Fiat Panda III

La Fiat Panda III est une petite citadine 5 places ou 4 dans sa version de base[5] développée par le constructeur automobile italien Fiat, produite à partir de l'automne 2011 dans son usine italienne Gianbattista Vico de Pomigliano d'Arco près de Naples. Il s'agit de la troisième génération de la Fiat Panda née en 1980. Elle est présentée en avant première au Salon de l'automobile de Francfort en septembre 2011. Sa commercialisation a débuté en janvier 2012.

Pour les articles homonymes, voir Fiat Panda.

Fiat Panda III

Fiat Panda III

Marque Fiat
Années de production 2012 -
Classe Citadine
Usine(s) d’assemblage Pomigliano d'Arco Italie
Moteur et transmission
Énergie Diesel - Essence - Gaz naturel - Bifuel - Hybride
Moteur(s) Essence :
0.9 TwinAir 65/85/90
1.0 FireFly
1.2 FIRE 69

Diesel :
1.3 MJT 75/80/95

Hybride :
1.0 FireFly 80
Position du moteur Transversale avant
Cylindrée 875 à 1 368 cm3
Puissance maximale 65 à 95 ch DIN
Couple maximal 88 à 200 Nm
Transmission Traction
Intégrale
Boîte de vitesses Manuelle à 5/6 rapports
Automatique à 5 rapports
Poids et performances
Poids à vide 940[1] à 1035[2] kg
Vitesse maximale 160 à 182 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 11 à 15,3 s
Consommation mixte 3,6 à 6 L/100 km
Émission de CO2 85 à 139[3] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) 5 portes
Châssis Fiat 500/Panda II/III
Ford Ka II
Lancia Ypsilon II
Chrysler Ypsilon
Coefficient de traînée 0,29
Suspensions 4 roues indépendantes
Direction Crémaillère + servo-assistance électrique
Freins Disques à l'avant
Dimensions
Longueur 3 653[4] mm
Largeur 1 643[4] mm
Hauteur 1 551[4] / 1.660 (Cross) mm
Empattement 2 300 mm
Voies  AV/AR 1 409 mm  / 1 407 mm
Volume du coffre 225/260 - 870 dm3
Chronologie des modèles

En , le constructeur italien présente une version hybride.

Historique

Sortie en 1980, la Panda première génération a attendu 23 ans avant d'avoir une remplaçante, qui aurait dû s'appeler Gingo, mais qui a finalement repris le nom de sa devancière. La Panda deuxième génération fut présentée sous la forme d'un concept dénommé Simba qui donna naissance sans modifications majeures à la Panda Cross, une des versions 4x4.

Cette nouvelle Fiat a alimenté les gazettes italiennes lorsque Fiat a décidé de relocaliser en Italie la production de Fiat Panda II depuis son usine de Tychy en Pologne, dans l'usine G. Vico Pomigliano d'Alfa Romeo près de Naples qui était dédiée depuis quarante ans aux modèles de la marque Alfa Romeo. Pour garantir un cycle de production compatible avec la demande d'un modèle populaire, le constructeur a lancé un référendum auprès des salariés pour savoir s'ils étaient disposés à modifier leur contrat de travail afin d'organiser la production des 350 000 exemplaires annuels selon des critères modernes. Faute d'accord, Fiat se réservait la possibilité de maintenir la production en Pologne.

En 2008, la direction générale du constructeur italien a mis en œuvre un plan de restructuration complète de l'usine dont la production a été suspendue pendant quatre mois pour remplacer tout l'outillage et assurer la formation du personnel aux nouvelles méthodes de production.

Cette usine a de nouveau subi une nouvelle conversion pour accueillir les lignes de production de ce nouveau modèle. À cet effet, la production des modèles Alfa Romeo 147 et Alfa Romeo GT a été arrêtée en . La nouvelle Alfa Romeo Giulietta est produite dans l'usine de Cassino, là où sont produites les Fiat Croma II, Fiat Bravo II et Lancia Delta (2008).

