Finlande-Propre

La Finlande-Propre[1] (en finnois Varsinais-Suomi /ˈvɑr.si.nɑsˌsu.mi/, en suédois Egentliga Finland) est la troisième région la plus peuplée de Finlande. Sa capitale est Turku. L'appellation calque du finnois « Finlande propre » vient du fait qu'autrefois le nom Finlande désignait seulement le territoire de cette région. La Finlande propre figure parmi les régions les plus anciennement habitées en Finlande.

Cet article concerne la région de Finlande. Pour la province historique, voir Finlande propre (province historique).

Finlande-Propre
Varsinais-Suomi (fi)
Egentliga Finland (sv)

Localisation de la Finlande propre
Administration
Pays Finlande
Type Région
Capitale Turku
Chef de la région Kari Häkämies
ISO 3166-2 FI-19
Démographie
Population 478 775 hab. (2019)
Densité 44 hab./km2
Langue(s) finnois, suédois
Géographie
Superficie 10 910,30 km2

    En 2019, la région compte 478 775 habitants[2] vivant sur une superficie de 10 910,30 km2.

    Géographie

    Située à la jonction du golfe de Finlande et du golfe de Botnie, la Finlande propre appartenait jusqu'en 2009 à la province de Finlande occidentale. La région est bordée au nord par le Satakunta et le Pirkanmaa (depuis 2005 et le rattachement de Punkalaidun au Pirkanmaa), à l'est par le Kanta-Häme et l'Uusimaa. Les deux tiers de la population résident dans l'agglomération de Turku ou à proximité immédiate. L'intérieur, faiblement peuplé, est un plateau peu élevé (environ 100 m d'altitude) qui marque la source de plusieurs fleuves de moyenne importance (les plus notables étant les Paimio et Aura). Ceux-ci descendent en pente douce vers la mer selon un axe NE-SO. Les collines sont peu élevées (maximum 159 m à Somero) mais le relief est néanmoins apparent (nombreuses moraines), contrastant avec les zones plus plates d'Ostrobotnie ou du Satakunta. La zone côtière et les vallées principales sont fortement peuplées, siège de toutes les villes principales, Salo, Paimio, Uusikaupunki et bien sûr Turku.

    La partie sud-ouest de la région est formée par l'Archipel de Turku, offrant le visage d'une des côtes les plus découpées au monde avec des milliers d'îles, globalement peu peuplées, hormis en été en raison du grand nombre de maisons secondaires construites dans l'archipel.

    Politique

    Sous-régions

    La Finlande Propre est subdivisée en cinq sous-régions :

    Communes

    La Finlande propre comporte 28 communes dont onze villes.

    Carte des municipalités de Finlande propre. Les couleurs représentent les sous-régions: Vakka-Suomi en vert, Turku en bleu, Loimaa en jaune, Salo en rouge et Turunmaa en orange.
    Nom Statut Population
    (h)[3]
    Superficie
    (km²)[4]
    Densité
    (h/km²)
    Sous-région Fondé
    Turkuville191 664306,35780,2Turku1229
    Saloville52 3322 168,2926,34Salo1887
    Kaarinaville33 474179,58222,21Turku1869
    Raisioville24 19850,06496,27Turku1292
    Naantaliville19 238688,0161,57Turku1443
    Loimaaville16 037851,9318,91Loimaa1921
    Uusikaupunkiville15 7131 932,4331,25Vakka-Suomi1617
    Lietomunicipalité19 831302,5665,99Turku1331
    Parainenville15 2095 548,1117,22Turunmaa2009
    Paimioville10 835242,2645,45Turku1997
    Someroville8 834697,6713,23Salo1867
    Maskumunicipalité9 550204,0154,65Turku-
    Laitilaville8 646545,3216,26Vakka-Suomi1868
    Pöytyämunicipalité8 335773,6911,11Loimaa-
    Mynämäkimunicipalité7 765536,0814,94Turku-
    Kemiönsaarimunicipalité6 7212 801,029,79Turunmaa2009
    Ruskomunicipalité6 248127,9049,14Turku-
    Nousiainenmunicipalité4 740199,5623,82Turku1867
    Auramunicipalité3 98695,5841,95Loimaa1917
    Sauvomunicipalité2 999299,4811,87Turku-
    Koski Tlmunicipalité2 341192,4212,23Loimaa1869
    Vehmaamunicipalité2 285202,0912,1Vakka-Suomi1869
    Pyhärantamunicipalité2 028291,7514,13Vakka-Suomi-
    Marttilamunicipalité2 020195,9910,34Loimaa1409
    Taivassalomunicipalité1 663217,6811,85Vakka-Suomi-
    Oripäämunicipalité1 365117,7211,6Loimaa-

    Anciennes communes

    Démographie

    Depuis 1980, l'évolution démographique de la région de Finlande-Propre, au périmètre du , est la suivante[5]:

    Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005 2010 2015
    population 406 360 415 899 425 282 435 119 447 103 455 584 465 183 474 323

    Transports

    Ferroviaire

    Dans la région du sud-ouest, le trafic de passagers est assuré sur les lignes Turku-Helsinki et Turku-Toijala. La ligne entre Turku et Toijala dispose de gares comle celle du port de Turku, la gare principale de Turku ou la gare de Loimaa. En outre, les gares de Kupittaa, Salo, Maaria, Karviainen et Kyrö sont aussi des interconnexions.

    La ligne Turku–Uusikaupunki assure le transport de marchandises.

    Aérien

    Le seul aéroport international du sud-ouest de la Finlande est situé à la frontière de Turku et de Rusko. L'aéroport de Turku propose des vols quotidiens vers Helsinki, Stockholm et Copenhague. En plus du terminal passagers, l'aéroport dispose d'un terminal cargo.

    Maritime

    Le port de Turku est l'un des ports les plus importants de Finlande, avec plusieurs liaisons quotidiennes avec Stockholm, Kapellskär, Åland, Mariehamn et Långnäs.

    Turku a également beaucoup de trafic de fret. Le port de Naantali a principalement du trafic de fret mais aussi trois fois par jour un service de ferry pour Kapellskär. Les navires rouliers opèrent principalement dans le port d'Uusikaupunki. Les ferries exploités par l'administration provinciale d'Åland fonctionnent de Parainen via Kökar et Sottunga à Långnäs et de Kustavi à Brändö et Kumlinge jusqu'à Vårdö.

    Routier

    Turku est l'extrémité de plusieurs routes nationales. La route nationale 1 jusqu'à Helsinki, la route nationale 8 le long de la côte ouest de la Finlande jusqu'à Oulu, la route nationale 9 jusqu'à Tampere et la route nationale 10 jusqu'à Hämeenlinna.


    Galerie

    Références

    1. Pour « proprement dite ».
    2. (fi) « Väestönmuutosten ennakkotiedot muuttujina Alue, Vuosineljännes ja Tiedot », sur stat.fi, Tilastokeskus (consulté le 27 juillet 2019)
    3. (fi) « Ennakkoväkiluku sukupuolen mukaan alueittain 2018 », Tilastokeskus, (consulté le 3 juin 2019)
    4. (fi) « Pinta-alat kunnittain », Maanmittauslaitos, (consulté le 3 juin 2019)
    5. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2016 », Tilastokeskus, (consulté le 4 juillet 2019)

    Liens externes

    • Portail de la Finlande
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.