Francesco Panvini Rosati

Francesco Panvini Rosati (1923-1998) est un numismate italien spécialiste des monnaies de l'Italie antique, et en particulier des Étrusques.

Pour les articles homonymes, voir Rosati (homonymie).
Francesco Panvini Rosati
Biographie
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Nationalités
Italien (-), Italien ( - )
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Biographie

Franco Panvini Rosati a été un élève de Secondina Lorenza Cesano auprès de laquelle il obtint la laurea en 1946 à l'Université de Rome « La Sapienza » et dont il fut l'assistant depuis.

En 1948 il devint conservateur adjoint du médaillier du Musée national romain et en 1949 il succéda au poste de directeur de son professeur Secondina Cesano.

Dans l'année académique 1961 - 1962 il a été professeur de numismatique à l'Université de Bologne. Avec sa venue la numismatique devint un cours autonome alors qu'auparavant il était inclus dans l'enseignement d'archéologie.

Son activité s'étendit à d'autres villes de la région. À Parme il restructura le médaillier du musée local Museo Archeologico Nazionale et à Ravenne il effectua la reconnaissance d'un petit trésor médiéval découvert rue Luca Longhi.

En 1975 il quitta le Musée national romain afin d'occuper la chaire de numismatique de l'Université de Palerme. Par la suite il rejoignit l'athénée de Macerata et enfin en 1983 il enseigna définitivement à La Sapienza de Rome.

À partir de 1959 il a été curateur de la collection offerte au peuple italien par Vittorio Emanuele III.

Monnaies étrusques

Pendant les années 1960 et 1970 l'école dite Plinienne guidée par Francesco Panvini Rosati a été très active. À partir de divers travaux, elle a mis à mal les datations et les attributions traditionnelles.

En 1985, Francesco Panvini Rosati[1], faisant la synthèse de 80 ans de recherches sur la circulation des monnaies grecques en Étrurie et en associant ce matériel aux découvertes de Pristina[2] arriva à la conclusion que la monnaie en Étrurie datait du Ve siècle av. J.-C..

Publications

  • Ricordo di S. L. Cesano, Istituto Italiano di Numismatica. Annales Vol. 20, 1973.
  • avec Herbert Adolph Cahn, La moneta greca e romana, 2000.

Notes et références

  1. Panvini Rosati, Le monete etrusche: alcune note in Rivista italiana di numismatica, 90 (1988), p. 45-49
  2. Giuliano De Marinis, Agro Feasulanus: Dicomano in Studi Etruschi 54 (1986), p. 212-3.

Liens externes

Sources

  • Emanuela Ercolani Cocchi, Franco Panvini Rosati è morto a Roma all'età di 75 anni, en « Cronaca Numismatica », n. 98, juin1998, p.  68-69.
  • (it) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en italien intitulé « Francesco Panvini Rosati » (voir la liste des auteurs).
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de la numismatique
  • Portail des Étrusques
  • Portail du monde antique
  • Portail de l’Italie
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.