Gaston Boca

Gaston Boca, pseudonyme de Gaston Bocahut, né le à Senlis, Oise, et mort le à Grasse, Alpes-Maritimes, est un auteur français de roman policier et de science-fiction.

Pour les articles homonymes, voir Boca.
Gaston Boca
Nom de naissance Gaston Bocahut
Naissance
Senlis, Oise, France
Décès
Grasse, Alpes-Maritimes,
France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Biographie

Il obtient son diplôme d’ingénieur en 1928, mais commence à écrire pendant son service militaire à Poitiers et en Rhénanie. En 1931, il adopte le pseudonyme de Gaston Boca pour publier Le Village de l’au-delà, une longue nouvelle de science-fiction, dans le journal de gauche Marianne.

Toujours sous son pseudonyme, il donne ensuite quatre romans policiers aux Éditions Gallimard, influencés par les œuvres de Maurice Renard et par les aventures d’Arsène Lupin, qui lorgnent vers le récit d’aventures, mais également vers le fantastique et l’étrange. Trois d’entre eux sont consacrées aux exploits du détective Stéphane Triel qui, selon ses dires, est collectionneur de babioles tragiques, amateur d’intelligences singulières et de génies anormaux. Il est secondé dans ses enquêtes par son fidèle ami Dutheil. Dans L’Ombre sur le jardin (1933), les deux compères doivent faire la lumière sur la mort du Dr Harmingault dans un village au nord de Paris, assassiné après avoir été soi-disant menacé par des ombres et des apparitions. Le roman suivant, Les Usines de l’effroi (1934), a pour cadre une entreprise métallurgique des Ardennes où sévit l'organisation criminelle des Trois Loups, une bande de brigands clandestins, dont les origines remontent au XVIIIe siècle et qui s’adonne à la contrebande, tout en multipliant menaces, incendies, disparitions et morts mystérieuses. Le dernier roman de la série, Les Invités de minuit (1935) se déroule dans le château de M. d'Arlon et impose à Triel d’élucider une énigme en chambre close.

Œuvre

Romans

Série Triel et Dutheil

  • L’Ombre sur le jardin, Paris, Gallimard, coll. Détective, 1re série no 3, 1933 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 2315, 1997
  • Les Usines de l’effroi, Paris, Gallimard, coll. Détective, 1re série no 20, 1934 ; réédition, Paris, Librairie des Champs-Élysées, Le Masque no 2191, 1994
  • Les Invités de minuit, Paris, Gallimard, coll. Détective, 1re série no 34, 1935

Autre roman policier

  • Le Dîner de Mantes, Paris, Gallimard, coll. Détective, 1re série no 49, 1935

Nouvelles

  • Le Village de l’au-delà (1931), nouvelle de science-fiction
  • Le Vol du dyptique (1937), réédition dans Anthologie du Mystère 91. Les Dernière Nouvelles du crime, Paris, Éditions du Masque, 1991.

Sources

Liens externes

  • Portail de la littérature française
  • Portail du polar
  • Portail de la science-fiction
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.