Eirik Kvalfoss

Eirik Kvalfoss, né le à Voss, est un biathlète norvégien, champion olympique du sprint en 1984, triple champion du monde et vainqueur de la Coupe du monde.

Eirik Kvalfoss

Eirik Kvalfoss en 1986.
Contexte général
Sport Biathlon
Période active 1979-1994
Biographie
Nationalité sportive norvégienne
Nationalité Norvège
Naissance
Lieu de naissance Voss
Taille 1,79 m
Poids de forme 69 kg
Club Voss Skiskyttarlag
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 1 1
Championnats du monde 3 5 5
Coupe du monde (globes) 1 3 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 14 10 13

Biographie

Il est quatrième aux Championnats du monde junior 1979 pour sa première sélection internationale. Dans la Coupe du monde, il s'impose rapidement pour gagner sa première course en 1981. Aux Championnats du monde 1982, il connaît aussi le succès, remportant le titre mondial du sprint et deux médailles d'argent à l'individuel et le relais. En Championnats du monde 1983, il conserve son titre du sprint.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 1984 à Sarajevo, il remporte la médaille d'or sur le sprint, puis celle de bronze à l'individuel, malgré cinq minutes de pénalité[1] et la médaille d'argent au relais. Aux Championnats du monde 1985, il doit se contenter de la médaille d'argent sur le sprint. Les années suivantes apportent moins de résultats pour Kvalfoss, du fait de l'introduction de la technique en skating, dont il met du temps à apprivoiser[1]. En 1989, il revient au haut des classements, signant son troisième titre de champion du monde, cette fois-ci sur l'individuel. Aux Championnats du monde de 1989, 1990 et 1991, il récolte un total de sept médailles. En 1990, il enlève finalement le classement général de la Coupe du monde pour la seule fois de sa carrière. En 1991, il remporte trois médailles de bronze aux Championnats du monde de Lahti, puis gagne sa quatorzième et dernière manche de Coupe du monde à Canmore.

Il est ensuite porte-drapeau de la délégation norvégienne aux Jeux olympiques d'hiver de 1992, mais ne parvient à se qualifier pour ceux de 1994, entraînant la fin de sa carrière[1].

Palmarès

Jeux olympiques d'hiver

Épreuve / Édition Individuel Sprint Relais
JO 1984
Sarajevo
JO 1988
Calgary
6e20e6e
JO 1992
Albertville
27e47e5e

Championnats du monde

Épreuve 1981 à Lahti 1982 à Minsk 1983 à Antholz 1985 à Ruhpolding 1986 à Oslo 1987 à Lake Placid 1989 à Feistritz 1990 à Minsk, Oslo et Kontiolahti 1991 à Lahti 1993 à Borovets
Individuel 17e 14e 26e 25e 17e 10e 4e
Sprint 8e 12e 41e 4e
Relais 4e 4e 5e - 4e 9e
Par équipes - - - -

Coupe du monde

  • Vainqueur du classement général en 1989, 3 fois deuxième (1983, 1988 et 1990) et 2 fois troisième (1984 et 1985).
  • 37 podiums individuels : 14 victoires, 10 deuxièmes places et 13 troisièmes places[2].
  • 4 victoires dans des épreuves collectives.

Liste des victoires

14 victoires (4 à l'individuel et 10 en sprint)

Saison Date Lieu Discipline
1980–1981
2 victoires
2 janvier 1981 Antholz-Anterselva20 km individuel
4 avril 1981 Hedenäset10 km sprint
1981–1982
1 victoire
13 février 1982 Minsk10 km sprint (Championnats du monde)
1982–1983
2 victoires
28 janvier 1983 Ruhpolding10 km sprint
26 février 1983 Antholz-Anterselva10 km sprint (Championnats du monde)
1983–1984
3 victoires
14 janvier 1984 Pontresina10 km sprint
14 février 1984 Sarajevo10 km sprint (1984)
8 mars 1984 Oslo Holmenkollen10 km sprint
1987–1988
2 victoires
15 mars 1988 Keuruu10 km sprint
17 mars 1988 Jyväskylä20 km individuel
1988–1989
2 victoires
7 février 1989 Feistritz20 km individuel (Championnats du monde)
4 mars 1989 Hämeenlinna10 km sprint
1989–1990
1 victoire
15 mars 1990 Kontiolahti20 km individuel
1990–91
1 victoire
16 mars 1991 Canmore10 km sprint

Références

  1. (en) Profil olympique d’Eirik Kvalfoss sur sports-reference.com
  2. (en) Profil, sur skisport365.com

Liens externes

  • Portail de la Norvège
  • Portail du biathlon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.