Frédelon

Frédelon (ca.815 † 849/852) est un comte de Toulouse et de Rouergue, d'époque carolingienne, appartenant à la maison raymondine.

Frédelon
Titres de noblesse
Comte de Rouergue
Prédécesseur
Successeur
Comte de Toulouse
depuis
Successeur
Biographie
Naissance
Vers
Décès
Entre et ou
Toulouse
Famille
Père
Mère
Sénégonde (d)
Fratrie

Biographie

Frère de Raymond Ier, fils de Foulques de Rouergue ; il trahit Pépin II d'Aquitaine en livrant Toulouse à Charles le Chauve en 849, et cumula dès lors les comtés de Rouergue et de Toulouse, en prenant le titre de comes et marchio (comte et marquis). Il exerce aussi l'autorité sur l'excroissance du comté de Toulouse au delà du royaume que constitue le futur comté de Pallars, en Espagne. Mort vers 852[1], il était possessionné en Viadène

Christian Settipani suggère qu’il ait eu un fils, Bernard, abbé de Vabres, et une fille, Fulcrade décédée après 878, épouse de Garnier d'origine Guilhermide[2].

Bibliographie

Gournay de F., Le Rouergue au tournant de l'An Mil, Méridiennes, Toulouse, 2004.

Sources

  1. Sous la direction de Éric Crubézy et Christine Dieulafait ; avec la collaboration de D. Cardon, H. Débax, M. de Framond, Le comte de l'an mil, Talence, Fédération Aquitania, , 206 p.
  2. Christian Settipani, La noblesse du Midi carolingien: études sur quelques grandes familles d'Acquitaine et du Languedoc du IXe au XIe siècle, Toulousain, Périgord, Limousin, Poitou, Auvergne, Oxford, Linacre College, Occasional Publications UPR, , 388 p. (ISBN 1-900934-04-3)
  • Portail de l’Occitanie
  • Portail de Toulouse
  • Portail de l’Aveyron et du Rouergue
  • Portail du Haut Moyen Âge
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.