Gan (peuple)

Les Gan sont une population d'Afrique de l'Ouest vivant dans la région Sud-Ouest du Burkina Faso, près de Gaoua[1]. Ils sont proches des Lobi.

Pour les articles homonymes, voir Gan.

Ethnonymie

Selon les sources et le contexte, on observe de multiples formes : Gaãn, Gane, Gans, Gã, Gãs, Gian, Kãaba, Kaamba, Kaan, Kaansa, Kaanse, Kaa, Kãase, Kamba, Kambas, Kambe, Kan[2].

Eux-mêmes se nomment « Kan » (Kamba au pluriel)[1].

Langue

Leur langue est le kaansa, une langue gur dont le nombre de locuteurs était estimé à 6 000 en 1990[3].

Notes et références

  1. Sylviane Janin, Burkina Faso, Éd. Olizane, Genève, 2000, p. 286-287 (ISBN 2-88086-257-4)
  2. Source BnF
  3. (en) Fiche langue[gna]dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi

Bibliographie

  • Daniela Bognolo, Les Gan du Burkina Faso : reconstitution de l'histoire et de la symbolique d'une royauté méconnue, Hazan, Fondation Culturelle Musée Barbier-Mueller, Paris ; Vacheron Constantin, Genève, 2010, 174 p. (ISBN 978-2754-1052-8-6)
  • Daniela Bognolo, « Sous le signe du serpent chez les Gan voltaiques », in Arts & Cultures - Association des Amis des Musées Barbier Mueller de Genève - 2005, p. 114-133 (ISBN 2-85056-827-9)
  • Bertrand Goy, Maine Durieu et al., Bronzes gan : la spirale du serpent, Sépia, Saint-Maur-des-Fossés, 2005, 127 p. (ISBN 2-84280-093-1)
  • Madeleine Père, Le Royaume Gan d'Obiré : introduction à l'histoire et à l'anthropologie, Burkina Faso, Sépia, Saint-Maur-des-Fossés, 2004, 544-35 p. (ISBN 2-84280-079-6)
  • Jean-Marie Hosatte (auteur), Da Silva Helder (Illustrateur) "Tooksipa et le tabouret d'or" (bande dessinée), Glénat Edition, 2016, 48p, (ISBN 2-94044-650-4)

Discographie

  • Burkina Faso : anthologie de la musique Gan, Buda Musique, Paris, s. d., 2 CD (71 min 35 s + 73 min 08 s)
  • Burkina Faso : Bisa, Gan, Lobi, Mossi, collecteur Charles Duvelle, Universal Division Mercury, Antony, 1999, 47 min 13 s (DDD + brochure)
  • Burkina Faso : harpes du soir [harpe arquée des etnies Bwa, Dyan, Gan, Lobi et Pougouli], collecteur Patrick Kersalé, VDE-Gallo, Lausanne, 2000 (enreg. 1994-1999), 1 h 04 min (DDD + brochure)

Filmographie

  • Le royaume qui chante, film documentaire de Patrick Kersalé, Éditions musicales Lugdivine, Lyon, 2005, 1h 16 min (DVD)

Articles connexes

Liens externes

  • Portail de l’anthropologie
  • Portail du Burkina Faso
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.