À l'origine, le nouveau modèle a été étudié avec la collaboration du cabinet de design italien ItalDesign de Giorgetto Giugiaro qui, en août 2010, a vendu son entreprise au groupe Volkswagen. Cet évènement aussi imprévu que soudain a bouleversé les plans de Fiat Group Automobiles qui a dû reprendre le projet pour préserver les secrets de conception. C'est le Centro Stile Fiat dirigé par Roberto Giolito qui a finalement conçu et industrialisé la nouvelle Panda III. Malgré ce contre-temps et le climat économique morose de l'époque, le report de la commercialisation du nouveau modèle n'aura été que de quelques mois, au début 2012.

Cette nouvelle Panda a été présentée au salon de Francfort en septembre 2011 et est commercialisée depuis début .

Elle est équipée d'un nouveau moteur de la gamme TwinAir, un moteur de 964 cm3 de cylindrée sur 2 cylindres de 65 ch sans turbo (atmosphérique)[6]. Elle est équipée avec les moteurs TwinAir déjà monté sur les Fiat 500 II de 85 ch dont une variante bifuel - essence/gaz méthane qui sera également présentée ultérieurement, ainsi que le moteur Fiat FIRE de 1 242 cm3 avec ses 69 ch dans ses versions essence et essence / GPL et le diesel Multijet II de 1 248 cm3 à 75 ch.

La nouvelle Panda est construite sur la plate-forme réétudiée de la Fiat 500 II, dans sa version américaine lancée en 2011. À l'intérieur, la planche de bord reprend le concept de la première génération avec un grand espace de rangement devant le passager.

Son poids augmente de 12 % (840 à 940 kg) entre la 2e et la 3e génération car toutes ses dimensions augmentent: la longueur de 11 cm, la largeur de cm et la hauteur de 1,0 cm.

La version 4x4 de la Panda III, dite Panda Cross, a été lancée en milieu d'année 2012, avec la nouvelle boîte robotisée Dualogic de Magneti-Marelli.

En 2017, Fiat présente la Panda City Cross, qui est une deux roues motrices avec la carrosserie de la Panda Cross, et la Panda Wild 4x4 qui est une Panda quatre roues motrices avec une carrosserie plus proche de la Panda standard.

La Panda City Cross se distingue de la Panda Cross 4x4 par un entourage noir des feux et de la calandre qui rejoint les bas de caisse, des inserts sur les pare-chocs, des baguettes latérales couleur carrosserie, des coques de rétroviseurs, des barres de toits, des poignées de portes et des enjoliveurs spécifiques, tandis que la Panda Wild 4x4 adopte des jantes, des poignées de portes et des rétroviseurs noirs[7].

La gamme

La gamme de la nouvelle Panda est composée de 3 niveaux de finition qui comprennent tous au minimum : 4 airbags, ABS avec assistance au freinage d'urgence et comme sur toutes les voitures Fiat, la direction surassistée « City » (jusqu'à 50 km/h) en ville.

La nouvelle Panda dispose, en option, d'un radar de sécurité anticollision qui détecte tout obstacle présent sur la chaussée avec freinage automatique.

Sécurité

La Fiat Panda 2012 a remporté 4 étoiles au crash-test EuroNCAP[8]. Depuis 2009, il est nécessaire d'avoir un correcteur électronique de trajectoire (ESP) pour obtenir 5 étoiles, alors que la Panda de base offrait l'ESP uniquement en option[9]. Désormais, l'ESP est de série, conformément à la règlementation.

Par contre, en , Fiat a obtenu le prix Euro NCAP Advanced Reward 2013 pour le système de freinage autonome d'urgence Fiat City Brake Control monté en série sur les modèles Fiat Panda et Fiat 500L[10].

