voir Luxembourg (homonymie).

Cet effet fut observé pour la première fois en 1933 : le faible signal d'une petite station radio suisse s'est retrouvé modulé par le signal du puissant émetteur du Luxembourg qui travaillait à une fréquence totalement différente. Les émissions luxembourgeoises étaient alors captées sur la fréquence de la radio suisse.

Notes et références

  • Portail de la physique
  • Portail des télécommunications
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.