Ethel Shannon

Ethel Shannon (née le et morte le ) est une actrice américaine. Elle joua dans plus de trente films muets du début du XXe siècle.

Ethel Shannon
Nom de naissance Ethel Shannon
Naissance
Denver, Colorado (États-Unis)
Nationalité Américaine
Décès
Los Angeles, Californie (États-Unis)
Profession Actrice

Débuts et carrière

Ethel Shannon naquit à Denver (Colorado) de James Shannon et Agnes Knight.

À la fin de ses études, elle déménagea à Hollywood où on lui proposa assez vite d’être figurante dans un film, ce qu’elle accepta volontiers. Cette figuration nécessita plusieurs jours de tournage, et, avant qu’elle ne quitte le studio, on lui offrit un rôle dans une comédie de Bert Lytell (Easy to Make Money, 1919) qui démarra sa carrière.

Après avoir joué Gwendolyn, l’Américaine dans Le Souffle des dieux (The Breath of the Gods, 1920), réalisé par Tsuru Aoki et produit par Universal, Ethel Shannon remplaça Josephine Hill dans le rôle principal aux côtés d’Hoot Gibson[1], star d’Universal pour les westerns.

Ethel Shannon signa plus tard un contrat avec B. P. Schulberg et devint une actrice souvent employée, jusqu’à être choisie par B. P. Schulberg pour avoir le rôle féminin principal dans sa production la plus extravagante, Daughters of the Rich (1923), tiré d’un livre d’Edgar Saltus[2],[3].

Dans sa première production, Ethel Shannon travailla avec au moins six acteurs qui avaient tourné avec elle.

Elle fut désignée comme étant l’un des WAMPAS Baby Stars de 1923 aux côtés d’Eleanor Boardman, Evelyn Brent, Dorothy Devore, Virginia Brown Faire, Betty Francisco, Pauline Garon, Kathleen Key, Laura La Plante, Margaret Leahy, Helen Lynch, Derelys Perdue et Jobyna Ralston.

Elle tourna avec Harry Carey The Texas Trail (1925) et le New York Times la considéra comme un des meilleurs choix pour les rôles principaux dans ce genre de photoplay[4]. Malgré une bonne critique et un futur prometteur, la dernière apparition d’Ethel Shannon fut le rôle de Ruth Morris dans Through Thick and Thin (1927) avec William Fairbanks. Elle se retira ensuite pour se consacrer à sa vie familiale et « faire carrière à la maison ».

Vie personnelle

Elle fut d’abord mariée au courtier Robert Cary[5], dont elle divorça pour épouser Joseph Jackson (1894-1932) [6],[7],[8], scénariste et ancien attaché de presse. Ils eurent un fils, Joseph Shannon Jackson. À une soirée de 1927 en l’honneur des nouveaux mariés Charles Kenyon et Jane Winton, Ethel Shannon « était encore trop jolie pour quitter l’écran », mais elle se déclara contente de son choix : « en venant ici, j’ai pensé à tous les roux célèbres de l’Histoire comme pour oublier que j’avais fait moi-même le dîner à la maison ! Que penserait mon public s’il savait que j’avais moi-même épluché les patates[9] ? »

Son mariage avec Joe Jackson se termina en 1932 quand il se noya alors qu’il nageait à Laguna Beach[10].

Dernières années

Il semble qu’elle ne se remaria pas, malgré plusieurs annonces contraires. En août 1935, un article du Los Angeles Times[11] constata que « la piquante rousse » allait sortir de sa retraite en signant un contrat de longue durée avec Warner Bros, qui débuterait par un rôle important dans Stars Over Broadway (1935). La cause de ce qui changea son retour à l’écran n’est pas connue avec certitude, mais elle eut finalement un rôle non crédité dans ce film dont les rôles principaux étaient tenus par Pat O’Brien et Jane Froman.

Filmographie partielle

Références

  1. Los Angeles Times, 14 décembre 1919, "Promotions for Actresses," p. III 17
  2. Los Angeles Times, 22 février 1923, "Pick Star For Saltus Book Film --- Schulberg Signs Ethel Shannon to Play Lead in Daughter of Rich, p. II 10
  3. New York Times, 13 mai 1923, "Picture Plays And People," "Ethel Shannon will be featured with Gaston Glass in Daughters of the Rich.
  4. New York Times, 9 juillet 1925, "The Screen --- A "Western" Slightly Different. The Texas Trail, from the novel, Rangy Pete, by Guy Morton, with Harry Carey, Ethel Shannon, Charles French and others; directed by Scott R. Dunlap; Ethel Blake, soprano; one of the Aesop's Fables series. At the Cameo," p. 14
  5. Los Angeles Times, 13 décembre 1926, "Film Actress And Writer To Marry," p. A 5
  6. Los Angeles Times, 11 avril 1927, "She Trades Fame For Home --- Ethel Shannon Quits Films to Marry," p. 2A
  7. 1930 Los Angeles County, California, U.S. Federal Census, Los Angeles, Assembly Dist. 55, 5868 Tuxedo Terrace, Enumeration Dist. 71, Sheet 13 A, Page, 112 A, Line 30, Joseph A. Jackson, Head, Owned, $10000, Radio, No, Male, White, 35, Married, (Age when first marr.) 31, No, Yes, Kentucky, Kentucky, Kentucky, Yes, Writer, Screen, Wages, Yes, (Vet.) Yes, WW. Ethel Jackson, Wife, Female, White, 26 [sic], Marr., (Age when first marr.) 22 [sic], No, Yes, Colorado, Northern Ireland, Missouri, Yes, None. Shannon J. Jackson, Son, Male, White, 1 */12, Single, No, California, Kentucky, Colorado, None. Mary Reed, Servant, Female, White, 57, Wid., (Age wh. first marr.) 16, No, Yes, Canada - French, Canada, Canada, (Native language) French, Immigration 1885, Na, Yes, Servant, Private Family, Wages, Yes.
  8. California State Birth Index, Name: Joseph Shannon Jackson, Birth Date: Sep. 11, 1928, Gender: Male, Mother's Maiden Name: Shannon, Birth County: Los Angeles.
  9. Los Angeles Times, 9 octobre 1927, "Newlywed Housewarming," p. I 5
  10. New York Times, 28 mai 1932, from Laguna Beach, Cal., May 27, "Joseph Jackson Drowned --- Swim In Pacific Overcomes Scenarist, Husband of Ethel Shannon," p. 15
  11. Los Angeles Times, Aug. 27, 1935, "Ethel Shannon Signed For Return To Screen," p. A 3

Liens externes

  • Portail du cinéma américain
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.