Ce système, breveté avec le groupe italien Magneti Marelli, permet un freinage d'urgence autonome lorsque la vitesse de la voiture ne dépasse pas 30 km/h. Le Fiat City Brake Control utilise le capteur optique LIDAR (Light Detection And Ranging - détection et télémétrie par la lumière) placé en haut du parebrise pour contrôler sur une distance de 10/12 mètres devant la voiture, la présence d'obstacles qui pourraient constituer un risque de collision. Si le risque est avéré et que le conducteur ne réagit pas, le système pré-charge automatiquement le système de freinage pour garantir un freinage rapide et puissant. Si la collision est imminente, le système augmente l'HBA (Hydraulic Brake Assist) pour réduire au maximum la distance de freinage. Enfin, si le conducteur ne réagit toujours pas, le Fiat City Brake Control freine automatiquement en déclenchant deux signaux de détresse, un signal acoustique et un témoin lumineux sur le tableau de bord pour signaler au conducteur que le système s'est déclenché en absence de réaction de sa part face au danger imminent. A une vitesse comprise entre 5 et 20 km/h, les freins appliquent une décélération de 10 ms-2, entre 20 et 30 km/h, la décélération est de 6 ms-2. Si, même très peu de temps avant la collision, le conducteur agit sur le frein de la voiture, le Fiat City Brake Control optimise le freinage pour éviter la collision.

En 2018, EuroNCAP a changé ses règles de calcul pour l’attribution des étoiles. Si certains dispositifs ont un rapport évident avec la sécurité comme l’avertisseur de changement de ligne, d’autres sont sujets à caution comme le régulateur de vitesse. Enfin, de nouveaux tests comme la protection des piétons pour lesquels la Panda n'a pas été conçue lui fait perdre beaucoup de points, malgré la sécurité du conducteur et des passagers inchangée.

Ainsi la Fiat Panda, qui, en 2019, est la seule petite citadine testée depuis le changement des règles, n'a obtenu aucune étoile aux tests EuroNCAP version 2018 dans sa version de base d'entrée de gamme.

4x4

En 2013, la Panda III est rejointe par l'incontournable version 4x4 aux réelles capacités tout-terrain. Cette version est disponible avec le bi-cylindres 0.9 TwinAir 85 ch (essence) et le 1.3 MultiJet 75 ch (diesel).

Fin 2014, Fiat reprend la carrosserie de la Panda 4x4 pour créer la version "Cross" qui se caractérise par une présentation spécifique et des capacités tout-terrain en hausse. Cette version est disponible avec les mêmes motorisations que la version "normale" mais celles-ci voient leur puissance augmenter de 5 ch et la version essence est dotée d'une transmission manuelle à 6 vitesses.

Finitions

  • K-Way

Série limitée

  • City Cross Waze[11];
  • City Cross Trussardi[12].
  • Launch Edition

Motorisations

    1.3 JTD 75 1.3 JTD 80 1.3 JTD 95 0.9 65 0.9 80NP* 0.9 85 0.9 90 1.0 BSG (Hybrid) 1.2 69EP*
Moteur 4-cylindres turbo diesel 2-cylindres essence 2-cylindres turbo essence 3-cylindres essence 4-cylindres essence
Cylindrée 1 248 cm3 964 cm3 875 cm3 999 cm3 1 242 cm3
Puissance maximale 75 ch (55kW) 80 ch (59kW) 95 ch (70kW) 65 ch (48 kW) 80 ch (59kW) 85 ch (62,5kW) 90 ch (66kW) 70 ch (51kW) 69 ch (51kW)
au régime de 4.000 tr/min 3.750 tr/min 6.250 tr/min 5.500 tr/min 6.000 tr/min 5.000 tr/min
Couple maximal 190 Nm 200 Nm 88 Nm 140 Nm 145 Nm 92 Nm 102 Nm
au régime de 1.500 tr/min 3.500 tr/min 2.500 tr/min 1.900 tr/min 4.000 tr/min 2.500 tr/min
Distribution Chaîne Courroie
Boîte de vitesses BVM5 BVA5 BVM5 BVM6 BVM5
Vitesse maxi

(en km/h)

