Fate/EXTRA

Fate/EXTRA (フェイト/エクストラ, Feito/ekusutora) est un RPG de type dungeon crawler développé par TYPE-MOON et Imageepoch et édité par Marvelous Entertainment. Le jeu se déroule dans un univers parallèle au visual novel Fate/stay night. Les joueurs prennent le rôle d'un personnage masculin ou féminin sans nom qui est l'un des sept Masters choisis et doit sélectionner un Servant, entre Saber, Archer et Caster, pour pouvoir le contrôler.

Fate/EXTRA
Logo de l’anime Fate/EXTRA Last Encore
フェイト/ステイナイト
(Feito/ekusutora)
Genre Action, drame, fantasy urbaine, psychologique, romance
Thèmes Combats, magie, mythologie
Jeu vidéo
Éditeur JPN Marvelous Entertainment
AN Aksys Games
EUR Ghostlight
Développeur Type-Moon
Imageepoch
Concepteur Kinoko Nasu
Genre Dungeon crawler
Plate-forme
Console(s) portable(s) :
Sortie
  • 22 juillet 2010
  • 1 novembre 2011
  • 4 mai 2012
  • 18 mai 2012
Évaluation JPN CERO : 12+ (B)
AN ESRB : Teen (T)
EUR PEGI : 12+
Jeu vidéo : Fate/EXTRA CCC
Éditeur JPN Marvelous AQL
Développeur Type-Moon
Imageepoch
Plate-forme
Console(s) portable(s) :
Sortie
  • 28 mars 2013
Évaluation JPN CERO : 17+ (D)
Manga
Auteur Robi〜na
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Prépublication Comptiq
Sortie initiale
Volumes 6
Manga : Fate/EXTRA CCC FoxTail
Auteur Takenoko Seijin
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Prépublication Monthly Comp Ace
Sortie initiale en cours
Volumes 7
Manga : Fate/EXTRA CCC
Auteur Robi〜na
Éditeur (ja) Kadokawa Shoten
Prépublication Comptiq
Sortie initiale en cours
Volumes 3
Anime japonais : Fate/EXTRA Last Encore: Héliocentrisme oublié
Réalisateur
Yukihiro Miyamoto
Akiyuki Shinbo
Scénariste
Studio d’animation Shaft
Compositeur
Satoru Kōsaki
Licence (ja) Aniplex
(fr) Netflix
Chaîne Tokyo MX, GTV, GYT, BS11, MBS
1re diffusion
Épisodes 10
Anime japonais : Fate/EXTRA Last Encore - Illustrias tendōsetsu
Réalisateur
Yukihiro Miyamoto
Akiyuki Shinbo
Scénariste
Studio d’animation Shaft
Compositeur
Satoru Kōsaki
Licence (ja) Aniplex
(fr) Netflix
Chaîne Tokyo MX, GTV, GYT, BS11, MBS
Sortie
Épisodes 3

Sorti au Japon le [1], Aksys Games a localisé le jeu pour l'Amérique du Nord et l'a publié le . Trois éditions de Fate/EXTRA sont sortis en Amérique du Nord: une édition standard, une édition limitée et une version téléchargeable sur le PlayStation Network[2]. Le , Ghostlight a révélé son intention de publier le jeu dans les territoires PAL[3] et dont la date de sortie a été annoncé pour le [4]. Fate/Extra sort le en France[5],[6].

Fate/EXTRA a été suivie d'un jeu complémentaire, Fate/EXTRA CCC. Au lieu d'être une suite directe, CCC est décrit comme une route alternative du développement de l'histoire d'EXTRA[7].

Une adaptation manga a également vu le jour entre et . Deux mangas adaptent également Fate/EXTRA CCC. Une adaptation en série télévisée anime, intitulée Fate/EXTRA Last Encore, est produite par le studio d'animation Shaft[8]. Shaft avait aussi réalisé auparavant le générique d'introduction pour Fate/EXTRA CCC[9].

