Fouad Ier

Fouad Ier (arabe فؤاد الأول), né le et mort le . Il règne sur l'Égypte de 1917 à sa mort, d'abord comme sultan, puis comme roi après la proclamation officielle de l'indépendance du pays en 1922[1].

Fouad Ier
فؤاد الاول

Fouad Ier.
Titre
Roi d'Égypte[N 1]

(18 ans, 6 mois et 19 jours)
Prédécesseur Hussein Kamal Pacha
Successeur Farouk
Biographie
Hymne royal Salam Affandina
Dynastie Mehmet Ali
Nom de naissance Ahmed Fouad
Date de naissance
Lieu de naissance Le Caire (Égypte)
Date de décès
Lieu de décès Le Caire (Égypte)
Père Ismaïl Pacha
Mère Ferial Hanım
Conjoint Shouikar Khanum Effendi (1895-1898)
Nazli Sabri (1919-1936)
Enfants Farouk
Fathia Ghali

Monarques d'Égypte

Biographie

Ahmed Fouad (أحمد فؤاد en arabe) est le septième fils du Khédive Ismaïl Pacha[2]. Il succède à son frère aîné Hussein Kamal à la tête du sultanat d'Égypte à sa mort, le 9 octobre 1917[3].

Après la Révolution égyptienne de 1919, le Royaume-Uni reconnaît l'indépendance de l'Égypte le 28 février 1922. Fouad Ier adopte le titre de « roi d'Égypte » par décret le 15 mars de la même année.

Fouad meurt en 1936, à l'âge de soixante-huit ans. Son fils Farouk lui succède à la tête de l'Égypte[4].

Mariages et descendance

Le 30 mai 1895, Fouad épouse la princesse Shouikar Khanum Effendi (1876-1947). Ils ont deux enfants :

  • Ismaïl Fouad (1896-1896) ;
  • Faoukia (1897-1974).

Fouad divorce en 1898. Il se remarie le 26 mai 1919 avec Nazli Sabri (1894-1978). Ils ont cinq enfants :

  • Farouk (1920-1965) ;
  • Faouzia (1921-2013) ;
  • Faïza (1923-1994) ;
  • Faïka (1926-1983) ;
  • Fathia (1930-1976).

Décorations étrangères

  • Collier de l'ordre suprême du Soleil (en) (Royaume d'Afghanistan)
  • Grand-croix de l'ordre de la Fidélité de l'Albanie (en)

Notes et références

Notes

  1. Sultan d'Égypte jusqu'au .

Références

  1. « Fouad Ier d’Egypte (26 mars 1868-28 avril 1936 ) - Ahram Hebdo », sur hebdo.ahram.org.eg (consulté le 4 août 2017)
  2. (en) Robert Morgan, History of the Coptic Orthodox People and the Church of Egypt, FriesenPress, , 536 p. (ISBN 978-1-4602-8027-0, lire en ligne)
  3. « République arabe d'Égypte - Ministère des Affaires étrangères  - La Propriétaire du Palais », sur www.mfa.gov.eg (consulté le 2 août 2017)
  4. (en) « Memoirs of Egypt’s King Farouk reveal lonely boyhood », sur alarabiya.net
  5. Michel Wattel et Béatrice Wattel (préf. André Damien), Les Grand’Croix de la Légion d’honneur : De 1805 à nos jours, titulaires français et étrangers, Paris, Archives et Culture, , 701 p. (ISBN 978-2-35077-135-9), p. 444.

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de la monarchie
  • Portail de l’Égypte
  • Portail de la politique
  • Portail du monde contemporain
  • Portail du monde arabe
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.