Emmanuelle Loyer

Emmanuelle Loyer, née le , est une historienne française, lauréate du prix Femina essai 2015 pour sa biographie de Claude Lévi-Strauss.

Pour les articles homonymes, voir Loyer.
Emmanuelle Loyer
Fonction
Professeure des universités
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Directeur de thèse
Genres artistiques
Distinctions

Biographie

Ancienne élève de l'École normale supérieure de Fontenay-Saint-Cloud (1987)[1] et de l'Institut d'études politiques de Paris (section Service Public, 1992), Emmanuelle Loyer est agrégée d'histoire.

Emmanuelle Loyer soutient une thèse intitulée L'aventure du Théâtre national populaire (1951-1972) : matériaux pour une histoire culturelle du théâtre en 1996, sous la direction de Jean-François Sirinelli, à l'Université Lille-III.

Elle est actuellement professeure des universités à Sciences Po Paris, et y a été, jusqu'en 2018, directrice des études doctorales en histoire. Mario del Pero[2] lui a succédé.

Œuvres

  • Histoire culturelle et intellectuelle de la France au XXe siècle, avec Pascale Goetschel, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 1994, 187 p. (ISBN 2-200-21465-0)
  • Le Théâtre citoyen de Jean Vilar. Une utopie d’après-guerre, Paris, Presses Universitaires de France, 1997, 253 p. (ISBN 2-13-048295-3)
  • Histoire culturelle de la France de la Belle époque à nos jours, avec Pascale Goetschel, Paris, Armand Colin, coll. « Cursus », 2005, 268 p. (ISBN 2-200-26768-1)
  • Paris à New York. Intellectuels et artistes français en exil, 1940-1947, Paris, Éditions Grasset et Fasquelle, 2005, 497 p. (ISBN 2-246-68791-8)
  • Histoire du Festival d’Avignon, avec Antoine de Baecque, Paris, Éditions Gallimard, 2007, 607 p. (ISBN 978-2-07-078385-4)
    - Prix du meilleur livre sur le théâtre du Syndicat de la critique 2007/2008
  • Mai 68 dans le texte, Paris, Éditions Complexe, coll. « De source sûre », 2008, 343 p. (ISBN 978-2-8048-0141-0)
  • Claude Lévi-Strauss, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Grandes biographies », 2015, 912 p. (ISBN 978-2-08-125752-8)[3]
    - Prix Femina essai 2015
  • Une brève histoire culturelle de l'Europe, Paris, Éditions Flammarion, coll. « Champs histoire », 2017, 514 p. (ISBN 978-2-0814-0947-7)
  • L'évènement 68, Paris, Flammarion, 2018, 416 p.

