Facial action coding system

Le facial action coding system (FACS) est une méthode de description des mouvements du visage développée par les psychologues Paul Ekman et Wallace Friesen en 1978. C'est devenu le principal outil de description utilisé dans les études s'intéressant à l'expression faciale, par exemple dans le domaine des sciences affectives. Cette nomenclature s'inspire elle-même des travaux de l'anatomiste suédois Carl-Herman Hjortsjö[1] publiés dans son ouvrage sur l'imitation faciale[2].

Pour les articles homonymes, voir FACS.

Le système de codage d'action faciale F-M pionnier 3.0 (F-M FACS 3.0®)[3] a été créé en 2018 par le Dr Freitas-Magalhães, et présente 4000 segments en 4K, en utilisant la technologie 3D, 360 3D, et la reconnaissance automatique et le temps (FaceReader 7.1). Le F-M FACS 3.0 comprend 8 unités d'action pionnières (AU) et 22 mouvements de langues (TM) pionniers, en plus de la nomenclature fonctionnelle et structurelle. Les mouvements du visage sont décomposés en unités d'action (ou action unit, AU, ou AUs au pluriel).

Application

Dans le système FACS, les contractions ou décontractions du visage sont décomposées en unités d'action (ou action unit, AU). Le système FACS repose sur la description de 46 AU identifiées par un numéro dans la nomenclature FACS. Par exemple, l'AU 1 correspond au mouvement de lever les sourcils au niveau du nez (inner brow raiser). Chaque AU peut correspondre à la contraction ou à la détente d'un ou plusieurs muscles[4], qui se traduit par un mouvement d'une partie donnée du visage. Une expression faciale, comme une expression de peur, correspond, donc, à la mise en jeu de plusieurs unités d'actions. Par exemple, dans le cas d'un visage apeuré, les AU mises en jeu seraient : 1, lever les sourcils intérieurs + 2, lever les sourcils extérieurs + 23, tension des lèvres + 26, abaissement de la mâchoire inférieure.

P. Ekman a, notamment, créé une école de formation à la lecture des expressions émotionnelles présentes, même de façon subtile, sur un visage (micro-expressions). Il serait, par exemple, possible de distinguer deux types de sourires :

Ainsi, la contraction des muscles, autour des yeux, distinguerait un sourire reflétant une émotion réellement positive, d'un sourire de circonstance.

Des chercheurs se sont limités aux seules actions faciales pour les relier aux émotions universelles. Citons EMFACS (Emotional Facial Action Coding System)[6] et FACSAID (Facial Action Coding System Affect Interpretation Dictionary)[7].

ÉmotionAction Units
Joie6+12
Tristesse1+4+15
Surprise1+2+5B+26
Peur1+2+4+5+20+26
Colère4+5+7+23
Dégoût9+15+16
MéprisR12A+R14A

Codage des Unités d'action AUs

Le FACS est un codage d'expressions faciales. Il permet également de fournir une indication sur le degré, l'intensité d'activation des muscles.

Le degré d'activation

L'intensité des FACS est notée par les lettres A à E (d'une intensité minimale à maximale) pour chaque nombre correspondant à une Action Unit (par exemple AU 1A correspond à un faible niveau d'AU 1 tandis qu'AU 1E correspond à l'intensité maximale).

  • A Trace
  • B Léger
  • C Marqué ou prononcé
  • D Sévère ou extrême
  • E Maximum

Liste des Action Units et Action Descriptors (avec le détail des muscles actionnés)

