Gallop (studio)

Gallop (株式会社ぎゃろっぷ, Kabushiki Kaisha Gyaroppu) est un studio d'animation japonais créé le [1].

Pour les articles homonymes, voir Gallop.

GALLOP Co.,Ltd.
株式会社ぎゃろっぷ

Création
Personnages clés Akio Wakana, Président
Forme juridique Kabushiki kaisha
Siège social Nerima, Tōkyō
 Japon
Activité Médias et divertissement
Produits Séries et longs métrages d'animation
Site web www.anime-gallop.co.jp

Historique

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2018). 
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Akio Wakana, responsable de la photographie chez Tōkyō Animation Film, prend son indépendance puis fonde en décembre 1979 Studio Gallop (スタジオぎゃろっぷ). À l'époque, le studio est spécialisé dans la photographie et travaille notamment pour Studio Pierrot et Group TAC.

En 1983, une partie du staff de Telecom Animation Film intègre le studio qui se tourne alors vers la sous-traitance d'animation. En 1986, le studio produit sa première œuvre, Kenritsu Chikyū Bōeigun avec OB Planning.

En 1994, Studio Gallop commence sa coopération avec le studio d'animation coréen Dong Woo Animation qui commence alors à sous-traiter une partie de la production de Studio Gallop.

Le 27 février 2001, le studio change de nom pour Gallop et change également son statut juridique qui passe de Yūgen gaisha à Kabushiki gaisha.

En France et en Europe, le studio est surtout connu pour avoir réalisé les 5 dernières séries liées à la saga Yu-Gi-Oh! entre 2004 et 2014.

Production

Source[2]:

Série TV

  • Sous le signe des Mousquetaires (52 épisodes) (octobre 1987 - février 1989)
  • Kiteretsu Daihyakka (331 épisodes) (mars 1988 - juin 1996)
  • Miracle Giants Dome-kun (49 épisodes) (avril 1989 - mars 1990)
  • Gaki Deka (22 épisodes) (octobre 1989 - mars 1990)
  • Tanken Goblin Shima (100 épisodes de ? min) (avril 1990 - mars 1991)
  • RPG Densetsu Hepoi (50 épisodes) (octobre 1990 - septembre 1991)
  • Genji Tsuushin Agedama (51 épisodes) (octobre 1991 - septembre 1992)
  • Chikyuu SOS Soreike Kororin (26 épisodes) (avril 1992 - mars 1993)
  • Hime-chan's Ribbon (61 épisodes) (octobre 1993 - février 1994)
  • Uchi no chocolate (? épisodes) (octobre 1993 - septembre 1994)
  • Akazukin Chacha (74 épisodes) (janvier 1994 - juin 1995)
  • Nurse Angel Ririka SOS (35 épisodes) (juillet 1995 - mars 1996)
  • Kenshin le vagabond (66 premiers épisodes seulement) (janvier 1996 - novembre 1997)
  • Kodomo no omocha (102 épisodes) (avril 1996 - mars 1998)
  • Kochira Katsushika-ku Kameari Kōen-mae Hashutsujo (367 épisodes) (juin 1996 - décembre 2004)
  • TV de Hakken! Tamagotchi! (27 épisodes) (juillet 1997 - mars 1998)
  • Ojarumaru (? épisodes) (octobre 1998 - en cours)
  • Transformers: Robots in Disguise (39 épisodes) (avril 2000 - décembre 2000)
  • Legendz (50 épisodes) (avril 2004 - mars 2005)
  • Eyeshield 21 (145 épisodes) (avril 2005 - mars 2008)
  • Animal Yokochō (51 épisodes) (octobre 2005 - septembre 2006)
  • Hataraki Man (11 épisodes) (septembre 2006 - décembre 2006)
  • Mainichi kaasan (119 épisodes) (avril 2009 - octobre 2011)
  • Yasashi Sato Kandou no kodama (50 épisodes) (avril 2007 - mars 2008)
  • Yu-Gi-Oh! (236 épisodes) (avril 2000 - septembre 2004)
  • Yu-Gi-Oh! GX (180 épisodes) (octobre 2004 - mars 2008)
  • Yu-Gi-Oh! 5D's (154 épisodes) (avril 2008 - mars 2011)
  • Yu-Gi-Oh! Zexal (146 épisodes) (avril 2011 - mars 2014)
  • Yu-Gi-Oh! ARC-V (148 épisodes) (avril 2014 - mars 2017)
  • Yu-Gi-Oh! Vrains (120 épisodes) (mai 2017 - septembre 2019)

Films

OAV

  • Kenritsu Chikyū Bōeigun (1 OAV) (Avec OB Production) (1986)
  • Maps (1 OAV) (1986)
  • TWD Express (1 OAV) (1986)
  • Mugen Shinshi: Boken Katsugeki Hen (1 OAV) (1987)
  • To-y (1 OAV) (1987)
  • One-Pound Gospel (1 OAV) (1988)
  • Sukoshi Fushigi (? OAV) (1989)
  • Akazukin Chacha (3 OAV) (1995)

Notes et références

Voir aussi

Liens externes

  • Portail du cinéma
  • Portail de la télévision
  • Animation et bande dessinée asiatiques
  • Portail des entreprises
  • Portail du Japon
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.