Fermo Ghisoni da Caravaggio

Fermo Ghisoni da Caravaggio ou Fermo Ghisoni ou encore Fermo da Caravaggio (né en 1505 à Caravaggio, en Lombardie et mort à Mantoue en 1575), est un peintre italien de l'école de Mantoue actif au XVIe siècle.

Fermo Ghisoni da Caravaggio
Saint Jean Évangéliste avec un ange, Cathédrale, Mantoue
Naissance
Décès
Activité
Assomption avec Ferrante Gonzaga au premier plan

Biographie

Fermo Ghisoni fut élève de Lorenzo Costa dit le Vieux et collaborateur de Giulio Romano à Mantoue.

En 1540 il se rendit à Parme, puis à Venise (1545) et à Rome

En 1541 son nom figure dans le contrat que Giulio Romano avait conclu avec les recteurs de l'église Madonna della Steccata à Parme.

Giorgio Vasari parle de lui dans Le Vite (édition de 1568). « …Il suo ritratto ho avuto in Mantoa da Fermo Ghisoni pittor ecc[ellente], che mi affermò quello esser di propria mano del Costa, il quale di segnò ragionevolmente, come si può vedere nel nostro libro in una carta di penna in cartapecora, dove è il giudizio di Salamone et un San Girolamo di chiaro scuro, che sono molto ben fatti. … »

Dans la peinture de Fermo Ghisoni on retrouve le style et la continuité d'Andrea Mantegna, comme le prouvent les modèles décalqués qu'il a réutilisés (comme la Madonna della Tenerezza), les artistes, avec lesquels il a collaboré, en ayant tous fait de même.

C'est son mérite et celui des artistes contemporains si le style pictural issu de l'étude des auteurs classiques comme Titien, Corrège et Léonard de Vinci débouche un peu plus tard dans le théâtral, le plastique « naturel » des figures et dans la luminosité des peintures de Michelangelo Merisi (qui avec Fermo Ghisoni partageait les mêmes origines).

Œuvres

Sources

  • x

Bibliographie

  • Berzaghi R.Le ante d'organo di Santa Barbara : Fermo Ghisoni e la pittura a Mantova nella seconda metà del Cinquecento, Publication 1988.
  • Tanzi M. Comprimari e comparse nell'équipe giuliesca a San Benedetto : Fermo Ghisoni, Anselmo Guazzi, Francesco Maria Castaldi dans Dal Correggio a Giulio Romano : la committenza di Gregorio Cortese, p. 133-142, Mantoue 1989.

Sources

Liens externes

  • x

Notes et références

    • Portail de la peinture
    • Portail des arts
    • Portail de la Renaissance
    • Portail de l’Italie
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.