Fabrice Serbelloni

Fabrice Serbelloni (? - 1580) est un militaire, originaire de Milan, cousin du pape Pie IV, commandant général des troupes pontificales du Comtat. Il est le frère cadet de Gabriel Serbelloni

Fabrizio Serbelloni
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Militaire, gouverneur
Fratrie
Autres informations
Grade militaire

Biographie

Fabrice Serbelloni début sa carrière militaire en tant que capitaine d'une compagnie d'ordonnance, puis gouverneur de Pavie pour Charles Quint. Il fut missionner par son cousin, le pape Pie IV, en 1561, pour lutter contre l'hérésie, à Avignon et dans le Comtat venaissin. Il le nomme Gouverneur d'Avignon et du Comtat venaissin, et Général des troupes pontificales[1]. Pour ce faire, il proscrit la Réforme dans la cité papale, et transforme le Palais des papes d'Avignon en prison pour les hérétiques et, en 1562, fit décapiter sur la place du palais, Jean-Perrin Parpaille.

La même année, il prend position contre le Baron des Adrets, capitaine dauphinois des troupes protestantes, qui siège Carpentras, à défaut de pouvoir s'en prendre à Avignon. Après avoir ravagé le Comtat venaissin, le Baron des Adrets installe ses troupes au pied de l'aqueduc de Carpentras, le 28 juillet. La résistance des carpentrassiens, organisée par le seigneur de Venasque, le surpris. Les troupes de Fabrice Serbelloni arrivant d'Avignon dans la nuit du 4 au , mettent en retraite les troupes protestantes[2].

Confirmer dans sa charge par Pie V, après avoir fait alliance avec les comtes de Suze-la-Rousse et Carcès, et repris la ville d'Orange, il sera de retour à Rome, ou il meurt en 1580[1].

Pour en savoir plus

Références

Articles connexes


  • Portail de l’histoire militaire
  • Portail de Vaucluse
  • Portail d'Avignon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.