Contribution à des ouvrages collectifs

  • "La politique culturelle sous Valéry Giscard d'Estaing (1974-1981)", Cahiers français, La Documentation française, n° 260, mars-avril 1993, pp. 34-42.
  • En collaboration avec Pascale Goetschel, « Une politique contractuelle pour les théâtres », Les affaires culturelles au temps de Jacques Duhamel, 1971-1973, Paris, Comité d'Histoire du ministère de la Culture / La Documentation française, 1995, p. 355-375.
  • "Les intellectuels et la télévision", dans La grande aventure du petit écran, Musée d'histoire contemporaine, BDIC, 1997, pp. 280-282.
  • "Milieux intellectuels et culturels sous la IVe République", La IVe République, histoire, recherches et archives, Historiens et géographes, n°358, pp. 191-208.
  • "Engagement et désengagement dans la France de l'après-guerre", journée B.P.I, 22 mars 1997, Les Écrivains face à l'histoire, BPI en actes, Centre Georges Pompidou, 1998, p. 75-94.
  • "Le théâtre populaire au regard de mai 1968 : la fin d'une utopie ?", Les années 68 : événements, cultures politiques et modes de vie, IHTP, Lettre d'information n°19, janvier 1997.
  • " Malraux et le cinéma : du désir d’épopée à l' "usine à rêves" " in Les intellectuels français et le cinéma, n°70, Institut Jean Vigo, 1999, p. 43-51.
  • « Le Cinéma », in J.F Sirinelli et J.P Rioux (dir.), Dictionnaire critique de la France au XXe siècle, Paris, Hachette Littérature, 1999, p.407-412.
  • «Anciens combattants, Années folles, Art Déco, Auberges de jeunesse, Centre Georges Pompidou, Ciné-club, Cinémathèque, Club Med, Combat, Commémoration, Compagnon de route, Culture de masse, éditions de Minuit Éducation populaire, Électroménager, Francophonie, Garçonne, Gaumont, Gide, Haute-couture, Industries culturelles, Maison de la Culture, Malraux, Mécénat, Paris-Soir, Pathé, Prix littéraires, Psychanalyse, Sixties, Saint-Germain des Prés, TNP, Tracteur » In J.F. Sirinelli (dir.), La France et les Français, Encyclopédie Bordas, 1999.
  • En collaboration avec Alya Aglan, « L’épuration : histoire d’un mot », in Marc-Olivier Baruch (dir.), Une poignée de misérables. L’épuration de la société française après la seconde guerre mondiale, Paris, Fayard, 2003, p. 19-34.
  • « Le théâtre et l’épuration », in Marc-Olivier Baruch (dir.), Une poignée de misérables. L’épuration de la société française après la seconde guerre mondiale, Paris, Fayard, 2003, p. 286-300.
  • « Benjamin Péret, le surréalisme et le Mexique », Coloquio Internacional, México Francia. Actores de una sensibilidad comùn, s XIX-XX, Puebla, Buenemerita Universidad Autonoma de Puebla, 2-4 avril 2003
  • « Quelques notes sur les ciné-clubs: entre sociabilités et cultures politiques », VI Encontros de cinema, Cineclubes, festivals e outras cinefilias, Coïmbra, 2005.
  • « L’exil intellectuel français des années noires : une prise de parole oubliée » in A.Betz, S. Martens (dir), Les intellectuels et l’Occupation, 1940-1944, Collaborer, partir, résister, Paris, Autrement, 2004, p. 170-199.
  • Avec Ludovic Tournés, « Les échanges culturels franco-américains au XXe siècle: Jalons pour une histoire des circulations transnationales », L’histoire culturelle du contemporain , éditions du Nouveau monde, 2005, p.171-192.
  • Sous les pavés, la Résistance. La Nouvelle résistance populaire, appropriation et usages de la référence résistante après Mai 1968, Communication dans les actes du colloque Pourquoi résister ? Résister pour quoi faire?, Centre d'histoire de Sciences Po, CNRS Éditions, 2004.
  • « L’art et la Guerre froide : une arme au service des Etats-Unis », dans Philippe Poirrier (dir.), Art et pouvoir, de 1848 à nos jours, CNDP, 2006.
  • « École libre des Hautes Études », « France Forever », « Pour la victoire », « Voix de l’Amérique », in François Marcot (dir.), Dictionnaire historique de la Résistance, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2006.
  • «Saint-John Perse », « Opinion publique américaine », « Pour la Victoire », « Vilar », in Claire Andrieu, Philippe Braud, Guillaume Piketty (dir.), Dictionnaire de Gaulle, Paris, Robert Laffont, « Bouquins », 2006
