Ernest Roche

Ernest Roche est un ouvrier graveur et homme politique français, socialiste et boulangiste, né le à Bordeaux (Gironde) et mort le à Paris.

Ernest Roche
Ernest Roche
Fonction
Député
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Paris
Sépulture
Nationalité
Activités
Autres informations
Partis politiques
Vue de la sépulture.

Il est membre du comité blanquiste de Bordeaux, secrétaire de la Chambre syndicale des mécaniciens, délégué des associations syndicales ouvrières au Congrès socialiste de Marseille et député de la Seine (1889–1906) et (1910–1914). Il participe à l'organisation des grandes grèves des mineurs d'Anzin et de Decazeville ; à la suite desquelles il est condamné à quinze mois de prison[1].

Ï! est élu député en 1889. Républicain socialiste révolutionnaire, il appartient à la fraction du groupe blanquiste qui se rallia au programme du général Boulanger. En 1893, il est réélu au premier tour, et à nouveau réélu en 1898.

Il écrit que les questions sociales dans L'Intransigeant d'Henri Rochefort.

Roche est l’un des fondateurs des soupes populaires.

Il est inhumé au cimetière du Père-Lachaise (85e division).

Source, références

« Ernest Roche », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960

  1. Alphonse Bertrand, La Chambre des députés (1898-1902) : biographies des 581 députés, Paris, L.-H. May, , 595 p., p. 484

Liens externes


Articles connexes

  • Portail du syndicalisme
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.