Freeman Asmundson

Freeman Duke Asmundson (né le à Vita dans la province du Manitoba au Canada) est un joueur professionnel canadien de hockey sur glace. Il évolue au poste d'ailier droit. Il est le grand-père du gardien de but de hockey Keegan Asmundson.

Freeman Asmundson
Surnom(s) Duke
Nationalité Canada
Naissance ,
Vita (Manitoba)
Joueur retraité
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour LHJM
Monarchs de Winnipeg
LHSM
Maroons de Winnipeg
LAH
Americans de Rochester
Indians de Springfield
LCPH
Oilers de Tulsa
Braves de Saint-Louis
LIH
Blades de Toledo
Gems de Dayton
Oak Leafs de Des Moines
AMH
Jets de Winnipeg
Carrière pro. 1961-1976

Carrière

En 1961-1962, il commence sa carrière à l'âge de 18 ans dans la Ligue de hockey junior du Manitoba (LHJM), au sein de l'équipe des Monarchs de Winnipeg. Lors de sa dernière année dans les rangs junior (1963-1964), il est le meilleur attaquant de sa formation et termine 10e meilleur buteur, 6e meilleur passeur et 6e au classement par points de la ligue[1]. Ce qui lui vaut une participation au match des étoiles de la LHJM, ainsi que de figurer dans la seconde équipe d'étoiles[2].

L'équipe des Maroons de Winnipeg, jouant dans la ligue de hockey senior du Manitoba (LHSM), l'appelle en renfort pour disputer les séries du championnat amateur. Avec eux, il remporte la coupe Patton (champion amateur de l'ouest canadien) et la Coupe Allan[2].

Repéré par les Maple Leafs de Toronto, il intègre leur filière de formation en 1964-1965. Il dispute des rencontres dans la Ligue centrale professionnelle de hockey (LCPH) au sein de l'effectif des Oilers de Tulsa et des rencontres dans la Ligue américaine de hockey (LAH) avec les Americans de Rochester. Peu avant la fin de la saison régulière, il est envoyé dans l'équipe des Braves de Saint-Louis en LCPH, le club école des Black Hawks de Chicago.

La saison suivante, il s'engage avec les Indians de Springfield en LAH, mais ne dispute que cinq matchs.

Après une saison blanche, il signe en 1967-1968 un contrat avec les Blades de Toledo, évoluant dans la Ligue internationale de hockey (LIH).

En 1968-1969, il est échangé après six matchs aux Gems de Dayton, toujours dans la LIH.

Pour les trois saisons suivantes (de 1969 à 1972), il signe un contrat avec les Oak Leafs de Des Moines. Lors de la saison 1970-1971, il perd en final de la Coupe Turner, mais finit 9e au classement des meilleurs buteurs, 3e au classement des meilleurs passeurs, 4e au classement par points de la ligue[3] et il figure dans la première équipe d'étoiles[4]. Lors de la saison 1971-1972, il termine 10e au classement des meilleurs buteurs, 8e au classement des meilleurs passeurs et 7e au classement par points de la ligue[5].

Ces performances lui valent de signer un contrat l'année suivante avec les Jets de Winnipeg qui évolue dans l'Association mondiale de hockey (AMH) avec qui il dispute quatre championnats de 1972 à 1976. Lors de la saison 1975-1976, il est sacré champion du Trophée AVCO[6] et met un terme à sa carrière professionnelle.

Statistiques

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de Joueur[7],[8],[2]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1961-1962Monarchs de WinnipegLHJM10123410000
1962-1963Monarchs de WinnipegLHJM3911162755546102
1963-1964Monarchs de WinnipegLHJM301622383141018
1963-1964Maroons de WinnipegCoupe Allan-----20000
1964-1965Americans de RochesterLAH191124-----
1964-1965Oilers de TulsaLCPH3034723-----
1964-1965Braves de Saint-LouisLCPH31120-----
1965-1966Indians de SpringfieldLAH50112-----
1967-1968Blades de ToledoLIH6313284146-----
1968-1969Blades de ToledoLIH6Statistiques indisponiblesStatistiques indisponibles
1968-1969Gems de DaytonLIH662237594391234
1969-1970Oak Leafs de Des MoinesLIH722548735184592
1970-1971Oak Leafs de Des MoinesLIH723147784714951430
1971-1972Oak Leafs de Des MoinesLIH723547824830002
1972-1973Jets de WinnipegAMH762141654121238
1973-1974Jets de WinnipegAMH72514198540112
1974-1975Jets de WinnipegAMH384151985-----
1974-1976Jets de WinnipegAMH7251116191332511
Totaux AMH 2581654702112945921

Trophées et honneurs personnels

Ligue de hockey junior du Manitoba (LHJM)

  • 1963-1964 :
    • 10e au classement des meilleurs buteurs de la ligue (16 buts marqués)[1]
    • 6e au classement des meilleurs passeurs (22 aides)[1]
    • 6e au classement par points avec 38 points[1]
    • dispute le match des étoiles[2]
    • figure dans la seconde équipe d'étoiles[2]

Ligue de hockey senior du Manitoba (LHSM)

Ligue internationale de hockey (LIH)

  • 1970-1971 :
    • 9e au classement des meilleurs buteurs de la ligue (31 buts marqués)[3]
    • 3e au classement des meilleurs passeurs (47 aides)[3]
    • 4e au classement par points avec 78 points[3]
    • figure dans la première équipe d'étoiles[4]
  • 1971-1972 :
    • 10e au classement des meilleurs buteurs de la ligue (35 buts marqués)[5]
    • 8e au classement des meilleurs passeurs (46 aides)[5]
    • 7e au classement par points avec 81 points[5]

Association mondiale de hockey (AMH)

  • 1972-1973 :
  • 1975-1976 :
    • remporte le Trophée AVCO[7]

Références

  1. (en) « MJHL 1963-64 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 17 octobre 2019).
  2. (en) « Freeman "Duke" Asmundson on icehockey fandom », sur icehockey.fandom.com (consulté le 17 octobre 2019).
  3. (en) « IHL 1970-71 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 17 octobre 2019).
  4. (en) « International Hockey League (1970-79) Awards », sur www.hockeyleaguehistory.com (consulté le 17 octobre 2019).
  5. (en) « IHL 1971-72 League Leaders », sur www.hockeydb.com (consulté le 17 octobre 2019).
  6. (en) « 1972-73 WHA Playoff Results », sur www.hockeyleaguehistory.com (consulté le 17 octobre 2019).
  7. (en) « Freeman Asmundson on eliteprospects », sur www.eliteprospects.com (consulté le 17 octobre 2019).
  8. (en) « Freeman "Duke" Asmundson hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 17 octobre 2019) .
  • Portail du hockey sur glace
  • Portail du Manitoba
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.