Fédération algérienne de handball

La Fédération algérienne de handball (الاتحادية الجزائرية لكرة اليد) est l'organisme qui gère la pratique du handball en Algérie. Affiliée à la Confédération africaine de handball et à la Fédération internationale de handball, elle est fondée le .

Fédération algérienne de handball

Logo de la FAHB

Sigle FAHB
Sport(s) représenté(s) Handball
Création 1963
Président Habib Laabane
Siège Alger
Affiliation CAHB
IHF

Histoire

Dès la première année de l’indépendance de l'Algérie, en 1962, des Algériens s’impliquent dans la relance de ce jeu. En septembre, Madaoui Kheir Eddine, alors âgé de 25 ans et évoluant à l’ASSE, actuellement Bologhine), entame la matérialisation de son projet d’une structure nationale pour gérer le handball. Aussi, il fait appel à son ami de club, Hamened Abderrahmane. Le concours de Abdoun[Qui ?], alors membre du bureau politique du parti du FLN (Front de libération nationale) chargé de la jeunesse et des sports, fut précieux. Il leur facilita, de par sa fonction, à installer leur siège dans le local de l’institution française chargée de cette discipline. Ce sera dans un café de la rue d’Isly (actuellement Larbi Ben Mhidi) que naît la première ligue nationale de handball présidée par Madaoui Kheir Eddine. La première opération lancée est le championnat avec la participation de 5 formations que sont:

  • Association sportive de Saint-Eugène (ASSE)
  • Handball Club d’Alger (HBCA)
  • RIJA Alger
  • Blida Études Club (BEC)
  • Groupe Laïques Études d’Alger (GLEA).

La réussite de cette compétition va engendrer la création de la fédération algérienne de handball (FAHB). Présidée par Feu Benbelkacem Amar, son siège est installée dans les locaux du stade Leclerc, actuellement Ouaguenouni. Quelque temps après, d’autres clubs rejoignent la compétition. Il s’agit des équipes de Aïn Taya, du CR Belcourt, des Spartiates d'Oran, de JSE Skikda, de Saida et d’El Harrouch. De ce fait, le nombre de formations s’élève à 11. À cette période-là la FAHB regroupait 3 régions, à savoir Alger, Oran et Constantine. Durant l’année 1963, le handball se développe en Algérie :

  • le 24 mars, le premier match féminin se déroule au stade Leclerc d’Alger et voit le GLEA battre une sélection scolaire 5-0.
  • en avril, c’est la première rencontre internationale officielle entre les l’équipe nationale algérienne messieurs et celle du Cameroun, à l'occasion des Jeux de l’amitié de Dakar, au Sénégal.
  • le première championnat maghrébin des nations se déroule à Alger. Il est ponctué par la médaille d’or chez les hommes et la médaille d’argent chez les femmes.

La Fédération est affiliée à la Fédération internationale de handball en .

Compétitions

Compétitions masculines

Compétitions féminines

Présidents

  • 1963-1965: Ammar Benbelkacem
  • 1965-1966: Mohammed Boubekeur
  • 1967-1968: Ammar Benbelkacem
  • 1968-1972: Salah Brahimi
  • 1972-1975: Ali Amoura
  • 1976-1977: Allaoua Daksi
  • 1977-1980: Said Bouamra
  • 1980-1982: Mouloud Bendjellit
  • 1982-1985 : Said Bouamra
  • 1985-1986: Bachir Amrat
  • 1986-1989: Abderahmane Bouzidi
  • 1989-1997: Said Bouamra
  • 1997-1998: Noureddine Allal
  • 1998-2001: Mohammed Tahmi
  • 2001-2006: Dahmane Rahmouni
  • 2006-2008: Allaoua Daksi
  • 2008-2012: Ait Mouloud Djaffer
  • 2012-2017: Said Bouamra
  • depuis avril 2017 : Habib Labane

Lien externe

  • Portail de l’Algérie
  • Portail du handball
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.