Eurocup Formula Renault 2.0 2010

La saison 2010 de l'Eurocup Formula Renault 2.0 se déroule au sein des World Series by Renault du au . La saison comprend huit meetings, où chaque course durent 30 minutes. Toutes les courses faisaient partie de la World Series by Renault.

Kevin Korjus, champion de l'édition 2010 de l'Eurocup Formula Renault 2.0.
Luciano Bacheta (en arrière-plan) et Arthur Pic (en premier plan), respectivement 2e et 3e du classement final, en bagarre avec Alex Riberas à Brno.

Historique

La saison 2010 de la discipline est entamé par une nouveauté avec l'introduction du châssis Barazi-Epsilon pour remplacer le châssis d'origine Tatuus, pilier de la Formula Renault 2.0 au cours des années 2000. Les deux premières courses de la saison disputées au Motorland Aragón ont été remportées par Kevin Korjus, pilote estonien issu de la Formula Renault 2.0 Northern European Cup. S'ensuivit une domination du début à la fin du protégé du Koiranen Bros. Motorsport, avec sept victoires supplémentaires au cours de la saison, devenant le plus jeune champion de la discipline à l'âge de 17 ans et 253 jours. Le titre a été acquis lors de l'avant-dernière épreuve à Silverstone, Korjus ne pouvant être rejoint au général à l'issue de la deuxième course du meeting britannique. Arthur Pic, un temps deuxième, se fait déloger de son titre de vice-champion par Luciano Bacheta à la suite d'une disqualification en Catalogne pour avoir omis d'observer une pénalité par un passage dans la ligne des stands après avoir coupé une chicane alors qu'il tentait de passer son coéquipier Carlos Sainz Jr., participant au meeting espagnol en tant qu'invité. Le trio de tête s'est octroyé 14 des 16 courses de la saison, les autres victoires revenant à Giovanni Venturini, cinquième, et Javier Tarancon, invité. À noter que ces derniers se sont engagés au sein d'Epsilon Euskadi.

Engagés

J = Concurrents de la Classe Junior pour 2010

  • Les invités sont listés en italique.
Écurie # Pilote Classe Courses
Epsilon Euskadi 1 Genís Olivé J 1–6, 8
Carlos Sainz Jr. 7
2 Miguel Otegui J 1–5
Javier Tarancón 6–8
3 Giovanni Venturini Tous
4 Alex Riberas J Tous
Tech 1 Racing 5 Arthur Pic Tous
6 Hugo Valente J Tous
7 Aaro Vainio J Tous
66 Carlos Sainz Jr. J 8
MP Motorsport 9 Karl-Oscar Liiv J 1–2, 5–8
10 Daniël de Jong J Tous
30 Kalle Kulmanen J Tous
Krenek Motorsport 11 Adam Kout 2–5
Richard Gonda 7
Giulio Glorioso 8
14 Jakub Knoll 2–8
Cram Competition 16 Henrique Martins J 1–5
Pedro Quesada 8
17 André Negrão J Tous
Interwetten Junior Team 18 Luciano Bacheta Tous
19 Craig Reiff 1–2
Sandro Lukovic 3–8
65 Federico Scionti 7
Christof von Grünigen 8
One Racing 22 Jordan Oakes 1–3
23 Daniel Mancinelli 1–2
Koiranen Bros. Motorsport 26 Bart Hylkema Tous
27 Miki Weckström J Tous
28 Kevin Korjus J Tous
29 Jukka Honkavuori 1–6
Jesse Laine 7
Daniil Kvyat 8
Boetti Racing Team 31 Brice Bosi Tous
Manor Competition 51 Will Stevens 5
Atech Grand Prix 57 Tamás Pál Kiss 5
58 Nick Yelloly 5
59 Marlon Stockinger 5
Team Firstair 60 Ivan Lukashevich 5
Liroy Stuart 7
61 Rio Haryanto J 5
Richard Singleton 7
SL Formula Racing 62 Kevin Mirocha 6
KEO Racing 63 Ludwig Ghidi J 6
Kochanski Motorsport Project 64 Jakub Śmiechowski 6, 8

