Effeuiller la marguerite

Effeuiller la marguerite est un jeu qui est censé refléter les sentiments de l'être aimé.

La Simplicité, huile sur toile par Jean-Baptiste Greuze, 1759, Kimbell Art Museum

La personne qui y joue associe chaque partie de la ritournelle : « elle (il) m'aime, un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, plus que tout, pas du tout » à un des pétales d'une marguerite, et ôte ce pétale. La partie de la phrase associée au dernier pétale est censée refléter les sentiments de la personne à qui elle s'adresse.

Le jeu est pratiqué dans plusieurs pays dont la France. Il est représenté dans le ballet de Jean Coralli et Jules Perrot Giselle (Paris, 1841).

Voir aussi

  • Portail de la botanique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.