Elias Hoyek

Elias Hoyek, né le à Hilta (Liban) et mort le , fut patriarche de l'Église maronite de 1899 à 1931.

Elias Hoyek
Fonctions
Évêque catholique
depuis le
Archevêque titulaire (d)
Q631133
Biographie
Naissance
Décès
(à 87 ans)
Bkerké
Nom dans la langue maternelle
إلياس بطرس الحويك
Nationalité
Activité
Autres informations
Religions
Consécrateur
Paul Peter Massad (en)
Étape de canonisation

Éléments de biographie

  • 1843 né à Hilta
  • 1859 entre au séminaire de Ghazir
  • 1866 est envoyé par le Patriarche Boulos Massad à Rome pour poursuivre ses études au Collège maronite de Rome rattaché à la 'Propaganda Fide'.
  • 1870 est ordonné prêtre le 5 juin, à Rome
  • 1870 obtient son doctorat en théologie le 9 août et rentre au Liban
  • 1872 est désigné secrétaire du Patriarche Massad à Bkerké
  • 1889 est sacré évêque le 14 décembre, archevêque d'honneur de Araka et vicaire patriarcal
  • 1892 est envoyé par le Patriarche à Istambul et le sultan le reçoit avec les honneurs dus
  • 1895 fonde la Congrégation des Sœurs Maronites de la Sainte famille avec mère Rosalie Nasr et sœur Stéphanie Kardouche à Jbeil
  • 1897 prend la direction du Collège Maronite de Rome à la demande du Pape Léon XIII.
  • 1899 est élu Patriarche le 7 décembre
  • 1908 inaugure le sanctuaire Notre-Dame du Liban à Harissa le 3 mai
  • 1919 représente le Liban à la Société des Nations et réclame l'indépendance du Liban
  • 1920 en sa présence, le Général Gouraud déclare l'État du Grand Liban le 1er septembre
  • 1931 fait paraître sa lettre apostolique « L'Amour de la patrie »
  • 1931 décède le 24 décembre, la veille de Noël.

Voir Jad Hatem, Mysticisme et christologie, Paris, Éd. du Cygne, 2014, ch. IV

  • Portail du catholicisme
  • Portail des chrétiens d’Orient
  • Portail du Liban
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.