Intrigue

Se réveillant dans un étrange monde virtuel sans aucun souvenirs de son passé, le personnage principal (Hakuno Kishinami) se retrouve dans l'obligation de se battre pour survivre dans une guerre auquel il ne comprend pas, dont le prix à une valeur inestimable; celui d'avoir son vœu le plus cher exaucé. Avec un énigmatique « Servant » à ses côtés, le protagoniste devra faire face à la fois à ses amis et à ses ennemis dans des combats à mort afin de non seulement prendre possession d'un objet mystérieux connu sous le nom de « Saint-Graal », mais aussi de trouver la réponse à la question la plus importante de toutes: « Qui suis-je? ».

Système de jeu

Au début du jeu, le joueur peut choisir de jouer un personnage masculin ou féminin, ainsi que de sélectionner l'un des trois Servants — Saber, Archer ou Caster, chacun ayant des pouvoirs et points faibles différents. Les joueurs passent une « semaine » en jeu en interaction avec d'autres personnages, visionnant des scènes qui avancent l'histoire du jeu, discutent avec leur Servant dans leur chambre et recueillent des indices sur l'identité du Servant ennemi. À la fin de chaque journée, ils entrent dans l'Arène, un donjon dans lequel ils peuvent combattre des monstres pour gagner des points d'expérience et renforcer leur Servant. Les statistiques des Servants sont augmentées manuellement en utilisant les points de compétence obtenus lors d'un gain de niveau. À la fin de chaque semaine, une bataille décisive se déroule contre le Servant ennemi et son Master, ce après quoi le joueur progresse au prochain tour de la guerre en forme de tournoi.

Le système de combat du jeu, basé sur le tour par tour, est comparable à celui de pierre-feuille-ciseaux : « Attack » domine « Break », « Break » l'emporte sur « Guard » et « Guard » surpasse « Attack ». Pendant le combat, le joueur et l'adversaire préparent six de ces actions au début de chaque tour. En réalisant au moins trois coups réussis cela permet d'utiliser une « attaque supplémentaire » qui ne peut être contrée. La plupart des types d'ennemis ont leurs propres modèles d'attaque distinctifs, et la mémorisation de ces derniers permet au Servant du joueur d'infliger de grandes quantités de dégâts tout en recevant des dommages minimes en retour.

Personnages

En plus des personnages de Fate/stay night, plusieurs nouveaux ont été introduits dans le jeu, ainsi que des personnages d'autres œuvres de Type-Moon. Bien que ces personnages sont familiers, ils sont tout de même différents de leurs équivalents d'origine, le jeu utilise par ailleurs des doubleurs distinct que leurs sosies d'origine.

Masters

Hakuno Kishinami (岸波 白野, Kishinami Hakuno)
Voix japonaise : Atsushi Abe (garçon)[10], Yui Ishikawa (fille), voix française : Pierre Le Bec (garçon), Cathy Boquet (fille)[11]
Rin Tōsaka (遠坂 凛, Tōsaka Rin)
Voix japonaise : Kana Ueda[12], voix française : Ludivine Deworst[11]
Rani VIII (ラニ=VIII, Rani Eito)
Voix japonaise : Asami Sanada, voix française : Angélique Leleux[11]
Shinji Matō (間桐 シンジ, Matō Shinji)
Voix japonaise : Hiroshi Kamiya[12], voix française : Simon Duprez[11]
Dan Blackmore (ダン・ブラックモア, Dan Burakkumoa)
Voix japonaise : Mugihito, voix française : Michel Hinderyckx[11]
Alice (ありす, Arisu)
Voix japonaise : Ai Nonaka, voix française : Helena Coppejans[11]
Monji Gatō (臥藤 門司, Gatō Monji)
Voix japonaise : Kentarō Itō
Run Rū (ランルーくん, Ran Rū Kun)
Voix japonaise : Yū Kobayashi
Julius Belkisk Harwey (ユリウス・ベルキスク・ハーウェイ, Yuriusu Berukisuku Hāwei)
Voix japonaise : Wataru Hatano, voix française : Alexandre Crepet[11]
Leonardo Bistario Harwey (レオナルド・ビスタリオ・ハーウェイ, Reonarudo Bisutario Hāwei)
Voix japonaise : Romi Park, voix française : Sophie Landresse[11]

