Franck Belot

Franck Belot, né le à Athis-Mons, est un joueur français de rugby à XV évoluant au poste de deuxième ligne. Il joue avec le Stade toulousain durant une décennie de 1992 à 2002.

Franck Belot

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Naissance
à Athis-Mons (France)
Taille 1,94 m (6 4)
Poste Deuxième ligne
Carrière en junior
PériodeÉquipe 
1988-1992Stade toulousain
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
1992-2002Stade toulousain350 (25)[1]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2000 France1 (0)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.

Biographie

Guy Novès, ici en 2011, est l'entraîneur de Franck Belot au Stade toulousain de 1993 à 2002.
Didier Lacroix , Jean-Louis Cazes et Franck Belot

Il a débuté avec le club de la vallée du Girou chez les plus jeunes[réf. nécessaire] avant de rejoindre le Stade toulousain.

Franck Belot forme avec Hugues Miorin une des 2e ligne la plus efficace et complémentaire de l'époque[réf. nécessaire]. Le 7 janvier 1996, il joue avec le Stade la première finale de l'histoire de la Coupe d'Europe à l'Arms Park de Cardiff face au Cardiff RFC, les toulousains s'imposent 21 à 18 après prolongation et deviennent ainsi les premiers champions d'Europe de l’histoire.

Il obtient son unique sélection en équipe de France le comme remplaçant, contre l'Irlande lors du Tournoi des Six Nations.

Après avoir refusé de rejoindre le Castres olympique en 1997 et à nouveau en 1999, il est nommé capitaine de l'équipe par Guy Novès[2].

Il est cofondateur de la société A la Une avec son coéquipier Didier Lacroix en 1993. A la Une est la régie commerciale exclusive du club toulousain de 1994 à 2017[3],[4]. En 2002, lors de sa retraite sportive, Didier Lacroix en prend la présidence.

Supplanté par le nouvel arrivant David Gérard et n'ayant pas plus d'affinité que cela avec ses nouveaux coéquipiers toulousains après la fin de carrière de son ami Didier Lacroix, de Sylvain Dispagne, de Franck Tournaire, de Stéphane Ougier... et au départ de Hugues Miorin (à Colomiers), il prend sa retraite en 2002 à l'âge de 30 ans. Il retourne alors jouer dans son club formateur de la vallée du Girou.

Le 27 juin 2019, il est élu co-président de l'association des « Amis du Stade », propriétaire du Stade Ernest-Wallon, aux côtés de Michel Billière[5], décédé le 31 janvier 2020[6].

Palmarès

Statistiques en équipe nationale

  • 1 sélection en équipe de France en 2000
  • International France A

Références

  1. Philippe Lauga, « Florian Fritz au Panthéon du Stade Toulousain », sur www.ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 15 juin 2014).
  2. « Franck Belot, capitaine ad hoc », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, (consulté le 23 avril 2017)
  3. Aline Gandy, « Toulouse. Les réseaux de Didier Lacroix », sur www.lejournaldesentreprises.com, Le Journal des entreprises, (consulté le 26 décembre 2016)
  4. « Infront, ce groupe suisse qui a apporté "3,5 millions d'euros" au Stade toulousain », sur www.rugbyrama.fr, Rugbyrama, (consulté le 30 mai 2017)
  5. « Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures : les indiscrétions du Midol », sur www.midi-olympique.fr, (consulté le 22 juillet 2019).
  6. « Michel Billière nous a quittés », sur www.rugbyrama.fr, (consulté le 31 janvier 2020).

Liens externes

  • Portail du rugby à XV
  • Portail de la France
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.