Fabrizio Ruffo

Fabrizio Ruffo, prince de Castelcicala (Naples,1763 - 1832) fut un homme d'État napolitain.

Pour les articles homonymes, voir Fabrizio Dionigi Ruffo et Ruffo.
Fabrizio Ruffo
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Activité
Autres informations
Distinctions
Vue de la sépulture.

Biographie

Né à Naples, il s'attacha au ministre napolitain Acton, qui l'envoya en mission en Angleterre.

Il fut de 1795 à 1798 chef du tribunal d'inquisition politique, et suivit la cour de Naples à Palerme en 1799, où il remplaça Acton comme ministre et fit déclarer la guerre à la France après la bataille d'Aboukir.

Ambassadeur à Londres après la paix d'Amiens, il vint occuper en 1815 le même poste à Paris. Il est enterré au cimetière du Père-Lachaise (31e division).

Source

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Fabrizio Ruffo » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie, (lire sur Wikisource)

  • Portail de la politique en Italie
  • Portail du XVIIIe siècle
  • Portail du XIXe siècle

.

Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.