Flaminius Raiberti

Le baron Flaminius Raiberti, né le à Nice où il est mort le , est un homme politique français.

Flaminius Raiberti
Flaminius Raiberti en 1913
Fonctions
Député
Ministre de la Guerre
Sénateur
Biographie
Naissance
Décès
(à 67 ans)
Nice
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Biographie

Issu d'une famille de nobles du comté de Nice, il est d'abord avocat, puis se tourne rapidement vers la politique. Plusieurs fois député et sénateur des Alpes-Maritimes, il est nommé ministre de la Guerre en 1920 par Georges Leygues, président du Conseil, puis ministre de la Marine en 1922 par Raymond Poincaré, président du Conseil. On lui attribue la rénovation de la marine nationale française.

Les deux douleurs (mère et fille), marbre signé de Théodore Rivière, sur la sépulture de Flaminius Raiberti, Cimetière du Château, Nice

Il épouse, en 1860, Antonia Malausséna[1]. Il est enterré au cimetière du Château, à Nice, sous un couple sculpté par Théodore Rivière.

Mandats

Honneurs

Il existe une rue Flaminius-Raiberti à Nice.

Notes et références

  1. « Les Fatou-Raiberti », LExpress.fr, (lire en ligne, consulté le 3 janvier 2018)

Voir aussi

Bibliographie

  • Jacques Basso, Les Élections législatives dans le département des Alpes-Maritimes de 1860 à 1939, Paris, LGDJ, 1968.
  • « Flaminius Raiberti », dans le Dictionnaire des parlementaires français (1889-1940), sous la direction de Jean Jolly, PUF, 1960
  • Éric Gili, « Du village à l’État, réflexion sur l’intégraton des élites du Haut Comté de Nice : la famille Raiberti (XVIIe-XIXe siècles) », pages 25–31 in Jean-Marc Giaume et Jérôme Magail (direction), Le comté de Nice : de la Savoie à l’Europe, identité, mémoire et devenir : actes du colloque, Nice, 24-27 avril 2002, publié par la Fédération des associations du comté de Nice, édité à Nice par Serre en 2006, 386 pages, 24 × 16 cm, (ISBN 9782864104674).

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de Nice
  • Portail des Alpes-Maritimes
  • Portail du monde maritime
  • Portail de la politique française
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.