Servants

Servants jouables

Saber (セイバー, Seibā) - Nero Claudius (ネロ・クラウディウス, Nero Kuraudiusu)
Voix japonaise : Sakura Tange[10], voix française : Nancy Philippot[11]
Archer (アーチャー, Āchā) - Sans nom (無銘, Mumei)
Voix japonaise : Junichi Suwabe
Caster (キャスター, Kyasutā) - Tamamo-no-Mae (玉藻の前, Tamamo no Mae)
Voix japonaise : Chiwa Saito

Autres Servants

Saber (セイバー, Seibā) - Gauvain (ガウェイン, Gawein)
Voix japonaise : Takahiro Mizushima[13], voix française : Pierre Lognay[11]
Lancer (ランサー, Ransā) - Cúchulainn (クー・フーリン, Kū Hūrin)
Voix japonaise : Nobutoshi Kanna
Lancer (ランサー, Ransā) - Vlad III (ヴラド三世, Vurado Sansei)
Voix japonaise : Hisao Egawa
Archer (アーチャー, Āchā) - Robin des Bois (ロビンフッド, Robin Huddo)
Voix japonaise : Kōsuke Toriumi[14], voix française : Gregory Praet[11]
Rider (ライダー, Raidā) - Francis Drake (フランシス・ドレイク, Furanshisu Doreiku)
Voix japonaise : Urara Takano[15]
Caster (キャスター, Kyasutā) - Nursery Rhyme (ナーサリーライム, Nāsarii Raimu)
Voix japonaise : Ai Nonaka[16]
Assassin (アサシン, Asashin) - Li Shuwen (李 書文, Ri Shobun)
Voix japonaise : Kunihiko Yasui[17]
Berserker (バーサーカー, Bāsākā) - Lü Bu Fèngxiān (呂布 奉先, Hōsen Ryofu)
Voix japonaise : Kunihiko Yasui
Berserker (バーサーカー, Bāsākā) - Arcueid Brunestud (アルクェイド・ブリュンスタッド, Arukueido Buryunsutaddo)
Voix japonaise : Ryōka Yuzuki
Saver (セイヴァー, Seivā) - Bouddha (覚者ブッダ, Budda)
Voix japonaise : Hideyuki Tanaka

Autres personnages

Sakura Matō (間桐 桜, Matō Sakura)
Voix japonaise : Noriko Shitaya[12]
Père Kotomine (言峰神父, Kotomine-shinpu)
Voix japonaise : Jōji Nakata, voix française : Laurent Van Wetter[11]
Taiga Fujimura (藤村 大河, Fujimura Taiga)
Voix japonaise : Miki Ito
Issei Ryūdō (柳洞 一成, Ryūdō Issei)
Voix japonaise : Mitsuaki Madono
Shiki Ryōgi (両儀 式, Ryōgi Shiki)
Voix japonaise : Māya Sakamoto
Twice H. Pieceman (トワイス・H・ピースマン, Towaisu Eichi Piisuman)
Voix japonaise : Hiroki Tōchi, voix française : Jean-François Rossion[11]
Aoko Aozaki (蒼崎 青子, Aozaki Aoko)
Tōko Aozaki (蒼崎 橙子, Aozaki Tōko)
Chishiki Mame (間目 智識, Mame Chishiki)
Ikuyo Ariina (有稲 幾夜, Ariina Ikuyo)

