Ernest de Saxe-Meiningen

Ernest Bernard Victor Georges de Saxe-Meiningen, né le à Meiningen et mort le au château d'Altenstein est un prince allemand de la famille Saxe-Meiningen.

Ernest de Saxe-Meiningen
Titre de noblesse
Duc
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Formation
Activité
Famille
Père
Mère
Fratrie
Conjointe
Katharina Jensen (d)
Enfants
Georg Wilhelm Baron von Saalfeld (d)
Ralf Erich Baron von Saalfeld (d)
Sven Hans Heinrich Bernhard Baron von Saalfeld (d)
Ernst Friedrich Heinrich Paul Baron von Saalfeld (d)
Elisabeth Helen Adelheid Marie Baronin von Saalfeld (d)
Enzio Heinrich Waldemar Carl Baron von Saalfeld (d)
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Vue du château d'Altenstein

Le prince Ernest de Saxe-Meiningen est le fils en deuxièmes noces du duc Georges II de Saxe-Meiningen et de la duchesse son épouse, née princesse Théodora de Hohenlohe-Langenbourg. Son frère Bernard III a été le dernier duc régnant du duché, pendant la Première Guerre mondiale, jusqu'à son abdication le , lorsque l'Empire allemand s'est écroulé.

Ernest est le fils préféré de son père, aux goûts raffinés et intellectuels. Lui-même peint avec talent. On peut admirer deux fresques du prince Ernest à la villa Carlotta, ancienne propriété familiale au bord du lac de Côme. Il commanda aussi des travaux de construction et de décoration pour le théâtre de Meiningen. Il serait le compositeur de la musique de scène de l'adaptation allemande des Perses d'Eschyle par Hermann Koechly (éditée en 1880 par Bote & Bock, Berlin), avec la mention "musique de E. [Ernest] B. [Bernard, Victor, Georges, duc de Saxe-Meiningen]".

Le prince Ernest de Saxe-Meiningen était docteur honoris causa de l'université d'Iéna et colonel de l'armée impériale allemande. La future impératrice Augusta-Victoria eut un sentiment d'amitié pour lui en 1875 mais, choisie par la princesse royale pour être l'épouse du futur Guillaume II, les fiançailles furent prestement rompues par les parents de la jeune fille.

Il épouse à Munich, le , une jeune femme qui n'est pas de sa condition, Katharina Jensen (1874-1945), fille de l'écrivain Wilhelm Jensen, qui partage ses goûts artistiques et intellectuels. Le mariage est donc morganatique et les enfants ne sont pas dynastes. La jeune femme reçoit aussitôt de titre de baronne de Saalfeld du nom d'un bailliage du duché. Le prince Ernest devient chef de la maison ducale à la mort de son frère Bernard III et ses six enfants, titrés barons et baronnes de Saalfeld, sont exclus de la succession. Le prince combat à la tête du XVe régiment d'infanterie à la suite, pendant la Première Guerre mondiale.

Ayant déjà perdu deux de ses cinq fils pendant la Première Guerre mondiale, il fut fort affligé de la disparition du plus jeune, Heinrich dit Enzio, pendant la Bataille d'Angleterre.

Le prince Ernest meurt quelques mois plus tard en au château d'Altenstein qui est vendu par sa veuve à l'État de Thuringe. Son neveu Georges devient alors chef de la maison ducale, jusqu'à sa mort quatre ans et demi plus tard dans un camp de prisonniers en URSS.

Le prince Ernest est enterré au cimetière du parc (Meiningen).

Le sculpteur Erwin Kurz a réalisé un buste en marbre du prince et la Ernststrasse (rue Ernest) à Meiningen est nommée d'après lui.

Famille

De son union avec Katharina Jensen sont issus :

  • Georg Wilhelm, baron de Saalfeld, (-), tué à la bataille de La Bassée (France).
  • Élisabeth, baronne de Saalfeld, (-), épouse le Johann Duken.
  • Ernst, baron de Saalfed, (-), tué à Josefovo, près de Kielmy (aujourd'hui Kelme en Lituanie).
  • Ralf Erich, baron de Saalfeld (-), épouse le Marie Seitz, dont postérite, et en secondes noces, le , Mélanie de Bismarck, dont postérité.
  • Sven Hans, baron de Saalfeld (-), épouse le (divorce en 1952) Elisabeth Faust, dont postérité.
  • Heinrich (dit Enzio), baron de Saalfeld (-) épouse le Ruth Viererbe, dont postérité. Tué dans une bataille aérienne au-dessus de l'Angleterre.

Source

  • Portail de l'Empire allemand
  • Portail de la monarchie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.