Gare d'Hazebrouck

La gare d'Hazebrouck est une gare ferroviaire française des lignes de Lille aux Fontinettes et d'Arras à Dunkerque-Locale, située sur le territoire de la commune d'Hazebrouck, dans le département du Nord, en région Hauts-de-France.

Hazebrouck

Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Hazebrouck
Adresse Rue de la Gare
59190 Hazebrouck
Coordonnées géographiques 50° 43′ 31″ nord, 2° 32′ 29″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TGV inOui
TER Hauts-de-France
Fret
Caractéristiques
Ligne(s) Lille aux Fontinettes
Arras à Dunkerque-Locale
Hazebrouck à Boeschepe (HS)
Hazebrouck à Merville (CF secondaire ; HS)
Hazebrouck à Hondschoote (CF secondaire ; HS)
Voies 6
Quais 3
Altitude 29 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : France
Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France
Géolocalisation sur la carte : Nord

Elle est mise en service en 1848 par la Compagnie des chemins de fer du Nord. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des TGV inOui et des trains TER Hauts-de-France.

Situation ferroviaire

Les voies et les quais.

Établie à 29 mètres d'altitude, la gare de bifurcation d'Hazebrouck est située au point kilométrique (PK) 46,380 de la ligne de Lille aux Fontinettes, entre les gares de Strazeele et d'Ebblinghem, et au PK 264,186 de la ligne d'Arras à Dunkerque-Locale, entre les gares de Steenbecque et de Cassel.

Elle était l'origine de la ligne d'Hazebrouck à Boeschepe, qui rejoignait la frontière et la ligne belge de Courtrai à Poperinge (frontière).

Histoire

La « station d'Hazebrouck » est mise en service le 1er septembre 1848 par la Compagnie des chemins de fer du Nord, lorsqu'elle ouvre la section de Lille à Saint-Pierre-lès-Calais de son chemin de fer de Lille à Calais[1]. Le bâtiment voyageurs définitif est achevé en 1861[2], quatre voies sont couvertes et la halle aux marchandises est agrandie.

La gare de 1861.

Le tableau du classement par produit des gares du département du Nord pour l'année 1862, réalisé par Eugène de Fourcy, ingénieur en chef du contrôle, place la station d'Hazebrouck au 22e rang, et au 53e pour l'ensemble du réseau du Nord, avec un total de 169 803,03 fr[3]. Dans le détail cela représente : 90 195,58 fr pour un total de 53 568 voyageurs transportés, la recette marchandises étant de 6 710,31 fr (grande vitesse) et 72 897,14 fr (petite vitesse)[3].

En 1885, on augmente les installations servant au service d'alimentation en eau, on installe une nouvelle passerelle pour les piétons et on construit un « cabinet d'aisances avec urinoirs »[4].

Le bâtiment voyageurs détruit pendant la Seconde Guerre mondiale est reconstruit au début des années 1960 et achevé en 1964[5].

Entre 1894 et 1954, la gare sert également de terminus à la ligne de chemin de fer secondaire à écartement métrique d'Hazebrouck à Hondschoote. De même, entre 1906 et 1962, elle est également l'origine de la ligne d'Hazebrouck à Merville.

Service des voyageurs

Accueil

Gare de la SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. C'est une gare « Accès Plus » disposant d'aménagements, d'équipements et services pour les personnes à la mobilité réduite[6].

Desserte

Un AGC, marquant l'arrêt en gare.

Hazebrouck est desservie par des TGV inOui, effectuant la liaison Paris-Nord Arras Lens Béthune – Hazebrouck Dunkerque[6].

En outre, la gare est un nœud du réseau régional TER Hauts-de-France, en étant desservie par les lignes commerciales suivantes[6] :

  • Arras – Lens – Béthune – Hazebrouck – Dunkerque (K52) ;
  • Lille-Flandres Armentières – Hazebrouck – Dunkerque (K70) ;
  • Lille-Flandres – Armentières – Hazebrouck Saint-Omer Calais-Ville (K71) ;
  • Lille-Flandres – Armentières – Hazebrouck (C70) ;
  • Arras – Lens – Béthune – Hazebrouck (P52) ;
  • Arras – Lens – Béthune – Hazebrouck – Saint-Omer – Calais-Ville (P54) ;
  • Hazebrouck – Dunkerque (P70) ;
  • Hazebrouck – Saint-Omer – Calais-Ville (P71).

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking sont aménagés à ses abords[6]. Elle est desservie par des autocars du réseau Arc-en-Ciel (lignes 105, 106, 107, 112, 126, 127, 128, 129 et 130).

Service des marchandises

Hazebrouck est une gare ouverte au service du fret[7].

Galerie de photographies

Notes et références

  1. Site christophe.lachenal historique, dans Gare SNCF de Calais-Ville, « Le 01/09/1848, mise en service de la ligne de 40 km entre Hazebrouck et Dunkerque, par la Compagnie du Nord. » lire (consulté le 18 juillet 2012).
  2. Devaux père et fils, « Chemins de fer : service et situation en 1861 », dans Annuaire statistique du département du Nord, Lille, 1863 p. 337 intégral
  3. Site gallica.bnf.fr « 7 Exploitation commerciale », dans Rapports et délibérations - Nord, Conseil général, 1863, p. 176 intégral (consulté le 28 janvier 2012).
  4. Site gallica.bnf.fr « Chemins de fer, service du contrôle de l'exploitation des chemins de fer d'intérêt général, rapport de l'ingénieur en chef : 1° Travaux terminés », dans Rapports et délibérations - Nord, Conseil général, 1885/08, p. 378 intégral (consulté le 16 janvier 2012).
  5. L'année ferroviaire, Plon, (lire en ligne), p. 274.
  6. Site SNCF TER Hauts-de-France, la gare d'Hazebrouck (consulté le ).
  7. Site Fret SNCF, Hazebrouck : code gare 286302 lire (consulté le 15 janvier 2012).

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Paris-Nord Béthune TGV inOui Dunkerque Dunkerque
Lille-Flandres Bailleul
ou Strazeele
TER Hauts-de-France Cassel Dunkerque
Lille-Flandres Bailleul TER Hauts-de-France Saint-Omer Saint-Omer
ou Calais-Ville
Lille-Flandres Strazeele TER Hauts-de-France Terminus Terminus
Arras
ou Terminus
Berguette-Isbergues
ou Terminus
TER Hauts-de-France Cassel Dunkerque
Arras
ou Terminus
Berguette-Isbergues
ou Terminus
TER Hauts-de-France Ebblinghem Calais-Ville
Arras Berguette-Isbergues
ou Steenbecque
TER Hauts-de-France Terminus Terminus
  • Portail du chemin de fer
  • Portail du Nord-Pas-de-Calais
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.