Firebird (Six Flags America)

Firebird est un parcours de montagnes russes sans sol situé à Six Flags America à Largo, dans le Maryland. Ces montagnes russes ont ouvert pour la première fois en 1990 sous le nom Iron Wolf à Six Flags Great America. Il s'agissait de montagnes russes en position verticale. Ce furent les premières montagnes russes construites par Bolliger & Mabillard. Elles ont ensuite été transférées à Six Flags America le et renommées Apocalypsejusqu'en 2018[1]. L'attraction rouvrira en 2019 sous le nom Firebird[2].

Pour les articles homonymes, voir Firebird.
Firebird
L'attraction à l'époque de Six Flags Great America
Ancien(s) nom(s) Iron Wolf (1990 - 2011)
Apocalypse (2012-2018)
Localisation Six Flags America, États-Unis
Ouverture (Six Flags Great America)
(Six Flags America)
Constructeur Bolliger & Mabillard
Concepteur Werner Stengel
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes en position verticale
Modèle Stand-Up Coaster
Hauteur maximale 30.5 m
Longueur 883.9 m
Vitesse maximale 88.5 km/h
Hauteur de chute 27.4 m
Durée du tour 2 min
Nombre d’inversion(s) 2
Capacité 1220 personnes par heure
Taille minimale
requise pour l’accès
1.37 m

Fiche de Firebird sur rcdb.com

Images de Firebird sur rcdb.com

Histoire

Six Flags Great America (1990–2011)

Le , l'attraction a été inaugurée sous le nom de Iron Wolf à Six Flags Great America sur l'ancien site de Z-Force (le seul Intamin Space Diver jamais fabriqué)[3]. À ses débuts en 1990, il était le plus grand et le plus rapide parcours de montagnes russes au monde jusqu'en 1992, année où Togo a construit Milky Way, dont la hauteur était de 11,58 m, et en 1996, où Bolliger & Mabillard a construit Mantis à Cedar Point, dont la vitesse maximale était de 97 km/h[4],[5].

En 1994, Iron Wolf est apparu dans le film Richie Rich[6],[7].

Le 5 août 2011, Six Flags Great America a annoncé sur sa page Facebook officielle que Iron Wolf serait fermé le 5 septembre 2011[4],[8],[9].

Six Flags America (2012 – présent)

Apocalypse (2012–2018)

Le 22 août 2011, Six Flags America a annoncé sur sa page Facebook qu'ils ajouteraient une nouvelle attraction en 2012[10]. Le 1er septembre 2011, Six Flags America annonce l'ajout d'Apocalypse.

Iron Wolf a fermé ses portes le 5 septembre 2011[4] et les préparatifs en vue de son transport vers son nouvel emplacement ont commencé[11]. Les nouveaux propriétaires prévoyaient d'ajouter les montagnes russes à la section Skull Island de leur parc, mais avant que le déménagement ne puisse avoir lieu, le manège Skull Mountain de Six Flags America devait être fermé et démoli pour laisser la place à la nouvelle attraction[12],[13],[14]. La construction s'est poursuivie jusqu'à la fin du mois de mars 2012, date à laquelle le dernier morceau de voie a été installé[15].

La page Facebook officielle de Six Flags America avait annoncé l'ouverture officielle de l'attraction le 25 mai 2012[16], mais cette date a été modifiée par la suite au [17],[18].

Firebird (2019 – présent)

Le 16 août 2018, le parc a annoncé sur ses réseaux sociaux la fermeture d'Apocalypse le 8 septembre 2018[1],[19]. Le 30 août 2018, au lieu d'être démoli, il a été annoncé que Apocalypse serait converti en un montagnes russes sans sol et renommé Firebird pour la saison 2019. C'est la troisième fois que Bolliger & Mabillard transforme une montagne sans plancher, après Rougarou de Cedar Point (anciennement Mantis) et Patriot à California's Great America (auparavant appelé Vortex).

Le circuit

Tout débute avec un premier lift. Ensuite vient la descente et un looping vertical. Quelques virages et après une deuxième inversion, un Corkscrew avant de retourner à la station. Il existe sur ces montagnes russes une particularité utilisée sur le Revolution, à Six Flags Magic Mountain, c'est-à-dire une voie traversant le looping.

Notes et références

  1. Six Flags America, « Six Flags America is closing its Apocalypse stand-up roller coaster », Washington Top News, (consulté le 16 août 2018).
  2. (en) « Maryland’s First Floorless Roller Coaster to Debut at Six Flags America in 2019 », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, (lire en ligne, consulté le 30 août 2018).
  3. biZarRo, « The Significance of Bolliger & Mabillard », COASTER-Net, (consulté le 23 août 2011).
  4. « ‘Iron Wolf’s last stand is Sept. 5’ », Chicago Sun-Times, (lire en ligne, consulté le 23 août 2011).
  5. Six Flags Great America, « Iron Wolf » [archive du ], Six Flags (consulté le 23 août 2011).
  6. « Ri¢hie Ri¢h (1994) – Trivia », The Internet Movie Database (consulté le 23 août 2011).
  7. Six Flags Great America, « After a long 21... », Facebook, (consulté le 23 août 2011).
  8. Coasterholic14, « Six Flags Great America Losing Long-time Stand-Up Coaster » [archive du ], COASTER-Net, (consulté le 23 août 2011).
  9. Six Flags America, « This TOP SECRET envelope... », Facebook, (consulté le 1er septembre 2011).
  10. Christina Barron, « Six Flags America previews its new coaster, Apocalypse », Washington Post, (lire en ligne, consulté le 30 novembre 2012).
  11. Six Flags America, « Apocalypse », Six Flags, (consulté le 5 septembre 2011).
  12. « Six Flags America Prepares Final Voyage For Skull Mountain », Six Flags America, (consulté le 19 août 2012).
  13. « Six Flags America prepares for final voyage of Skull Mountain to make way for 2012 attraction », Behind The Thrills, (consulté le 20 août 2012).
  14. SFAFans.com (@sfafans), « Apocalypse is complete! », sur Twitter, .
  15. Six Flags America, « Six Flags America Announces Apocalypse », Six Flags, (consulté le 30 novembre 2012).
  16. Six Flags America, « Six Flags America Unleashes Apocalypse », Six Flags, (consulté le 7 juin 2012).
  17. Six Flags America, « THE APOCALYPSE ENDS AT SIX FLAGS AMERICA », Six Flags, (consulté le 16 août 2018).

Voir aussi

Liens internes

Liens externes

  • Portail des parcs de loisirs
  • Portail du Maryland
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.