Ferdinand de la Cerda

Ferdinand de la Cerda (-1275[1]), infant, prince héritier de Castille et León, est le fils aîné du roi Alphonse X de Castille (1221-1284) et de Yolande d'Aragon (1236-1300).

Ferdinand de la Cerda
Blason de la maison de la Cerda depuis le XIIIe siècle, résultat de la combinaison de la seigneurie de Castille et León, par l'infant Fernando, et de France, par Blanche de France.
Biographie
Naissance
Décès
(à 19 ans)
Ciudad Real
Sépulture
Nom dans la langue maternelle
Fernando de la Cerda
Famille
Maison d'Ivrée (en)
Père
Mère
Fratrie
Violante de Castille (en)
Pierre de Castille (en)
Jean de Castille (en)
Jacques de Castille (en)
Constanza de Castilla (d)
Sanche IV de Castille
Béatrice de Castille (en)
Bérangère de Castille (en)
Béatrice de Castille
Eleanor of Castile (d)
Conjointe
Enfants
Alphonse de la Cerda
Ferdinand de la Cerda (en)
blason

Biographie

Le jeune infant combat tôt aux côtés de son père, qu'il seconde dans la lutte contre les musulmans d'Andalousie et de Murcie. En 1275, son père (qui tente depuis vingt ans d'accéder à la couronne du Saint-Empire) part pour la France pour rencontrer le pape Grégoire X à Beaucaire. Pendant son absence, les troupes mérinides tentent depuis le Maghreb, une invasion par la côte andalouse, encore mal dominée par les Castillans à cette époque (voir Reconquête). Ferdinand prend alors la tête d'une expédition militaire destinée à faire face à cette menace. Las, il trouve la mort en chemin. Son frère, Sanche reprend les troupes en main, victorieusement. La mort de Ferdinand de la Cerda déclenche alors de violentes luttes de succession, qui ne s'achèveront qu'à la mort du roi Alphonse X, en 1284, avec l'avènement de Sanche IV.

Mariage et descendance

Il épouse Blanche de France (1253-1320), fille de Saint Louis et a deux fils :

Bibliographie

  • Manuel Gonzàlez Jiménez, Alfonso X el Sabio, Barcelone, Ariel, 2004.
  • José Manuel Nieto Soria, Sancho IV (1284-1295), Palencia, Diputación Provincial de Palencia, La Olmeda, 1994.

Notes et références

Liens connexes

Liens externes

  • Portail de l’Espagne
  • Portail du Moyen Âge central
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.