Forschungsreaktor München

Le Forschungsreaktor München (FRM ou FRM I) est le premier réacteur de recherche allemand, mis en service le 31 octobre 1957 à Garching bei München et arrêté le 28 juillet 2000. Il appartient à l'université technique de Munich. D'une puissance de MW, il était destiné à la production de neutrons à fins de recherche scientifique. Il devrait devenir une extension de son successeur, le FRM II.

Le FRM et sa coupole caractéristique.
Blason de Garching, avec l'Atomei.

Du fait de sa coupole en forme d'œuf, intégrée dans le blason de Garching, il est aussi appelé Atomei (œuf atomique) et est placé sous protection du patrimoine culturel.

Notes et références

    Voir aussi

    Articles connexes

    Liens externes

    • Portail de la physique
    • Portail de l’Allemagne
    Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.