  • « Transatlantic conversation : ‘Americanization’, Modernization and Cultural Transfers », in Helke Rausch (dir.), « Transatlantischer Kulturtransfer im Kalten Krieg. WestEuropa und die Vereinigten Staaten von Amerika in historischer Perspektive », Comparativ, 16/4, 2007
  • « Exile/political Migration », in Akira Iriye, Jean-Yves Saunier (eds), The Palgrave Dictionary of Transnational History, 2007
  • « Les Maisons de la culture, entre sanctuarisation culturelle et messianisme politique » et « Odéon, Villeurbanne, Avignon : la contestation par le théâtre en mai, juin et juillet 1968 » dans P.Artières et M.Zancarini-Fournel (dir.), 1968.Une histoire collective, Paris, La Découverte, 2008, p. 144-151 et p. 395-401.
  • « Exile/political Migration », in Akira Iriye, Jean-Yves Saunier (eds), The Palgrave Dictionary of Transnational History,Palgrave/MacMillan, "Transnational Series", 2009.« Mai 68 dans le monde : internationales, transnationalisme et jeux d’échelle » in Patrick Drame et Jean Lamarre (dir), Des sociétés en crise : une perspective globale/ Societies in crisis : A global perspective, Québec, Presses de l’Université Laval, 2009, p. 7-17.
  • "Planète sans visa. Histoire d'un exil de guerre", in Tom Bishop and Coralie Girard (eds), Land of Refuge, Land of Exile : French Writers and Artists in the U.S. during the Occupation years, Center for French Civilization and Culture, NYU, The Florence Gould Lectures, vol XI, Winter 2009-2010, 2010, p. 12-26.
  • « The Seductions of Scholarship : American Cold War Culture and the French Reception Context », Symposium on Cold War and Cultural Propaganda, Madrid, Universidad Complutense, Facultad de Geografia e Historia, February, 11th and 12th, 2010,
  • "A la croisée des chemins transatlantiques : Breton, Lévi-Strauss, Césaire, Fort-de-France, avril 1941", in Jean-Charles Darmon et Françoise Waquet (dir.), L'amitié et les sciences, Paris, Hermann, 2010, p. 237-254.
  • "Exil", "Mai 68", "Transferts culturels" in C.Delporte, J-Y. Mollier, J-F. Sirinelli (dir.), Dictionnaire culturelle de la France contemporaine, Paris, PUF, 2010.
  • "Les nuits blanches de l'Odéon" in Antoine de Baecque (dir.), Histoire de l'Odéon, Paris, Gallimard, 2010, p. 185-207.
  • "La fiction des sciences sociales. Sur quelques usages de la littérature chez Albert O. HIrschman", dans "Between Worlds : The Life and Work of Albert O. Hirschman", Tocqueville Review/Revue Tocqueville, n°2-2010, vol XXXI.
  • "Les acteurs des relations culturelles internationales. Les médiateurs intellectuels", in A. Dülphy, R.Franck, M-A. Matard-Bonucci et P.Ory (dir.), Les relations culturelles internationales au XXè siècle. De la diplomatie culturelle à l'acculturation, Bruxelles, Peter Lang, 2010, p. 395-406.
  • "Le Festival d'Avignon comme lieu de (ré)invention d'une politique démocratique", in A.Clavien, C.Hauser, F.Valloton (dir.), Théâtre et scènes politiques, Histoire du spectacle en Suisse et en France, Editions Antipodes, 2014.
  • "Epuration : History of a Word" in L.Israël, G.Mouralis (eds), Dealing with Wars and Dictatorships. Legal Concepts and Categories in Action, in Collaboration with V.Galimi and Benn E.Williams, Asser Press/ The Hague, Springer/Berlin, 2014, p. 23-38.
  • "1961. Les Damnés de la terre pleurent Frantz Fanon", in P. Boucheron (dir.), Histoire mondiale de la France, Paris, Seuil, 2017, p. 678-682.
  • "Un Festival sous haute surveillance", in Philippe Artières et Emmanuelle Giry, 68. Les archives du pouvoir, Paris, L'Iconoclaste, 2018, p. 230-237.
  • "Mona Ozouf ou les âges de la vie", in A. de Baecque et P. Deville, Mona Ozouf. Portrait d'une historienne, Paris, Flammarion, 2019.

Notes et références

  1. « AE ENS Login page », sur www.lyon-normalesup.org (consulté le 24 avril 2018)
  2. « Master Histoire | Sciences Po école doctorale », sur www.sciencespo.fr, (consulté le 25 janvier 2019)
  3. Elisabeth Roudinesco, « Claude Lévi-Strauss, notre contemporain », sur Le Monde, (consulté le 4 novembre 2015)

Liens externes

  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.