Fritz Klimsch

Fritz Klimtsch, né le à Francfort-sur-le-Main et mort le à Fribourg-en-Brisgau, est un sculpteur allemand.

Fritz Klimsch
Photographie du jury de la Sécession berlinoise en 1908. Klimtsch est debout à l'extrême gauche, à côté d'August Gaul.
Naissance
Décès
Sépulture
Nationalité
Activité
Formation
Maître
Distinction

Biographie

Statue de Mercure à l'entrée de la chapelle du Saint-Esprit de Berlin

Klimsch appartient à une famille d'artistes. Son père est le peintre et illustrateur Eugen Klimsch (1839-1896), son grand-père le peintre et graveur Ferdinand Klimsch (1812-1890), ses frères Karl (1867-1936) et Paul (1868-1917) sont également peintres.

Il étudie à l'Académie royale des arts de Berlin à l'atelier de Fritz Schaper. Il épouse en 1894 Irma Lauter (1872-1948), dont il a quatre enfants. Il compte parmi les fondateurs en 1898 de la Sécession berlinoise, avec Max Liebermann, Walter Leistikow, et d'autres. Il est membre en 1912 de l'Académie royale des arts de Berlin, dont il devient sénateur en 1916. Il est professeur de sculpture dans divers écoles, jusqu'à sa mise à la retraite en 1935.

Son art est prisé par l'époque du Troisième Reich. Il sculpte des bustes de Ludendorff, Frick et Hitler, mais aussi un buste de l'actrice Marianne Hoppe. Il reçoit la médaille de Goethe pour son soixante-dixième anniversaire, en 1940, et il est inscrit sur la Gottbegnadeten-Liste de , parmi les douze artistes les plus significatifs de son temps.

Klimsch s'installe après la guerre avec sa famille à Salzbourg, mais le bourgmestre Richard Hildmann le renvoie, le , en tant que citoyen allemand. La famille s'installe à Fribourg-en-Brisgau, après une courte période à Munich.

Peu avant sa mort en 1960, Fritz Klimsch est décoré commandeur de l'ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne, distinction la plus haute de la République fédérale d'Allemagne. Il est enterré au cimetière de Saig.

Illustrations

Source

Liens externes

  • Portail de l’Allemagne
  • Portail de l'Empire allemand
  • Portail de la république de Weimar
  • Portail de la sculpture
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.