Gara

GaraNous sommes » en basque) est un journal basque espagnol bilingue (espagnol/basque) édité dans la ville de Saint-Sébastien (Donostia) dans le pays basque espagnol.

Pour les articles homonymes, voir Gara (homonymie).

Historique

Le journal Gara possède 130 000 lecteurs quotidiens, et a été pour la première fois édité le à la suite de la fermeture illicite du journal à éditorial de gauche et pro-nationaliste basque Egin, qui avait été déclaré illégal par le juge Baltasar Garzón le .

Le est une date célèbre dans l'histoire du journal, une personne ayant communiqué avec Gara au nom d'ETA, niant toute participation d'ETA dans les attentats du 11 mars 2004 à Madrid. En effet, habituellement ETA fait paraître dans Gara les communiqués revendiquant les différentes actions de l'organisation.

Voir également

  • Egunkaria et son successeur Berria sont les seuls journaux entièrement en langue basque.
  • Liste de journaux
  • La « roche de Gara » est une plage dans le sud du comté de Devon

Lien externe

  • Portail de la presse écrite
  • Portail du Pays basque
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.