Développement

Production

Le jeu a d'abord été annoncé dans le numéro de de Famitsu[18],[19]. Marvelous Entertainment s'est associé à Imageepoch et TYPE-MOON pour développer une nouvelle représentation de la série de visual novel. Certains membres du personnel impliqués dans la production sont Kinoko Nasu comme scénariste, Arco Wada en tant que character designer et artiste, l'artiste dōjin Huke en tant que concepteur d'armes, Takashi Takeuchi de TYPE-MOON pour la supervision de la conception des personnages, Kazuya Niinō (7th Dragon) comme producteur, et Shuetsu Kadowaki (Luminous Arc 2: Will) en tant que réalisateur[19]. Dans une interview, Wada avait expliqué la raison pour laquelle elle a dessiné des personnages anthropomorphes, en particulier Caster, car elle aimait vraiment les oreilles des animaux et les trouvait très mignonnes[20].

La chanson thème officielle du jeu est Ranse Eroica (亂世エロイカ), réalisée par ALI PROJECT[21]. La musique du jeu a été composée par Shinji Hosoe[22]. La chanson officielle du deuxième jeu est Sakura Meikyū (サクラメイキュウ), interprétée par Kanon Wakeshima[23].

Lancement

Le jeu est sorti pour la PlayStation Portable en deux éditions, l'une régulière et l'autre spéciale appelée « Type-Moon Box ». L'édition limitée du Type-Moon Box comprend une figurine figma (en) de la Saber du jeu, un visual book et une édition limitée de la bande sonore[24]. Bien que la version originale ait été fixée pour , la date de sortie a été reportée au pour des tests plus approfondis[1],[25].

En , Aksys Games a confirmé qu'il publierait le jeu en Amérique du Nord. L'édition limitée nord-américaine comprenait l’art book spécial Fate Visual Works de 15 pages et les 11 chansons de la bande-son en édition limitée du Type-Moon Box[2]. En janvier 2012, Ghostlight a annoncé son intention de lancer le jeu dans les territoires PAL[3], une sortie effectuée le [4]. En France, Fate/Extra est sortie le [5],[6].

La série de drama CD de quatre volumes Sound Drama Fate/EXTRA a également été publiée entre 2013 et 2016[26],[27].

Adaptations

Manga

Dessinée par Robi〜na, une adaptation manga de Fate/EXTRA a été prépubliée dans le magazine Comptiq de Kadokawa Shoten du numéro de au numéro de , publiés respectivement le et le . Le manga a été compilé en 6 volumes tankōbon. Tout en suivant le jeu original, le scénario complète les détails du jeu avec un développement original. On y suit un protagoniste masculin dont le Servant est Saber. Robi〜na réalise également l'adaptation de Fate/EXTRA CCC prépubliée dans le même magazine depuis le numéro de , sorti le . Trois volumes tankōbon sont disponibles depuis .

Une seconde adaptation de Fate/EXTRA CCC, intitulée Fate/Extra CCC: Fox Tail, est publiée en parallèle dans le Monthly Comp Ace également de la maison d'édition Kadokawa Shoten depuis le numéro de , sorti le . Dessinée par Takenoko Seijin, cette série de manga avait annoncée avec comme titre temporaire Fate/EXTRA: Yōko-den (Fate/EXTRA 妖狐伝, Feito/ekisutora Yōkoden), puis a été modifiée en Fate/EXTRA: Mikōn! Kyasu kitsune-chan!? (Fate/EXTRA みこーん! キャス狐ちゃん!?, Feito/ekisutora Mikōn! Kyasu kitsune-chan!?) lors de la publication du premier chapitre avant d'être renommée dès le deuxième chapitre avec le titre actuel. Bien que le scénario soit basé sur « CCC », il s'agit d'un scénario semi-original sans réel rapport.

