Eningen unter Achalm

Eningen unter Achalm est une commune de Bade-Wurtemberg (Allemagne), située dans l'arrondissement de Reutlingen, dans la région Neckar-Alb, dans le district de Tübingen, au pied de l'Albtrauf.

Eningen unter Achalm

Vue sur Eningen depuis le belvédère du mont Achalm

Héraldique
Administration
Pays Allemagne
Land  Bade-Wurtemberg
District
(Regierungsbezirk)
Tübingen
Arrondissement
(Landkreis)
Reutlingen
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Alexander Schweizer
Partis au pouvoir SPD
Code postal 72800 et 72813
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
08 4 15 019
Indicatif téléphonique +49-07121
Démographie
Population 10 951 hab. (31 décembre 2015)
Densité 473 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 17′ 09″ nord, 9° 09′ 03″ est
Altitude 489 m
Superficie 2 316 ha = 23,16 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Eningen unter Achalm
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Eningen unter Achalm
Liens
Site web www.eningen.de

    Géographie

    Situation géographique

    Eningen est située entre le mont Achalm et l'Albtrauf. La commune s'étend sur 372 m de dénivelé (pas les bâtiments, qui sont en majorité dans la vallée) entre 419 m au point le plus bas et 791 m sur la cime du Albtrauf.

    Communes voisines

    Les communes suivantes sont limitrophes à Eningen, elles sont citées du Nord, dans le sens des aiguilles d'une montre, et appartiennent au district (Landkreis) de Reutlingen : Metzingen, St. Johann, Pfullingen et Reutlingen.

    Gemeindegliederung

    Les hameaux suivants sont rattachés à Eningen : Talgut Lindenhof (Unterer Lindenhof) et Albgut Lindenhof (Oberer Lindenhof) et appartiennent à l'université de Hohenheim (université d'agriculture et d'économie de Stuttgart).

    Histoire

    La plus ancienne référence à Eningen date de 1090, dans un document du monastère de Zwiefalten.

    Politique

    Conseil communal

    À la suite des élections du conseil communal le 13 juin 2004, les places furent réparties dans l'ordre suivant :

    Maire

    Le maire est élu pour un mandat de 8 ans.

    • Christoph Bader
    • Günther Zeller
    • 1987–2003 : Jürgen Steinhilber
    • 2003-2007 : Margarete Krug
    • depuis 2007 : Alexander Schweizer (SPD)

    Jumelages

    Eningen est ville jumelle des villes ci-dessous :

    • Charlieu, France, depuis le 20 avril 1968
    • Calne dans le Wiltshire, Angleterre, depuis le 29 mai 1988

    Culture et Curiosités

    Basin de retenue supérieur

    Bâtiments

    • Le réservoir supérieur de l'usine hydraulique de Giems, qui a la particularité d'utiliser le surplus d'électricité produite par les centrales électriques allemandes de nuit pour pomper l'eau depuis le réservoir situé en aval à Giems jusqu'en amont et utiliser cette réserve pour produire de l'électricité de jour (Pumpspeicherwerk Glems).
    • L'antenne radio-relais de 90 m de haut au sommet de l'Albtrauf (778 m).

    Parcs

    • Naherholungsgebiet „Eninger Weide“ mit Wildgehege[pas clair]

    Sport

    • Piscine olympique découverte entre deux bras de la montagne, au milieu de la forêt.

    Économie et infrastructures

    Circulation

    La commune est traversée par la nationale 380 (Landesstraße L 380) qui relie Reutlingen et Pfullingen (ouest) à St. Johann à l'est.

    Le service de transport public est rendu par la société de transports du Neckar-Alb-Donau (Neckar, Alb, Danube), abrégée naldo.

    Télévision

    • RTF.1 (Reutlinger Tübinger Fernesehen 1), télévision privée diffusée sur les districts de Reutlingen, Tubingen et Zollernalb. Le début des émissions commença le 15 novembre 1999.

    Personnalités

    Détenteurs de la Médaille de la Ville

    • 1989 – Franz-Georg Brustgi
    • 1992 – Dieter Baumann
    • 1992 – Jean-Paul Gysin
    • 1998 – Reinhold Rall

    Personnalités liées à la commune

    • Paul Jauch (1870–1957), un dessinateur connu a vécu à partir de 1913 à Eningen
    • HAP Grieshaber (1909–1981) Graphiste et peintre allemand de renom, a vécu sur le flanc du mont Achalm à partir de 1947.

    Liens externes

    • Portail du Bade-Wurtemberg
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.