Frank Barlow

Frank Barlow est un historien anglais né le à Wolstanton (en), dans le Staffordshire et mort le à Wonford (en), dans le Devon[1]. Professeur émérite à l'université d'Exeter[2], il est l'auteur de plusieurs biographies de personnalités de l'Angleterre médiévale comme les rois Édouard le Confesseur et Guillaume le Roux ou l'archevêque Thomas Becket[3].

Pour les articles homonymes, voir Barlow.
Frank Barlow
Biographie
Naissance

Wolstanton (en)
Décès
(à 98 ans)
Wonford (en)
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
L'Angleterre au Moyen Âge (en)
Membre de
Distinctions

Biographie

Frank Barlow est né le 19 avril 1911 à Wolstanton (en), un village situé à la périphérie de Newcastle-under-Lyme, dans le Staffordshire. Ses parents, Percy Hawthorne Barlow (1878-1964) et Margaret Julia, née Wilkinson (1882-1968), sont professeurs des écoles.

Il étudie au St John's College[4], l'un des collèges constituant l'université d'Oxford. De 1953 à 1976, il est professeur d'histoire à l'université d'Exeter[4], puis devient professeur émérite[5].

Frank Barlow est membre de la British Academy et de la Royal Society of Literature[3]. En 1989, il est nommé Commandeur de l'ordre de l'Empire britannique pour services rendus à l'histoire médiévale de l'Angleterre[3].

Il meurt le 27 juin 2009, à l'âge de 98 ans[4].

Quelques publications

  • 1955 : The Feudal Kingdom of England, 1042–1216
  • 1962 : The Life of King Edward Who Rests at Westminster (édition de la Vita Ædwardi regis)
  • 1970 : Edward the Confessor (réédité en 1997)
  • 1979 : The English Church, 1000-1066
  • 1979 : The English Church, 1066–1154
  • 1983 : The Norman Conquest and Beyond
  • 1983 : William Rufus (réédité en 2000)
  • 1986 : Thomas Becket (réédité en 1990)
  • 1999 : The Carmen de Hastingae Proelio of Guy Bishop of Amiens (édition du Carmen de Hastingae Proelio)
  • 2002 : The Godwins: The Rise and Fall of a Noble Dynasty

Notes et références

  1. (en) Henry Summerson, « Barlow, Frank (1911–2009) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, (lire en ligne) (inscription nécessaire).
  2. (en) « Professor Frank Barlow », sur thebritishacademy.ac.uk
  3. (en) Obituary : « Professor Frank Barlow », telegraph.co.uk, 16 août 2009.
  4. (en) David Bates, « Obituary : Frank Barlow », theguardian.com, 23 juillet 2009.
  5. (en) « The University of Exeter - Calendar 2007/2008 : Emeritus Professors », sur exeter.ac.uk (version du 2 janvier 2008 archivée par la Wayback Machine).

Liens externes

  • Portail du Moyen Âge
  • Portail de l’historiographie
  • Portail de l’Angleterre
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.