Principaux codes

N° AUNom de la FACSBase musculaire
0Visage neutre
1Remontée de la partie interne des sourcilsfrontalis (pars medialis)
2Remontée de la partie externe des sourcilsfrontalis (pars lateralis)
4Abaissement et rapprochement des sourcilsmuscle pyramidal du nez,muscle procerus depressor supercilii, corrugator supercilii
5Ouverture entre la paupière supérieure et les sourcilsMuscle orbiculaire de l'œil
6Remontée des jouesMuscle orbiculaire de l'œil (pars orbitalis)
7Tension de la paupièreMuscle orbiculaire de l'œil (pars palpebralis)
8Lèvres colléesMuscle orbiculaire de la bouche
9Plissement de la peau du nez vers le hautMuscle releveur naso-labial
10Remontée de la partie supérieure de la lèvreMuscle releveur de la lèvre supérieure
11Ouverture du nasolabialMuscle petit zygomatique
12Étirement du coin des lèvresMuscle grand zygomatique
13Étirement et rentrée des lèvresMuscle élévateur de l'angle de la bouche (également appelé caninus)
14Plissement externe des lèvres (fossettes)Muscle buccinateur
15Abaissement des coins externes des lèvresMuscle abaisseur de l'angle de la bouche
16Ouverture de la lèvre inférieureMuscle abaisseur de la lèvre inférieure
17Élévation du mentonMuscle mentonnier
18Froncement central des lèvresMuscle orbiculaire de la bouche
19Sortie de la langue
20Étirement externe des lèvresMuscle risorius et muscle peaucier du cou
21Tension du coumuscle peaucier du cou
22Lèvres en "O"Muscle orbiculaire de la bouche
23Tension refermante des lèvresMuscle orbiculaire de la bouche
24Lèvres pressées (pincement des lèvres)Muscle orbiculaire de la bouche
25Ouverture de la bouche et séparation légère des lèvresMuscle abaisseur de la lèvre inférieure, ou relaxation du muscle orbiculaire de la bouche
26Ouverture de la mâchoireMuscle masséter ; muscle temporal relâché et Muscle ptérygoïdien médial
27BâillementPterygoïdes, muscle digastrique
28Succion interne des lèvresMuscle orbiculaire de la bouche
29Poussée de la mâchoire
30Déplacement de côté de la mâchoire
31Serrement de la mâchoireMuscle masséter
32Morsure des lèvres
33Gonflement des joues
34Bouffée des joues
35Aspiration des joues
36Bombement de la langue
37Essuyage des lèvres
38Dilatation des nasauxnasalis (pars alaris)
39Compression des nasauxnasalis (pars transversa) et depressor septi nasi
41Abaissement de la glabelleMouvement distinct de AU 4 : Muscle pyramidal du nez
42Abaissement interne des sourcilsMouvement distinct de AU 4: Depressor supercilii
43Yeux fermésRelaxation du levator palpebrae superioris
44Rapprochement des sourcilsMouvement distinct de AU 4 : muscle corrugateur du sourcil
45ClignotementRelaxation du levator palpebrae superioris ; contraction du muscle orbiculaire de l'œil (pars palpebralis)
46Clignement de l'œilMuscle orbiculaire de l'œil

Les AU no 1, 6, 10, 15 et 23 sont dites « fiables » car difficiles à simuler volontairement par plus de 25 % de la population.

Mouvement de la Tête

N° AUNom de la FACSAction
51Tête tournée à gauche
52Tête tournée à droite
53Tête vers le haut
54Tête vers le bas
55Tête inclinée à gauche
M55Tête inclinée à gaucheLe début de la symétrie 14 est immédiatement accompagnée ou précédé d'une inclinaison de la tête vers la gauche.
56Tête inclinée à droite
M56Tête inclinée à droiteLe début de la symétrie 14 est immédiatement accompagnée ou précédé d'une inclinaison de la tête vers la droite.
57Tête en avant
M57Poussée de la tête en avantLa combinaison 17+24 est immédiatement précédée, accompagnée, ou suivie par une poussée de la tête vers l'avant.
58Tête en arrière
M59Inclinaison de la tête de haut en basLa combinaison 17+24 est immédiatement précédée, accompagnée, ou suivie par une inclinaison de la tête de haut en bas (nod).
M60Inclinaison de la tête de gauche à droiteLa combinaison 17+24 est immédiatement précédée, accompagnée, ou suivie par une inclinaison de la tête de gauche à droite.

Mouvement des Yeux

N° AUNom de la FACSAction
61Yeux vers la gauche
62Yeux vers la droite
63Yeux levés
64Yeux baissés
65Yeux écarquillés
66Strabisme
69Yeux tournés vers une personneLes AUs 4, 5, ou 7, seul ou en combinaison, se produisent lorsque les yeux sont fixes vers une personne lors d'une conversation.

Notes et références

  1. Hjortsjö, CH (1969). Man's face and mimic language.
  2. Människans ansikte och mimiska språket (Le visage de l'homme et le langage de l'imitation), Carl-Herman Hjortsjö, éd. originale, 1969, Malmö, Studentlitteratur
  3. Système de codage d'action faciale 3.0: Manuel de codage scientifique du visage humain. Porto: FEELab Science Books. (ISBN 978-989-8766-87-8).
  4. Par exemple UA4 est induit par trois muscles faciaux, un orbital autour de l'œil, et deux entre les sourcils et dans la partie inférieure du front.
  5. (en) The Duchenne smile: Emotional expression and brain physiology. II. Ekman et al., Journal of Personality and Social Psychology, 1990, 58, 342-353. pdf
  6. Friesen, W.; Ekman, P. (1983). EMFACS-7: Emotional Facial Action Coding System. manual non édité, Université de Californie.
  7. http://www.face-and-emotion.com/dataface/facsaid/description.jsp Facial Action Coding System Affect Interpretation Dictionary (FACSAID)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la psychologie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.