Geert Omloop

Geert Omloop (né le à Herentals) est un coureur cycliste belge, professionnel entre 1997 et 2010.

Geert Omloop
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
1997Eredol Chemie Bayer-Wörringen
Spar-RDM
1998-1999Palmans-Collstrop
2000-2003MrBookmaker.com
2004-2005Unibet.com
2006Jartazi
2007Mitsubishi-Jartazi
2008Palmans-Cras
Principales victoires
1 championnat
Champion de Belgique sur route 2003

Biographie

Il passe professionnel en 1997. Considéré comme un spécialiste des courses de kermesse, il crée la surprise en devenant champion de Belgique sur route en 2003, devant le jeune Jurgen Van Goolen avec lequel il avait attaqué. Il termine également à la deuxième place l'année suivante, battu au sprint par Tom Steels. Il prend sa retraite sportive à l'issue du Prix national de clôture 2010 où il est victime d'une grave chute à quatre tours de l'arrivée. Blessé à un rein, il est alors placé en soins intensifs, marquant une fin de carrière décevante.

Palmarès

Geert Omloop en 2008

Classements mondiaux

Année 200520062007200820092010
UCI Europe Tour110e[1]340e[2]111e[3]686e[4]122e[5]337e[6]

Notes et références

  1. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  2. « Classements Route UCI 2005-2006 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  3. « Classements Route UCI 2006-2007 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  4. « Classements Route UCI 2007 - 2008 - 10/17/2008 - Classements finaux des Circuits Continentaux UCI - Classement Individuel - Hommes Elite et Moins de 23 ans - Europe Tour », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 17 février 2015)
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes

  • Portail du cyclisme
  • Portail de la Belgique
Cet article est issu de Wikipedia. Le texte est sous licence Creative Commons - Attribution - Sharealike. Des conditions supplémentaires peuvent s'appliquer aux fichiers multimédias.