Gare de Burgos Rose de Lima

La gare de Burgos Rose de Lima est une gare ferroviaire placée dans la ville espagnole de Burgos. Elle se trouve située dans la banlieue nord-est et dispose d'un accès direct à la route de contournement intérieure nord et à la rocade BU-30, et est voisine des quartiers de Villímar et G-3, à 5 km du centre historique. Elle a été inaugurée le , se substituant à l'ancienne gare bâtie par la compagnie du Nord au début du XXème siècle.

Burgos Rose de Lima
Burgos Rosa de Lima

Bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays Espagne
Commune Burgos
Adresse Avenida Príncipes de Asturias, S/N
09006 Burgos
Coordonnées géographiques 42° 22′ 16″ nord, 3° 39′ 58″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire Adif
Exploitant RENFE
Services (RENFE) Alvia
Lignes régionales (MD)
Intercity
Trenhotel
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Madrid à Hendaye
Ligne directe de Madrid à Burgos
Ligne à grande vitesse de Venta de Baños à Vitoria-Gasteiz (en construction)
Voies 6
Quais 3
Historique
Mise en service
Correspondances
Autobus urbains de Burgos Lignes 25, 43 et 80.
Géolocalisation sur la carte : Espagne
Géolocalisation sur la carte : Castille-et-León

Il s'agit d'une gare de premier ordre dans laquelle ils confluent deux lignes ferroviaires : la ligne impériale Madrid-Hendaye (100) et la ligne directe de Madrid à Burgos (102).

La troisième ligne, à grande vitesse, est toujours en construction en 2019.

En 2010, la gare a accueilli un trafic total de 330 000 passagers (sans prendre en compte le trafic des trains Media Distancia), pour un total de 30 trains quotidiens[1].

Histoire

Burgos a souffert pendant de nombreuses années des incommodités liées au passage des trains dans le sud de la ville. En effet, la ville a crû de manière désordonnée et incontrôlée tout en ignorant l'emprise préexistante de la ligne ferroviaire et sans prévoir de routes le long de la ligne ni d'espaces souterrains ou de ponts pour traverser les voies.

Différentes solutions ont été proposées pour résoudre ce problème, mais finalement, la Mairie et le Ministère de Promotion ont opté pour le déplacement de la ligne hors des limites de la ville, au nord, en écartant la possibilité d'une traversée ferroviaire souterraine de la ville comme cela a pu être fait auparavant dans d'autres grandes villes espagnoles. L'abandon de l'option souterraine s'explique par les habituels problèmes avec les nappes phréatiques du fond de la vallée de l'Arlanzón, déjà rencontrés par de nombreux autres projets de travaux publics de la ville, et par l'impossibilité d'estimer le coût de ces travaux. Cette portion nouvelle de la ligne ferroviaire de Madrid à Hendaye a été baptisée « variante ferroviaire de Burgos ».

Un accord a été signé entre la mairie de la ville, le ministère de l'Équipement et Renfe (puis avec ADIF) pour démarrer les travaux de la variante ferroviaire de Burgos et sa connexion avec la ligne directe de Madrid à Burgos via Aranda de Duero. Ce consortium s'est également chargé de la vente des parcelles de l'ancienne ligne à travers le sud de la ville, en utilisant les plus-values obtenues pour financer le coût du détournement et d'autres actions complémentaires comme la construction de la nouvelle gare Burgos-Villafría pour accueillir les trains de marchandises.

Les travaux ont duré plusieurs années et ont comporté en la construction de l'actuelle gare voyageurs et de la gare de fret précédemment citée. L'ancienne gare située au sud-est de la ville -Burgos-Avenue-, est devenue en 2019 un centre de loisirs pour les enfants.

Les services Intercity effectuent des arrêts à Burgos Rose de Lima.

La gare a été inaugurée officiellement le par des nombreuses personnalités du monde de la politique, aussi bien le ministre de l'Équipement de l'époque, Magdalena Álvarez que le président de l'époque de la Junte de Castille-et-Léon, Juan Vicente Herrera, et le maire de la ville, à ce moment-là Juan Carlos Aparicio. Ces personnalités qui ont réalisé un ultime voyage entre la gare Burgos-Avenue et la nouvelle Burgos Rose de Lima à bord d'un train de la série 130 de Renfe. Pourtant, la nouvelle gare n'a pas été ouverte avant le 15 décembre (malgré des travaux encore en cours).

