Encope emarginata

Description

Ce sont des oursins plats, d'où leur surnom anglais de sand dollars, du fait de leur ressemblance avec une grosse pièce. Leur forme est arrondie mais aplatie à l'arrière, avec un test (coquille) perforé d'une longue lunule anale antérieure et portant cinq encoches radiales arrondies au bout des pétales ambulacraires. Le corps est couvert de radioles (piquants) fines et courtes formant un tapis mobile permettant la progression dans le sable, de couleur orange à violet sombre en passant par le brun. La bouche, très réduite, occupe une position centrale sur la face inférieure (où elle est suivie par l'anus), et la lanterne d'Aristote (appareil masticateur) est modifiée en « moulin à sable » plat[1]. Les cinq pores génitaux sont situés au milieu de la face aborale (le système apical), avec le madréporite. L'intérieur du test est consolidé par des cloisons délimitant des loges.

Habitat et répartition

Ces oursins se trouvent principalement dans le sud de la Mer des Caraïbes, jusqu'au Venezuela. Ils sont particulièrement courants à Panama.

Ce sont des oursins fouisseurs, qui vivent enterrés dans le sable ou la vase, qu'ils filtrent pour en retirer les nutriments dont ils se nourrissent.

Références taxinomiques

Notes et références

  1. (en) Dr. Christopher Mah, « Sand Dollars ARE Sea Urchins », sur Echinoblog, (consulté le 27 octobre 2013)
  • Portail de la biologie marine
  • Portail des échinodermes
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.