Embres-et-Castelmaure

Embres-et-Castelmaure est une commune française, située dans le département de l'Aude en région Occitanie.

Embres-et-Castelmaure

L'église

Blason
Administration
Pays France
Région Occitanie
Département Aude
Arrondissement Narbonne
Canton Fabrezan
Intercommunalité Communauté de communes Corbières Salanque Méditerranée
Maire
Mandat
Gérard Benezis
2014-2020
Code postal 11360
Code commune 11125
Démographie
Gentilé Embrémaurais
Population
municipale
152 hab. (2017 )
Densité 4,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 42° 56′ 26″ nord, 2° 48′ 51″ est
Altitude Min. 138 m
Max. 709 m
Superficie 32,2 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : région Occitanie
Embres-et-Castelmaure
Géolocalisation sur la carte : Aude
Embres-et-Castelmaure
Géolocalisation sur la carte : France
Embres-et-Castelmaure
Géolocalisation sur la carte : France
Embres-et-Castelmaure

    Ses habitants sont appelés les Embrémaurais.

    Géographie

    Commune située dans les Corbières, sur le terroir Corbières (AOC). Elle est limitrophe du département des Pyrénées-Orientales.

    Communes limitrophes

    Histoire

    Héraldique

    Son blasonnement est : De sinople au pal fuselé d'or et d'azur.

    Politique et administration

    Liste des maires successifs
    Période Identité Étiquette Qualité
    1919 1941 Paul Courrent    
    2010 2014 Gérard Bénézis    
    2008 2010 Jacky Cravero    
    2007 2008 Jean-Claude Allard    
    Les données manquantes sont à compléter.

    Démographie

    L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[3].

    En 2017, la commune comptait 152 habitants[Note 1], en diminution de 2,56 % par rapport à 2012 (Aude : +2,19 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

    Évolution de la population  [modifier]
    1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
    244248284359340372386405379
    1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
    334318300279290365413335340
    1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
    346347329335308302291245271
    1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008
    246224184192169142148149150
    2013 2017 - - - - - - -
    153152-------
    De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
    (Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
    Histogramme de l'évolution démographique

    Lieux et monuments

    Personnalités liées à la commune

    • Paul Courrent[6],[7] né le à Lavelanet (Ariège) et décédé le à Embres-et-Castelmaure. Il a été médecin, historien, viticulteur, maire d'Embres-et-Castelmaure de 1919 à 1941, chevalier de la Légion d'honneur en 1932[8], président fondateur de la cave coopérative et de la Société des vignerons d'Embres-et-Castelmaure, président de la Société d'études scientifiques de l'Aude en 1926.
    • Georges Marius Taba né le à Embres-et-Castelmaure et décédé le à Bordeaux. Chef d'escadron d'artillerie. Chevalier puis officier de la légion d'honneur.

    Annexes

    Bibliographie

    • Paul Courrent, « Embres-et-Castelmaure. Les vicomtes de Narbonne, seigneurs de Castelmaure et de Saint-Jean-de-Barrou. Titres et privilèges des communautés de Saint-Jean et de Castelmaure. Les d'Arsse et les Caussat, seigneurs de Castelmaure en 1651 et 1746. Branche de Pompadour habitant Castelmaure. Les de Volontat », dans Bulletin de la Société d'études scientifiques de l'Aude, 1928, 38e année, tome 32, p. 116-140 (lire en ligne)

    Articles connexes

    Liens externes

    Notes et références

    Références

    1. Carte IGN sous Géoportail
    2. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
    3. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
    4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
    5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
    6. Joseph Poux, « Panégyrique du docteur Courrent », dans Bulletin de la Société d'études scientifiques de l'Aude, 1928, 38e année, tome 32, p. LIV-LIX (lire en ligne)
    7. Marie Debosque, « Un humaniste embresien ... », dans Lurio des quatre saisons, décembre 2005, no 5, p. 9
    8. « Courrent, Joseph Paul Justin », base Léonore, ministère français de la Culture

    Notes

    1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.
    • Portail de l’Aude
    • Portail des communes de France
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.