Estoril

Estoril est une paroisse civile (en portugais : freguesia) du Portugal, rattachée à la municipalité de Cascais, située sur la côte d'Estoril, en bordure de l'Atlantique, à 18 km à l'ouest de Lisbonne.

Pour les articles homonymes, voir Estoril (homonymie).

Estoril
Estoril

Héraldique

La plage de Tamariz
Administration
Pays Portugal
Région Lisbonne
Sous-région Grand Lisbonne
District Lisbonne
Maire Luciano Gonçalves Mourão
Code postal 2765
Démographie
Population 23 769 hab. (2001)
Densité 2 704 hab./km2
Géographie
Coordonnées 38° 42′ 24″ nord, 9° 23′ 52″ ouest
Superficie 879 ha = 8,79 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Estoril
Géolocalisation sur la carte : Portugal
Estoril
Liens
Site web http://www.jf-estoril.pt/docs/default.asp

    Estoril est une célèbre station balnéaire qui compte 23 769 habitants (2001) sur un territoire de 8,79 km2 (Densité : 2 702,9 hab/km2).
    Naguère modeste village de pêcheurs tout juste connu pour les vertus curatives de ses eaux thermales, Estoril attire maintenant une élégante clientèle internationale par la qualité de ses distractions (golf, casino, pêche sur une côte poissonneuse) et des compétitions sportives qui s'y déroulent (courses motocyclistes, régates, tournoi de tennis, concours hippiques), par sa situation très agréable en vue de la baie de Cascais, par son parc aux essences tropicales et exotiques, par ses avenues bien tracées et bordées de palmiers et par ses plages de sable fin.

    Histoire

    Le , Jean de Bourbon, « comte de Barcelone », fils du roi d’Espagne exilé Alphonse XIII et héritier de la Couronne d'Espagne, est accueilli par Salazar, à Estoril. Dans la même période, deux chefs d'État déchus (par l'arrivée au pouvoir, dans leurs pays, des partis communistes) sont également accueillis par Salazar dans de somptueuses villas d'Estoril : c'est le cas du roi de Roumanie Carol II et du régent de Hongrie Miklós Horthy.

    Sports

    Arrivée du Tour d'Espagne

    Galerie

    Voir aussi

    • Portail du Portugal
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.