Fritz Schwarz

Fritz Schwarz, né le à Oberthal et mort le , est un écrivain et une personnalité politique suisse membre du Parti libéral-socialiste.

Fritz Schwarz
Biographie
Naissance
Décès
(à 71 ans)
Nationalité
Activités

Écrits

Il a évoqué l'expérience de l'argent libre de la commune de Wörgl dans un de ses livres et critiqué John Pierpont Morgan dans un autre où il le traite de « roi du monde sans couronne »[citation nécessaire]. Entre 1934 et 1958 il est élu député au Grand Conseil du canton de Berne[1].

Œuvres

  • Segen und Fluch des Geldes in der Geschichte der Völker Bd.1 und 2, 1925 (2. Auflage, Bern, 1931, Verlag Pestalozzi-Fellenberg)
  • Was heute jedermann vom Gelde wissen sollte, Pestalozzi-Fellenberg-Haus 1939
  • Wenn ich an meine Jugend denke : Erinnerungen, GS-Verlag, 2. Auflage 1985, (ISBN 3-7185-3055-4)
  • Autosuggestion - die positive Kraft, überarb. Neuauflage, Synergia 2007, (ISBN 978-3-940392-06-0)
  • Der Christ und das Geld, überarb. Neuauflage, Synergia 2008 (erweitert um die "Ballade vom Zins" von Franz Hohler) , (ISBN 978-3-940392-00-8)
  • Das Experiment von Wörgl, überarb. Neuauflage, Synergia, Darmstadt 2007, (ISBN 978-3-9810894-5-5) (Original: Bern 1951)
  • Vorwärts zur festen Kaufkraft des Geldes und zur zinsbefreiten Wirtschaft, überarb. Neuauflage, Synergia 2007, (ISBN 978-3-940392-01-5)
  • Morgan - der ungekrönte König der Welt, überarb. Neuauflage, Synergia 2008, (ISBN 978-3-940392-06-0)

Références

  1. (de) « Fritz Schwarz », sur .oktave.ch (consulté le 10 novembre 2008)

Liens et références externes

  • Portail de la littérature
  • Portail de la politique suisse
  • Portail de l’Espace Mittelland
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.