Panda

Panda.4x4.Cross

Panda 4x4

168

-

159

-

159

-

182

167

167

160

-

-

168

-

-

177

-

166

177

-

-

-

167

-

-

-

-

164

-

145

0-100 km/h (en sec) Panda

Panda.4x4.Cross

Panda 4x4

12.8

-

14.5

-

14.5

-

11

12.5

12.5

15.7

-

-

12.8

-

-

11.2

-

12.1

11.2

-

-

-

12

-

-

-

-

14.2

-

15.3

Consommation (en L/100 km) Panda

Panda.4x4.Cross

Panda 4x4

3.9

-

4.7

-

4.7

-

3.6

4.4

4.4

4.2

-

-

4.8

-

-

4.2

-

4.9

4.1

-

-

-

4.9

-

-

-

-

5.1

-

6

Émissions de CO2 (en g/km) Panda

Panda.4x4.Cross

Panda 4x4

104

-

124

-

124

-

94

117

117

99

-

-

85

-

-

99

-

114

95

-

-

-

114

-

-

-

-

119

-

139

Panda  Oui  Non  Oui  Non -  Oui
Panda.4x4.Cross  Non  Oui  Non  Oui -  Non
Panda 4x4  Oui  Non  Oui  Non  Oui  Non -  Oui

Nota (*) :

  • le modèle 0.9 - 80 NP - Natural Power fonctionne au méthane ou biométhane qui a été désignée Best Green Engine of the Year 2013[13],
  • le modèle 1.2 69 EP - Easy Power est une variante de la version de base 1.2 69 qui peut fonctionner indifféremment à l'essence ou au GPL.

Production

La production de ce nouveau modèle est assurée par l'usine Giambattista Vico de Pomigliano d'Arco près de Naples. La cadence de fabrication est de 1 000 exemplaires par jour. L'ancienne version, la Fiat Panda II de 2003 qui est restée au catalogue du constructeur le premier trimestre 2012, était produite en Pologne dans l'usine de Tychy. Le retour de cette fabrication sur le sol italien fait partie de la volonté du constructeur de renforcer ses racines nationales avec son programme « Fabbrica Italia ».

Le 17 novembre 2017, Fiat a fêté le millionième exemplaire fabriqué, une Fiat Panda City Cross.[14]

La gamme Panda 2017 se compose d'un choix entre 5 motorisations : 2 moteurs essence (900/1200 cm3), 1 diesel, 1 essence/méthane et 1 essence/GPL, 6 configurations : Pop, Easy, Lounge, Urban look, City Cross et 4x4, 2 modes de traction : traction avant ou 4x4, et 2 boîtes de vitesses : manuelle à 5 rapports ou automatique Dualogic. En 2017, la Fiat Panda est l'automobile la plus vendue en Europe de sa catégorie.

Dès le 8 janvier 2020, la gamme Panda s'enrichit avec une motorisation hybride sur les modèles "Launch Edition" et "City Cross".

Fiat Panda Natural Power

Le modèle Natural Power® dispose d'une double alimentation essence/méthane est équipé d'un moteur Fiat bicylindre SGE TwinAir Turbo 0,9 de 80 Ch

Cette version de la Panda 4x4 NP présente une nouveauté très importante qui la différentie du reste de la gamme. L'ordinateur de bord permet au conducteur de gérer directement le principe de traction. La traction intégrale comporte le dispositif Torque on demand et comporte deux différentiels et un joint électronique inédit. Le système de stabilité est doté du différentiel blocable électroniquement ELD (Electronic Locking Differential). Pratiquement, ce qui est à disposition du conducteur, le nouveau système permet de sélectionner à son gré l'assiette et le comportement de la voiture, le type de traction, en activant le levier sur une des 3 possibilités: Auto, Lock et Hill Descent. La première sélection laisse à l'ordinateur le choix d'activer la traction sur 4 ou 2 roues motrices selon les conditions relevées par les capteurs, la seconde maintient la traction en position 4x4 jusqu'à 50 km/h, insère l'Electronic Locking Differential (ELD) et inhibe l'ASR et la troisième sélection aide à maintenir constante la vitesse lors des descentes. La voiture adopte en série le dispositif de sécurité breveté par Fiat et récompensé par l'Euro NCAP, le City Brake Control[15]". C'est la première voiture à être équipée en série de ce dispositif important pour la sécurité, jusqu'à présent offert en option sur la Fiat 500L.


Fiat Panda Hybride

Alors que Sergio Marchionne, l'ancien patron du groupe italien, décédé en 2018, avait toujours refusé de mettre sur le marché mondial des modèles électriques, la nouvelle direction a fait aboutir plusieurs études de motorisations électriques et hybrides lancées depuis longtemps. Fiat avait lancé sa première voiture 100% électrique produite en série, la Panda Elettra, dès février 1990.

