Esther Croft

Esther Croft est une nouvelliste québécoise née en 1945[1].

Pour les articles homonymes, voir Croft.
Esther Croft
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités

Ayant enseigné le théâtre et la création littéraire à l’Université Laval, elle dirige à Québec des ateliers d’écriture dans différents milieux : Les ateliers d’écriture Esther Croft. Elle collabore à des journaux et revues dont Arcade, La revue de la nouvelle, XYZ, Le Devoir, Stop.

Œuvres

  • Praxis 2 (1987)
  • La Mémoire à deux faces (1988)
  • Au commencement était le froid (1993)
  • Coup de foudre (1993)
  • Québec, des écrivains dans la ville (1995)
  • La nuit (1995)
  • Tu ne mourras pas (1997)
  • De belles paroles (2002)
  • Le reste du temps (2007)

Prix

Notes et références

Liens externes

  • Portail du Québec
  • Portail de la littérature
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.