Règlement sportif

  • Chaque week-end de compétition comporte deux courses.
  • Les pilotes seront distribués dans deux groupes de qualification (A et B) ayant chacun 20 minutes de session. La grille de départ de la première course est déterminé en fonction du meilleur temps du pilote. En ce qui concerne la deuxième course, les seconds meilleurs temps des pilotes détermineront la grille de départ.
  • L'attribution des points s'effectue selon le barème 15, 12, 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1 dans les deux courses du week-end
  • Afin de réduire les coûts, mais aussi pour donner plus d'impact aux championnats nationaux, aucun pilote ne sera en mesure de participer à un autre championnat de Formula Renault 2.0. En plus de la discipline principale qu'est l'Eurocup Formula Renault 2.0, un pilote sera autorisé à participer à deux meetings supplémentaires dans le championnat de Formula Renault 2.0 de son choix. Les équipes seront toutefois en mesure d'entrer une seule voiture dans plusieurs championnats.
  • Un maximum de 32 monoplaces est accepté en Eurocup Formula Renault 2.0, avec une limite de quatre voitures par équipe. Lors de la sélection des équipes, le comité organisateur donnera la priorité aux équipes ayant déjà une expérience en Formula Renault 2.0, ou dans l'un des championnats de la World Series by Renault.
  • Le vainqueur de l'Eurocup Formula Renault 2.0 recevra une subvention de 500 000 € pour financer sa participation à l'édition suivante de la Formula Renault 3.5 Series.

Courses de la saison 2010

Manche Circuit Date Pole Position Meilleur tour Vainqueur Écurie
1 R1 Circuit Motorland Aragon, Alcañiz André Negrão Luciano Bacheta Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
R2 Arthur Pic Genís Olivé Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
2 R1 Circuit de Spa-Francorchamps 1er mai Arthur Pic Arthur Pic Arthur Pic Tech 1 Racing
R2 Arthur Pic Kevin Korjus Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
3 R1 Circuit Masaryk, Brno Arthur Pic Arthur Pic Arthur Pic Tech 1 Racing
R2 Arthur Pic Arthur Pic Arthur Pic Tech 1 Racing
4 R1 Circuit de Nevers Magny-Cours Arthur Pic Miki Weckström Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
R2 Arthur Pic Luciano Bacheta Giovanni Venturini Epsilon Euskadi
5 R1 Hungaroring, Budapest Aaro Vainio Arthur Pic Arthur Pic Tech 1 Racing
R2 Aaro Vainio Tamás Pál Kiss Luciano Bacheta Interwetten Junior Team
6 R1 Circuit d'Hockenheim Kevin Korjus Aaro Vainio Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
R2 Kevin Korjus Aaro Vainio Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
7 R1 Circuit de Silverstone Kevin Korjus Carlos Sainz Jr. Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
R2 Kevin Korjus Carlos Sainz Jr. Javier Tarancón Epsilon Euskadi
8 R1 Circuit de Catalunya, Barcelone Kevin Korjus Kevin Korjus Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport
R2 Kevin Korjus Kevin Korjus Kevin Korjus Koiranen Bros. Motorsport

Classement des pilotes

Classement Pilote Pays Équipe Nombre
de points
1er Kevin Korjus Estonie Koiranen Bros. Motorsport 187
2e Luciano Bacheta Royaume-Uni Interwetten Junior Team 124
3e Arthur Pic France Tech 1 Racing 123
4e Aaro Vainio Finlande Tech 1 Racing 101
5e Giovanni Venturini Italie Epsilon Euskadi 76
6e Bart Hykelma Pays-Bas Koiranen Bros. Motorsport 64
7e Génis Olivé Espagne Epsilon Euskadi 62
8e Alex Riberas Espagne Epsilon Euskadi 55
9e Daniël de Jong Pays-Bas MP Motorsport 48
10e Jukka Honkavuori Finlande Koiranen Bros. Motorsport 29
11e Adam Kout République tchèque Krenek Motorsport 29
12e Hugo Valente France Tech 1 Racing 28
13e André Negrão Brésil Cram Competition 25
14e Karl-Oscar Liiv Estonie MP Motorsport 22
15e Miki Weckström Finlande Koiranen Bros. Motorsport 21
16e Miguel Otegui Espagne Epsilon Euskadi 21
17e Daniel Mancinelli Italie One Racing 14
18e Sandro Lukovic Autriche Interwetten Junior Team 6
19e Brice Bosi Luxembourg Boetti Racing Team 6
20e Jordan Oakes Royaume-Uni One Racing 5
21e Henrique Martins Brésil Cram Competition 3
22e Kalle Kulmanen Finlande MP Motorsport 3
23e Jakub Knoll République tchèque Krenek Motorsport 2
24e Craig Reiff Allemagne Interwetten Junior Team 1

Classement des écuries

Classement Équipe Pays Nombre
de points
1er Tech 1 Racing France 224
2e Koiranen Motorsport Finlande 211
3e Interwetten.com Racing Junior Team Autriche 131
4e EPIC Racing Espagne 113
5e MP Motorsport Pays-Bas 72
6e Krenek Motorsport République tchèque 31
7e Cram Competition Italie 28
8e One Racing Italie 19
9e Boetti Racing Team France 6

Lien externe


  • Portail du sport automobile
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.