Le 8 janvier 2020, Fiat présente et commercialise deux modèles hybrides : la Panda, sur la base de la Panda City Cross et la 500. La motorisation est composée du tout nouveau moteurs thermique Fiat Firefly 1.0, à 3 cylindres dont la puissance est ramenée de 100 à 70 Ch DIN avec le système électrique BSG 12 Volts. La consommation tout comme l'émission de gaz polluants du moteur Fiat Firefly taré à 70 Ch sont réduits de 30%, selon les valeurs d'homologation des nouveaux modèles. Le prix catalogue des véhicules livrés à partir du 10 janvier 2020 débute à 10.900 €uros.

Ce premier pas du géant turinois marque une étape importante dans l'histoire de Fiat qui va se poursuivre avec la présentation imminente, au prochaine Salon de Genève début mars 2020, de la nouvelle Fiat 500 électrique qui est produite dans les ateliers aménagés sur le site Fiat Mirafiori à Turin.

La gamme comprend les modèles Panda de base, City Cross et Cross 4x4 en finition "Launch Edition".

Le nouveau moteur thermique Fiat Firefly 1.0

Ce nouveau moteur modulaire répond aux futurs critères d'homologation. D'une cylindrée de 999 cm3, il développe une puissance de 100 Ch DIN ramenée à 70 Ch dans cette version hybride avec un couple de 92 Nm à 3.500 tr/min. Il comporte un arbre à cames en tête avec un variateur de phase continu, actionnant 2 soupapes par cylindre disposant d'un taux de compression de 12:1 qui procure au moteur un rendement particulièrement élevé. L'ensemble est réalisé en alliage léger dont le poids est de seulement 77 kg.

Le système BSG est monté directement sur le moteur et est raccordé par la couroi de service. Le système permet de récupérer l'énergie en phase de freinage mais aussi en décélération, stockée dans une batterie au lithium de 11 Ah en l'utilisant avec un moteur électrique de 3,6 kW pour redémarrer le moteur thermique. Le moteur thermique s'arrête également lorsque la vitesse de la voiture est inférieure à 30 km/h ou simplement en plaçant le levier de vitesses au point mort. La boîte de vitesses comporte 6 rapports et la gestion du fonctionnement hybride est géré par l'ordinateur de bord.

Rallyes

La Panda est engagées dans de nombreux rallyes comme:

  • le rallye Paris-Dakar 2017;
  • le Rallye de Suède 2015 sur neige;
  • le rallye amateur Panda Raid 2017, 2019, à travers le Maroc sur une distance de 3 000 km avec 250 à 300 participants;

Records

En 2013, dans le but de recueillir des fonds pour l'association « Farm Africa », deux pilotes britanniques Philip Young et Paul Brace ont parcouru en Panda la distance de 16.576 km entre le Cap en Afrique du Sud et Londres[16].

Partis le 1er février 2013, ils ont traversé 13 pays : l'Afrique du Sud, le Botswana, la Zambie, la Tanzanie, le Kenya, l'Éthiopie, le Soudan, l'Égypte, la Libye, la Tunisie, l'Italie, la France et la Grande-Bretagne. À bord d'une Fiat Panda Twin Air de 85 ch dont la seule modification a consisté à ajouter un réservoir d'essence supplémentaire pour éviter les arrêts trop fréquents, ils ont voyagé pendant 11 jours sans arrêt (sauf pour le ravitaillement en carburant). C'est un record mondial. Ils ont parcouru en moyenne 1 600 km par jour se relayant au volant de leur Fiat Panda à la moyenne de 64,37 km/h, sur route et surtout sur piste.

En 2014, pour fêter les trente ans et les 500 000 exemplaires de la Panda, le groupe Fiat et le groupe d'édition multimédia Vice Media organise le rallye Panda-to-Sotchi depuis Turin jusqu'à Sotchi en Russie où devaient avoir lieu les jeux olympiques d'hiver. Un modèle spécialement équipé de Panda 4x4 Antartica a été confié aux participants qui devaient faire un reportage photo avec un smartphone Nokia 1520.

Galerie

Lien externe

Références

  • Portail de l’automobile
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.