Liste des volumes

Fate/EXTRA
no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [MN 1] 978-4-0471-5776-7
2 [MN 2] 978-4-0412-0175-6
3 [MN 3] 978-4-0412-0488-7
4 [MN 4] 978-4-0412-0828-1
5 [MN 5] 978-4-0412-1054-3
6 [MN 6] 978-4-0410-2017-3
Fate/EXTRA CCC FoxTail
no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [MN2 1] 978-4-0412-1055-0
2 [MN2 2] 978-4-0410-2281-8
3 [MN2 3] 978-4-0410-3326-5
4 [MN2 4] 978-4-04-104091-1
5 [MN2 5] 978-4-04-105046-0
6 [MN2 6] 978-4-0410-6194-7
7 [MN2 7] 978-4-0410-7171-7
Fate/EXTRA CCC
no  Japonais
Date de sortie ISBN
1 [MN3 1] 978-4-0410-3860-4
2 [MN3 2] 978-4-0410-5024-8
3 [MN3 3] 978-4-0410-6492-4

Anime

Le , il a été annoncé que Fate/EXTRA reçoit une adaptation en série télévisée anime intitulée Fate/EXTRA Last Encore dont la production est en cours et devrait être prévue pour 2017[8], avant d'être décalée et annoncé pour l'hiver 2018[10],[15]. La série anime est réalisée par Akiyuki Shinbo et Yukihiro Miyamoto au studio d'animation Shaft et écrite par Kinoko Nasu accompagnée des character designs de Masaaki Takiyama reprenant ceux de Aruko Wada et de la musique composée par Satoru Kōsaki[10]. Héliocentrisme oublié (オブリトゥス地動説, Oburitusu chidōsetsu) est diffusé pour la première fois au Japon entre le et le sur Tokyo MX, GTV, GYT, BS11, et plus tard sur MBS et sur Netflix qui détient les droits exclusifs de diffusion en streaming de la série dans le monde entier[28],[29],[30]. Illustrias tendōsetsu (イルステリアス天動説, Irusuteriasu tendōsetsu, litt. « Géocentrisme illustre ») est diffusé pour le sur Tokyo MX, GTV, GYT, BS11 et MBS[31],[32],[33].

Takanori Nishikawa (T.M. Revolution) interprète la chanson de l'opening de la série, intitulée Bright Burning Shout, tandis que la nouvelle chanson de Sayuri, Tsuki to hanataba (月と花束, litt. « La Lune et le Bouquet »), est utilisée comme ending[17],[34],[35].

Liste des épisodes

Héliocentrisme oublié
No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Aujourd'hui, le fond des anciennes limbes
― Preterito - Limbus - Virago ―
今は旧き辺獄の底
― プレテリトゥス・リンブス・ヴォラーゴ ―
Ima wa furuki hengoku no soko
— Pureteritusu Rinbusu Vorāgo —
2 Apparence de mort
─ Dead Face ─
死相
― デッドフェイス ─
Shisō
― Deddo Feisu ─
3 Le Cerf d'or et la Nuit orageuse
─ Golden Wild Hunt ─
黄金鹿と嵐の夜
― ゴールデン・ワイルドハント ─
Kogane shika to arashi no yoru
― Gōruden Wairudohanto ─
4 Le Roi sans visage
― No face making ─
顔の無い王
― ノーフェイス・メイキング ─
Kao no nai ō
― Nō Feisu Meikingu ─
5 L'Arc de prière
― Yew Bow ─
祈りの弓
― イー・バウ ─
Inori no yumi
― ii Bau ─
6 Moteur éternel, l'empire des jeunes filles
― Queen's Glass Game ─
永久機関・少女帝国
― クイーンズ・グラスゲーム ─
Eikyūkikan Shōjo teikoku
― Kuiinzu Gurasu Gēmu ─
7 Une histoire pour quelqu'un
― Nursery Rhyme ─
誰かの為の物語
― ナーサリー・ライム ─
Dareka no tame no monogatari
― Nāsarii Raimu ─
8 Baji Quan
― Dead End ─
无二打
― デッド・エンド ─
Munida
― Deddo Endo ─
9 Le Théâtre d'or de l'Extravagance
― Aestus Domus Aurea ─
招き蕩う黄金劇場
― アエストゥス・ドムス・アウレア ─
Maneki Ugou Ōgon Gekijō
― Aesutusu Domusu Aurea ─
10 Des cadavres à l'infini
― Unlimited / Raise Dead ─
無限の残骸
― アンリミテッド/レイズ・デッド ─
Mugen no Zangai
― Anrimiteddo / Reizu・Deddo ─
Illustrias tendōsetsu
No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
11 L'Épée de la victoire renouvelable
― Excalibur Galatine ―
転輪する勝利の剣
— エクスカリバー・ガラティーン ―
Tenrinsuru shōri no ken
— Ekusukaribā Garatiin ―
12 Le Tourneur de la roue du paradis
― Chakravartin ─
天輪聖王
― チャクラ・ヴァルティン ─
Tenrinjōō
― Chakura Varutin ─
13 Une rose d'applaudissements
─ Olympia Plaudere ─
喝采の薔薇
― オリンピア・プラウデーレ ─
Kassai no bara
― Orinpia Puraudēre ─