Origine du nom de la gare

Le nom de la nouvelle gare de voyageurs a été choisi par son promoteur, le ministère de l'Équipement. Les conditions requises (non officiellement) étaient qu'il soit un nom de femme, ne soit pas lié à aucune religion concrète et qu'il soit en lien avec la ville de Burgos. Il a finalement opté pour le nom de Burgos Rose de Lima, en l'honneur de Rose de Lima Manzano Gete, dirigeante politique de Burgos qui a été directrice générale du trafic (gestion du réseau routier de l'État espagnol) dans l'un des gouvernements de Felipe González Márquez, première femme préfète en Espagne et morte dans un accident d'hélicoptère. De manière surprenante, le nom de la gare ne reprend pas le nom de famille de « Rose de Lima », qui ne s'agit que d'un prénom.

Service des voyageurs

Accueil

L'accès aux voies se fait à travers un vaste hall.

Le bâtiment voyageurs de la gare se divise en deux étages : un étage inférieur (rez-de-chaussée) et un second au niveau des voies.

L'accès à la gare se fait via le rez-de-chaussée, à travers un grand hall central. Celui-ci propose des services de cafétéria, de vente de journaux, d'information aux clients, de vente de billets et de location de véhicules.

À l'étage supérieur se trouvent l'accès aux quais et des locaux encore vides qui pourront accueillir à l'avenir de possibles commerces ou bureaux. Ces quais sont accessibles via des escaliers mécaniques ou des ascenseurs. Les quais se trouvent à l'air libre, couverts par une grande marquise.

Quais et voies

La gare est équipée de trois quais :

  • Quai 1. Situé le long d'une voie à écartement ibérique. Il est le plus proche du bâtiment voyageurs.
  • Quai 2. Situé entre une voie à écartement ibérique et une autre récemment transformée en voie à écartement normal pour l'arrêt des trains à grande vitesse.

Il existait deux voies à écartement ibérique entre les quais 2 et 3 qui ont été transformées en voies normales en prévision de l'arrivée de la ligne à grande vitesse de Venta de Baños à Burgos. Ces deux voies serviront au passage des trains sans arrêt en gare de Burgos-Rose de Lima.

  • Quai 3. Équipé d'une voie normale en prévision de l'arrivée de la ligne à grande vitesse. De l'autre côté du quai, l'espace a été réservé pour une autre voie, par exemple pour l'arrêt d'autres nouveau trains ou pour le passage de trains sans arrêt.

Un cambiador TCRS3 Talgo/CAF(infrastructure permettant le changement d'écartement des bogies des trains) a été construit en sortie nord de la gare de Burgos. Celui-ci sera utilisé pour les services Alvia qui utiliseront la ligne à grande vitesse de Venta de Baños à Burgos puis continueront sur la ligne classique vers le nord.

Desserte

Quai numéro 3, vu en direction de Venta de Baños.

Lorsque la ligne à grande vitesse de Venta de Baños à Burgos entrera en service, la gare de Burgos Rose de Lima comptera 6 voies dont 4 à quai. Parmi celles-ci, les voies 3 à 6 seront des voies normales, c'est-à-dire à écartement UIC (1435 mm) tandis que les voies 1 et 2 (les plus proches du bâtiment voyageurs) seront à écartement ibérique (1668 mm).

Actuellement (en 2019), la gare compte 6 voies dont 4 à quai, les deux plus proches sont pour des services de large ibérique (1668 mm) électrifiées en 3000 V CC alors que les voies 3 à 6 sont à écartement normal (1435 mm) et electrifiées en 25 kV AC en attendant la finalisation de la ligne à grande vitesse de Venta de Baños à Vitoria-Gasteiz.

La gare est desservie par des trains de moyenne distance (Media Distancia) qui relient Madrid, Vitoria-Gasteiz et Irun avec des arrêts entre autres en Ávila ou à Medina del Campo, Briviesca, Miranda de Ebro, Alsasua, Zumarraga, Saint-Sébastien et d'autres villages d'importance plus moyenne. Ce service est effectué par des trains de la série 449. Un train circule également quotidiennement en semaine entre Burgos et Saragosse.

Parmi les trains de longue distance (Larga Distancia) figurent les services spécifiques de grande vitesse Alvia qui permettent d'utiliser les voies à écartement ibérique et les voies normales (à écartement UIC). Ainsi, ces trains peuvent emprunter les lignes à grande vitesse disponibles ce qui permet une réduction importante des temps de trajet. Ceux s'arrêtant en gare de Burgos Rose de Lima assurent des liaisons entre Madrid et Bilbao ou Hendaye (les deux trains se séparent en gare de Miranda de Ebro) ainsi qu'entre Barcelone, Gijón, Vigo, la Corogne et Salamanque.

