Facteurs de Gebhart

Les facteurs de Gebhart sont utilisés dans les transferts thermiques par rayonnement.

Définition

La facteur de Gebhart d'une surface décrit la part de rayonnement absorbée par toute autre surface sur le rayonnement total émis par cette surface.

Le calcul nécessite la détermination préalable des facteurs de forme.

La méthode de Gebhart présuppose des corps gris éclairés de façon diffuse et uniforme.

La facteur de Gebhart peut s'écrire :

  • est le facteur de Gebhart
  • est le transfert thermique de la surface i à la surface j
  • est l'émissivité de la surface
  • est l'aire de la surface
  • est la température

Le dénominateur peut être identifié avec la loi de Stefan-Boltzmann.

On peut également montrer[1] que :

est le facteur de forme de i à j

Plusieurs approches existent pour résoudre ces équations comme un système d'équations linéaires, par élimination gaussienne ou autre.

Propriété

Par définition, les facteurs de Gebhart respectent la propriété suivante :

Historique

La méthode a été élaborée par Benjamin Gebhart en 1957[2]. Elle a permis de diminuer la puissance de calcul nécessaire, en comparaison avec des tracés de rayon comme dans la Méthode de Monte Carlo (MCM)[3].

Une méthode alternative consiste à calculer les radiosités[4].

Utilisation

Calcul du flux net

Le facteur peut ensuite être utilisé pour calculer le flux net d'énergie transférée d'une surface à une autre, pour une surface opaque :

De par les propriétés géométriques, on peut montrer que :

On peut donc écrire, ici pour un transfert entre les surfaces 1 et 2 :

Logiciels

La méthode de calcul des échanges radiatifs par les facteurs de Gebhart est utilisée dans plusieurs logiciels, comme TMG[5], TRNSYS...

Références

Voir aussi

  • Portail de la physique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.