Accueil

Selon le site de Dengeki, Fate/EXTRA s'est vendu en 135 000 exemplaires[36]. Globalement, le jeu est moyennement apprécié de ses joueurs qui lui donnent une note plus ou moins correcte, Famitsu lui accorde un score de 71[37], Shiva Stella de GameSpot donne une note de 6 sur 10[38] tandis que Metacritic donne un total de 58 sur 100 en ayant des avis variés[39], pour sa part GameRankings donne un résultat de 63,08%[40].

Quant à Fate/EXTRA CCC, environ 110 000 exemplaires, la version téléchargeable y compris, ont été vendus un mois après sa sortie[41].

Notes et références

Sources

  1. (ja) « Informations sur Fate/EXTRA », sur Site officiel (consulté le 11 septembre 2017)
  2. (en) « Fate/EXTRA Limited Edition », sur Aksys Games, (consulté le 11 septembre 2017)
  3. (en) Ross, « Ghostlight announce Fate EXTRA », sur Ghostlight, (consulté le 11 septembre 2017)
  4. (en) Ross, « Fate/EXTRA gets a release date », sur Ghostlight, (consulté le 11 septembre 2017)
  5. « Fate/Extra », sur Jeuxvideo.com (consulté le 13 septembre 2017)
  6. « Sortie de Fate/Extra », sur manga-news.com, (consulté le 13 septembre 2017)
  7. (en) Spencer, « Fate/Extra CCC Destined For PSP This Spring - Update », sur siliconcera.com, (consulté le 11 septembre 2017)
  8. (en) « Fate/Extra Game Gets TV Anime in 2017 », sur Anime News Network, (consulté le 11 septembre 2017)
  9. (ja) Marvelous, « 『フェイト/エクストラ CCC』オープニングアニメ », sur YouTube, (consulté le 26 mars 2018)
  10. (en) « Fate/Extra Last Encore TV Anime Reveals 3rd Promo Video, Main Cast, New Visual », sur Anime News Network, (consulté le 25 août 2017)
  11. (en) « Fate/Extra Last Encore (TV) », sur Anime News Network (consulté le 8 juin 2018)
  12. (en) « Fate/Extra Last Encore Anime's Latest Video Confirms More of Cast, Staff », sur Anime News Network, (consulté le 31 décembre 2017)
  13. (en) « Fate/Extra Last Encore Anime Reveals Takahiro Mizushima as Gawain in Video », sur Anime News Network, (consulté le 17 décembre 2017)
  14. (en) « Fate/Extra Last Encore Anime Reveals Kousuke Toriumi as Archer in Video », sur Anime News Network, (consulté le 22 octobre 2017)
  15. (en) « Fate/Extra Last Encore TV Anime Previews Urara Takano as Rider in Ad », sur Anime News Network, (consulté le 8 octobre 2017)
  16. (ja) « TVアニメ『Fate/EXTRA Last Encore』より、キャラクター別CM・ビジュアル第3弾としてキャスター(CV.野中藍)を解禁 », sur moca-news.net, (consulté le 4 novembre 2017)
  17. (en) « T.M.Revolution, Sayuri Sing Fate/Extra Last Encore Anime's Theme Songs », sur Anime News Network, (consulté le 19 novembre 2017)
  18. (en) Ishaan, « Imageepoch Developing Fate/Extra For PSP », sur Siliconera, (consulté le 11 septembre 2017)