D'autres services de longue distance desservent la gare de Burgos Rose de Lima comme les Trenhotel (trains-hôtels, c'est-à-dire les trains de nuits espagnols) « Surex » (Surexpresso) qui relie tous les jours Irun à Lisbonne via Vilar Formoso, ainsi que le Trenhotel « Galice » qui relie Vigo et la Corogne à Barcelone.

Le dernier train longue distance de jour est l'Intercity « Chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle » qui relie La Corogne à Hendaye, Vigo à Bilbao, et vice versa. Ces deux tranches sont communes de Miranda de Ebro à Ourense.

Par le passé, des trains estivaux s'arrêtaient en gare de Burgos comme l'Estrella « Picasso », reliant Bilbao à Málaga. Le Trenhotel « Francisco de Goya », jusqu'à sa suppression le 15 décembre 2013, reliait Madrid à Paris en effectuant un arrêt à Burgos Rose de Lima.

Si les délais avaient été tenus, les trains à grande vitesse espagnols auraient commencé à desservir la gare dès la fin 2015[2].

Train Regional Exprés en provenance de Miranda de Ebro à l'arrêt en gare de Burgos Rose de Lima.

La plate-forme de la variante ferroviaire de Burgos est prévue pour accueillir trois voies, ce qui permettra dans le futur la cohabitation entre des trains circulant sur des voies à écartement ibérique et des trains à grande vitesse pouvant circuler sur des lignes à écartement international (ou UIC).

Intermodalité

La plupart de la ville de Burgos est accessible depuis la gare de Burgos Rose de Lima grâce à divers services de transports en commun.

Bus urbain

Le service de bus municipal relie la gare ferroviaire à la ville à travers trois lignes :

  • Ligne 25: Place de l'Espagne-Rose de Lima-Eladio Perlado.
  • Ligne 43: Place de l'Espagne-G2-Villímar-Rose de Lima.
  • Ligne 80: Rose de Lima - Université.

À l'avenir, et grâce à l'urbanisation de tous les tronçons du boulevard ferroviaire, un meilleur service de bus devrait être mis en place. La mise en œuvre d'une ligne reliant la gare avec les Sources Blanches, Gamonal (Burgos), le sud de la ville et l'université, a déjà été annoncée. Ce trajet devrait être réalisé en moins de 25 minutes. En raison de la prévisible faible fréquentation de cette nouvelle ligne (qui ne passera pas par les grands pôles générateurs de trafic comme le centre de la ville ou le quartier de Gamonal, et par des zones dépeuplées comme celle des Sources Blanches), cette ligne sera exploitée avec des fréquences très espacées, si toutefois elle est enfin mise en service.

Transport privé

Un vaste parking gratuit a été construit devant la gare, outre des zones de dépose rapide. L'accès routier est très facile via la route de contournement intérieure nord et à la rocade de Burgos (BU-30).

Notes et références

  1. « El ferrocarril vuelve a perder viajeros pese a la renovación llevada a cabo en la flota », Diario de Burgos,
  2. I. E., « El AVE acelera su llegada », Burgos, España, Diario de Burgos, (consulté en 2008)

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes


Origine Arrêt précédent Train Arrêt suivant Destination
Lisbonne-Santa Apolónia Valladolid-Campo Grande Trenhotel Miranda de Ebro Hendaye
La Corogne
ou Vigo-Guixar
Palencia Trenhotel Logroño Barcelone-Sants
La Corogne
et Vigo-Guixar
Palencia Intercity Logroño Barcelone-Sants
La Corogne
et Vigo-Guixar
Palencia Intercity Briviesca Hendaye
et Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto
Salamanque Valladolid-Campo Grande Intercity Miranda de Ebro Barcelone-Sants
La Corogne
ou Vigo-Guixar
ou Gijón
Palencia Alvia Miranda de Ebro Barcelone-Sants
Salamanque Valladolid-Campo Grande Alvia Miranda de Ebro Barcelone-Sants
Madrid-Chamartín Valladolid-Campo Grande Alvia Miranda de Ebro Hendaye
et Bilbao-Abando-Indalecio-Prieto
Madrid-Chamartín Palencia Media Distancia Briviesca Irun
Madrid-Chamartín Villaquiran
ou Palencia
Media Distancia Briviesca Vitoria-Gasteiz
Terminus Terminus Media Distancia Briviesca Miranda de Ebro
Terminus Terminus Regional Exprés Briviesca Saragosse-Miraflores
  • Portail du chemin de fer
  • Portail de Castille-et-León
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.