  19. (en) « Image Epoch Brings Fate RPG to PSP », sur IGN, (consulté le 25 août 2017)
  20. (en) Ishaan, « Fate/Extra Artist Arco Wada Talks Animal Ears », sur Siliconera, (consulté le 11 septembre 2017)
  21. (ja) « [CD]亂世エロイカ 7月14日発売 » (consulté le 11 septembre 2017)
  22. (en) « Fate/EXTRA Limited Sound Track », sur VGMdb (consulté le 11 septembre 2017)
  23. (en) « Foul Play ni Kurari/Sakura Meikyuu / Kanon Wakeshima [Limited Edition] », sur VGMdb (consulté le 11 septembre 2017)
  24. (ja) « フェイト/エクストラ 公式サイト:製品情報 », Marvelous Entertainment (consulté le 25 août 2017)
  25. (ja) « 「フェイト/エクストラ」発売延期のお知らせ » (version du 25 janvier 2010 sur l'Internet Archive)
  26. (en) « Sound Drama Fate/EXTRA Chapter One: Tsuki no Seihai Sensou », sur VGMdb (consulté le 11 septembre 2017)
  27. (en) « Sound Drama Fate/EXTRA Chapter Four: Shiten wa Amorite] », sur VGMdb (consulté le 11 septembre 2017)
  28. (ja) « ON AIR » (version du 24 janvier 2018 sur l'Internet Archive), (consulté le 31 décembre 2017)
  29. (en) « Fate/Extra Last Encore Anime to Premiere on January 27 », sur Anime News Network, (consulté le 2 décembre 2017)
  30. (ja) « 「Fate/EXTRA Last Encore」放送日時決定! », sur Site officiel, (consulté le 31 décembre 2017)
  31. (en) Crystalyn Hodgkins, « Fate/Extra Last Encore Anime's 'Illustrias Geocentrism' Special Airs in July : Special broadcast previously teased in December », sur Anime News Network, (consulté le 1er avril 2018)
  32. (en) Jennifer Sherman, « Fate/Extra Last Encore Anime's 'Illustrias Geocentrism' Special Reveals Visual, July 29 Premiere : Anime special also screens at event on July 28 », sur Anime News Network, (consulté le 6 juin 2018)
  33. (ja) « ON AIR », sur Site officiel (consulté le 6 juin 2018)
  34. (ja) « OPENING THEME », sur Site officiel (consulté le 31 décembre 2017)
  35. (ja) « ENDING THEME », sur Site officiel (consulté le 31 décembre 2017)
  36. (ja) « 3DS『ルイージマンション2』が2週連続で1位を獲得! 2位はPSP『フェイト/エクストラ CCC』 - 電撃オンライン », sur dengeki.com, ASCII Media Works, (consulté le 11 septembre 2017)
  37. (ja) « Fate/EXTRA », sur Famitsu (consulté le 11 septembre 2017)
  38. (en) « Fate/EXTRA », sur GameSpot (consulté le 11 septembre 2017)
  39. (en) « Fate/EXTRA », sur Metacritic (consulté le 11 septembre 2017)
  40. (en) « Fate/EXTRA », sur GameRankings (consulté le 11 septembre 2017)
  41. (ja) « PSP「フェイト/エクストラ CCC」販売本数が11万本を突破―前作の販売本数を超えるシリーズ最高実績を達成 », sur gamer.ne.jp, (consulté le 11 septembre 2017)

Œuvres

Édition japonaise
Fate/EXTRA
Fate/EXTRA CCC FoxTail
Fate/EXTRA CCC

Liens externes

  • Portail du jeu vidéo
  • Animation et bande dessinée asiatiques
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.